Logo Conseils-Service.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Service.fr, 2021

Assurance auto : comment assurer sa voiture au meilleur prix ?

  1. Assurances >
  2. Assurance auto
assurance auto

Trouver une assurance auto adaptée à son profil et à ses priorités n’est pas une mince affaire. Étant obligatoire pour tout véhicule à moteur circulant en France, rouler sans assurance est passible d’une amende forfaitaire. Selon que vous soyez un jeune conducteur, un conducteur expérimenté ou un conducteur malussé, sachez que les assurances sont établies en plusieurs offres pour répondre à vos besoins et priorités. Ainsi, en considérant votre profil, vous pouvez comparer différents devis vous permettant de payer un tarif moins onéreux et économiser jusqu’à 40 %. Pour cela, il existe plusieurs compagnies et courtiers d’assurance pour trouver le meilleur contrat. Cependant, c’est le contrat tous risques, qui est d’ailleurs le plus cher du marché avec la meilleure protection, qui est le plus souscrit soit par 47 % de la population française. Pour vous aider à mieux comprendre et choisir votre contrat, retrouver dans ce guide tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance auto. 

L’assurance auto au tiers ou assurance auto obligatoire

En France, toute personne propriétaire d’un véhicule terrestre à moteur susceptible de circuler doit obligatoirement l’assurer. Cette assurance doit au moins couvrir la responsabilité civile. Cette dernière est en fait une obligation de réparation de dommages causés à un tiers. L’assurance au tiers inclut donc cette responsabilité civile et d’autres options selon la compagnie et l’assuré. Elle est la plus élémentaire, la moins chère et la garantie minimale pour assurer un véhicule. Dans les détails, voici tout ce que vous devez savoir pour une assurance au tiers :

La responsabilité civile

Lorsque vous souscrivez à une assurance au tiers, la responsabilité civile vous permet de réparer les dégâts causés aux tiers. Quand un accident survient :

  • cette garantie couvre les blessés, les dégâts sur d’autres voitures, commerces ou bâtiments, ou les décès. Les personnes assurées peuvent être des passagers ou piétons.
  • la personne étant au volant (vous ou une personne proche) et celle responsable de l’accident ne sont cependant pas couvertes.
  • le conducteur avec une assurance au tiers peut être couvert par l’assurance de la personne responsable de l’accident.

À part la responsabilité civile, l’assurance au tiers peut contenir d’autres garanties ou options.

La protection juridique

Elle vous couvre lorsque vous êtes face à un litige avec une personne tierce. Dans ce cas, votre assureur peut vous rembourser les dépenses occasionnées lors d’affaires civiles, pénales ou judiciaires. Ceci, que ce soit vous qui êtes poursuivi ou vous qui décidiez d’ester en justice contre un tiers.

La garantie conducteur

La loi exige une assurance pour les dommages matériels et physiques causés à un tiers avec la responsabilité civile. Elle ne couvre donc pas le conducteur et le responsable. Cependant, il est possible pour vous d’ajouter l’option garantie conducteur, qui assure tous les conducteurs (l’assuré et le conducteur secondaire). Dans ce cas, vous serez dédommagé pour les dommages corporels avec les frais médicaux.

Les autres options de l’assurance au tiers

À part la défense juridique et la garantie conducteur, pour la formule au tiers, d’autres options peuvent être incluses. L’assurance au tiers est la moins chère de la gamme d’assurance auto. Elle couvre donc moins de cas que les autres. Toutefois, il y a des situations où elle est la meilleure solution. Vous pouvez souscrire à une assurance au tiers selon les cas suivants :

  • Pour une vieille voiture

Lorsque vous avez une vieille voiture âgée de plus de 8 ans, une assurance au tiers pourrait convenir. Elle vous permettra de ne pas payer beaucoup pour l’assurance. En effet, si vous cotisez une somme élevée pour une vieille voiture, en cas d’accident, la somme perçue ne sera pas suffisante pour la réparer ou la remplacer. Votre assurance calculera la somme en fonction du prix de votre voiture.

  • Pour une voiture peu utilisée

Si vous disposez d’une voiture que vous utilisez que très rarement, une assurance au tiers est suffisante. Elle est presque tout le temps garée et ne circule qu’occasionnellement. Ce type d’assurance fera donc l’affaire pour respecter les normes en vigueur.

  • Pour un petit budget

Si vous avez un petit budget, l’assurance au tiers étant l’entrée de gamme est celle qu’il vous faut. Étant la formule d’assurance la moins chère, vous pourrez respecter la loi et être à l’abri d’amendes et de sanctions.

Il faut souligner que l’assurance au tiers ne couvre pas les dommages causés à votre voiture lors d’un accident. Pour une assurance obligatoire minimale, parmi les véhicules concernés, il y a ceux à 2 ou 3 roues (moto), les quads, etc.

Par ailleurs, aussi bien la formule au tiers que les autres, toutes les conditions seront bien établies et détaillées sur la police d’assurance. Cette dernière représente le document contractuel de l’accord entre vous et votre assureur.

