Logo Conseils-Service.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Service.fr, 2021

Assurance auto au tiers : mieux comprendre pour bien souscrire

  1. Assurances >
  2. Assurance auto >
  3. Assurance auto au tiers
l'assurance auto au tiers

Accidents de la route, bris de glace et autres, sont des sinistres qui ne préviennent pas. Pour preuve, en 2020, on dénombre en France environ 44 997 accidents avec son cortège de conséquences.
Compte tenu de cette situation, souscrire une assurance auto est souvent la meilleure des solutions qui est conseillée aux différents propriétaires de véhicules. En effet, inscrite depuis 1958 dans la législation française, l’assurance auto au tiers est une obligation pour tout propriétaire de véhicule. C’est donc une prérogative qui est non négociable.
Pour cause, 38 % y souscrivent chaque année. Qu’entend-on par assurance auto au tiers ? Quelles sont les causes ou les raisons qui expliquent la souscription d’un contrat d’assurance auto au tiers ? Vous êtes jeune conducteur ou un chauffeur expérimenté ce guide vous permettra d’avoir plus d’informations sur l’assurance auto au tiers.

 

L’assurance auto au tiers : qu’est-ce que c’est ?

Encore appelée garantie responsabilité civile automobile, l’assurance auto au tiers est la formule la plus élémentaire de l’assurance automobile. Contrat d’assurance le moins coûteux, c’est aussi l’une des couvertures minimales imposées par la législation française en matière de garanties automobiles. En ce sens, elle est réservée à tout conducteur de véhicule terrestre à moteur.

Quand y souscrire ?

Souscrire à une police d’assurance auto au tiers peut être une option économiquement rentable dans certaines circonstances.

  • Budget réduit

Étant donné qu’il s’agit de l’assurance la moins coûteuse, l’assurance au tiers peut être un choix idéal quand on dispose d’un budget minimum.

  • Vieux véhicule

Vous avez un véhicule âgé d’au moins 5 ans ou en panne ? Il ne sert à rien de souscrire une assurance onéreuse tous risques. Rappelons en effet que sur le marché, un véhicule perd, en moyenne 5 ans après sa mise en circulation, 61 % de son prix d’achat neuf. Fort de cela, une assurance au tiers est largement suffisante.

  • Cas de malus

Le malus fait référence à l’augmentation du montant de la prime d’assurance d’un véhicule suite à un nombre d’accidents élevés causés par l’assuré. Dans ce type cas , souscrire à une assurance au tiers est l’alternative idéale pour réduire le montant de sa cotisation annuelle.

  • Cas d’une résiliation

Il n’est pas rare qu’en cas de malus élevé, le contrat d’assurance auto de certains conducteurs soit interrompu. Dans ce cas, il est souvent difficile de trouver une nouvelle assurance auto. L’assurance auto au tiers devient alors la seule option que proposent les compagnies d’assurance. Toutefois, selon des études menées sur la question, celle-ci coûtera deux fois plus cher que d’habitude.

Qui peut y souscrire ?

On recommande la souscription d’une assurance automobile au tiers pour trois groupes de conducteurs.

Les jeunes conducteurs

Cette catégorie rassemble les conducteurs jamais assurés ou détenteurs d’un permis de conduire de moins de 3 ans. Généralement sujette à la surprime, l’assurance auto au tiers constitue une alternative pour une police d’assurance automobile plus coûteuse.

Les détenteurs de véhicules d’occasion ou bas de gamme

Outre les jeunes conducteurs, il y a les propriétaires ou conducteurs d’un véhicule d’occasion ou de faible valeur. Vu les dépenses liées à la réparation en cas de sinistre, souscrire une assurance auto au tiers est beaucoup plus avantageux. Il serait très risqué de souscrire une assurance au tiers lorsque vous êtes détenteur d’un véhicule haut de gamme.

Les petits rouleurs

La dernière catégorie de conducteurs pour qui cette assurance constitue un investissement économique intéressant est celle des petits rouleurs. Ceci s’explique par leur risque d’accident qui est très réduit. On peut compter dans cette catégorie les conducteurs ayant à leur compteur un kilométrage annuel compris entre 10 000 et 15 000 euros.

Que couvre l’assurance auto au tiers ?

L’assurance auto au tiers offre à ses assurés des garanties minima. En effet, il s’agit d’unepolice d’assurance qui assure la prise en charge des dépenses en lien avec les dégâts matériels, corporels et financiers subis par un tiers sous la responsabilité du conducteur. À ceci, on ajoute aussi la défense pénale et le recours.

Au nombre des tiers concernés, on peut citer les autres automobilistes, les piétons et les autres passagers. Aussi, notons que cette assurance est la moins protectrice. Pour cela, il faut faire une différence entre les dommages matériels ou corporels que peuvent causer l’assuré et ceux qu’il peut lui-même subir.

Elle implique alors deux exclusions. En cas de dommages subis par votre voiture ou par vous-même, le remboursement des dégâts n’est pas pris en charge par votre compagnie d’assurance. Il en est de même si après un constat, c’est vous qui êtes la victime d’un sinistre causé par un véhicule non identifié.

Par contre, si vous êtes victime d’un dommage pour lequel unetierce personne est reconnue coupable, votre compagnie d’assurance pourra alors vous porter assistance.

Les autres garanties optionnelles à une assurance auto au tiers

Eu égard aux différents dommages et sinistres dont peut-être sujet le conducteur, souscrire une assurance auto au tiers simple est insuffisant. L’astuce trouvée par les compagnies d’assurance est de proposer à l’assuré trois autres formules d’assurance. Il s’agit de l’assurance au tiers étendu, de l’assurance tous risques et de l’assurance au kilomètre.

L’assurance au tiers étendu

Assurance au tiers étendu

L’assurance au tiers étendu est la formule intermédiaire entre l’assurance au tiers simple et l’assurance tous risques. En plus de la garantie responsabilité civile obligatoire, celle-ci vous permet de bénéficier d’autres garanties au nombre desquelles on peut citer les garanties :

  • dommages ou collision
  • bris de glace pour l’indemnisation contre les actes de vandalisme et autres
  • vol pour les véhicules de grande valeur
  • et une couverture pour les dommages d’origine naturelle, accidentelle et malveillante.

Pour ce qui est du cas spécifique de la garantie dommages, elle fait lieu d’une garantie spéciale. En effet, encore appelée garantie tierce collision ou assurance au tiers plus, celle-ci prend en charge toute collision impliquant un autre véhicule, un cycliste ou un animal.

Elle est cependant applicable à deux conditions. La première stipule que le responsable de la collision soit identifié. En ce qui concerne la seconde condition, les dommages doivent résulter d’une collision.

L’assurance tous risques

Il s’agit de la formule la plus complète et sans aucun doute la plus onéreuse. Elle couvre une multitude de garanties. En plus de celles qui sont basiques, elle vous permet de bénéficier des garanties catastrophe naturelle et technologique, garantie attentat et acte terrorisme, etc.

On la conseille aux propriétaires de voitures neuves ou de véhicules de grande valeur. De même, il s’agit d’une garantie qui présente d’énormes avantages. Les plus aguicheurs sont la couverture en cas d’accident responsable, le remboursement ou le remplacement de votre véhicule à la valeur à neuf en cas de perte ou d’incendie, etc. Rappelons que cette garantie s’accompagne d’une franchise auto.

L’assurance au kilomètre

L’assurance au kilomètre est une option proposée par les compagnies d’assurance lors des contrats d’assurance auto au tiers ou tous risques. Elle n’est donc pas obligatoire. Sa particularité est d’assurer la protection de l’assuré au kilomètre. Tout se passe lors de la souscription.

Au cours de cette étape, vous convenez d’un nombre de kilomètres à ne point dépasser. En cas de limite franchie, vous êtes contraint de payer une pénalité. Mais, quand la limite fixée n’est pas atteinte, selon les compagnies d’assurance, vous êtes soit remboursé ou le trop-perçu est reconduit à l’année suivante.

Le prix d’une assurance auto au tiers

Différents facteurs conditionnent le prix ou le coût d’une assurance auto au tiers. Il s’agit :

  • du profil de l’assuré
  • de la compagnie d’assurance choisie
  • du type de véhicule à assurer
  • des garanties optionnelles choisies
  • de la ville de résidence
  • et de votre budget.

Le tableau suivant vous présente un exemple de tarifs appliqués par certains assureurs de la place.

Compagnie d’assurancePrix (mensuel de la formule /mois)
Lovys Assurance10, 99
Aviva assurance21,76
Banque populaire18,84
BNP Paribas assurance24,75
Leocare21,06
Direct assurance21,88
Groupama31, 85

Nous vous conseillons tout de même de tenir compte de l’avis d’un expert avant de souscrire une assurance auto au tiers.Un devis en ligne afin de comparer les différentes offres pour trouver la meilleure n’est pas à exclure. Bénéficiez de bonusavec certains assureurs en utilisant un code promo ou en souscrivant en ligne.

Vous savez maintenant tout d’une assurance auto au tiers. Assurance au minimum obligatoire pour tout propriétaire de véhicule, ne pas y souscrire, c’est enfreindre la loi. Pour de plus d’informations, contactez le service client de votre compagnie d’assurance ou demandez conseil à un spécialiste avant de signer votre contrat.

Ne manquez aucun conseils autour du service !

Conseils-Service.fr, 2021