La police d’assurance

Il s’agit du contrat d’assurance contenant tous les détails de l’accord entre l’assureur et l’assuré. La police contient entre autres :

  • la procédure de déclaration du sinistre,
  • les délais de paiement concernant les garanties,
  • le montant de la prime d’assurance,
  • le véhicule assuré,
  • le montant des franchises,
  • les détails des risques couverts et exclusions de garanties,
  • le montant de la franchise.

Il est donc impératif pour l’assuré de respecter les conditions du contrat pour recevoir une indemnisation. Il faut qu’il veille à bien lire le contrat pour éviter d’éventuelles surprises lors de quelconques sinistres.

Par ailleurs, parmi ces éléments constitutifs du contrat d’assurance, la franchise en est une composante importante. D’emblée pas très comprise, elle représente le montant qui ne sera pas remboursé à l’assuré par son assureur si celui-ci est responsable du sinistre. Elle est établie dans le contrat en forfait, pourcentage ou une combinaison des deux.

L’assurance tous risques ou assurance complète

Il existe différents types d’assurance, mais celle-ci est l’assurance auto la plus complète. Les compagnies d’assurance proposent plusieurs options de garantie pour constituer une formule donnée. Pour l’assurance auto tous risques, l’assuré peut choisir autant d’options pour être à l’abri de tout. En plus de la responsabilité civile, la protection juridique et la garantie conducteur, l’assurance tous risques peut comprendre.

Garantie dommage tout accident

C’est une garantie qui couvre le conducteur de tout type d’accident, qu’il soit responsable ou non. Si vous êtes donc face à un sinistre, les dégâts subis par votre voiture seront couverts par l’assurance. Ceci inclut les cas de vandalisme et de sinistres de quelconque nature. Dans ces cas, vous allez devoir faire une déclaration dans les 5 jours pour qu’un rapport soit établi avant de recevoir une indemnisation. Cette indemnisation qui vous est versée sera estimée par la valeur de remplacement à dire d’expert (VRADE).

Garantie bris de glace

La garantie bris de glace couvre les dommages lors d’un sinistre, sur le pare-brise, les vitres latérales, la lunette arrière, le rétroviseur, les optiques avant et de phares arrière. Cependant, selon les compagnies certains éléments peuvent ne pas figurer dans la police d’assurance. L’indemnisation peut se faire de deux façons. Vous pouvez vous faire réparer le dommage pour vous faire rembourser avec la facture sous autorisation de votre compagnie d’assurance. Ou encore, que votre assureur se charge de la réparation et que vous payiez alors la franchise.

Par ailleurs, chez certains assureurs, pour une réparation de bris de pare-brise, vous êtes indemnisé sans payer la franchise. Par contre, en cas de remplacement, l’indemnisation vous sera versée en déduction de la franchise.

Garantie vol et tentative de vol

En cas de vol de votre voiture, vous pouvez être indemnisé, mais il est important d’informer votre assureur dans les 2 jours suite au vol. Après un vol, le délai laissé à la police tourne autour de 30 jours.

  • Pendant cette période si votre voiture est retrouvée et qu’elle a subi des dégâts, l’assurance les prendra en charge.
  • Si elle est retrouvée après cette période, et que vous avez reçu votre indemnisation, vous pouvez garder la somme. Dans ce cas, votre compagnie sera propriétaire de la voiture.
  • Si par ailleurs, elle n’est pas retrouvée, vous serez remboursé après la période d’attente.

Cependant, il existe des cas où l’assurance ne prend pas en charge le vol de votre véhicule : lorsque c’est un proche qui en est l’auteur, ou que vous soyez mêlé directement au vol de votre voiture.

En cas de vol de matériels personnels gardés dans la voiture, il faut avoir souscrit à une garantie effets personnels pour être couvert. Cependant, dans les cas où vous laissez vos clefs ou que vous garez dans une zone susceptible aux effractions vous ne serez pas couvert. Ceci vaut également si vous oubliez de fermer vos portes, ou que vous n’avez pas installé de système de sécurité si ce dernier faisait partie du contrat. En quelque sorte, il faut une preuve de l’effraction.

Pour les tentatives de vol (rien n’a été dérobé, mais il y a eu des dégâts), les preuves d’effraction seront nécessaires pour une indemnisation de réparation des dommages.

La garantie incendie

Cette garantie vous couvre lorsque votre voiture est incendiée. Cela peut être une cause naturelle avec la foudre par exemple ou de façon volontaire par vandalisme, etc. L’incendie peut également émaner d’un court circuit électrique. Dans un cas d’incendie, il vous faut faire une déclaration du sinistre auprès de votre assuré dans les 5 jours ouvrés.

La garantie catastrophe naturelle

Elle permet de couvrir les dégâts subis par votre voiture lorsque des accidents climatiques naturels surviennent. Ces catastrophes peuvent être par exemple des : éruptions volcaniques, avalanches, orages, inondations, tsunamis, tremblements de terre, cyclones, ouragans, tornades, séismes, etc. Par ailleurs, pour recevoir une indemnisation, il faudrait que cette catastrophe soit publiée dans le journal officiel suite à un arrêté ministériel.

Il existe aussi d’autres options pour la formule tout risque dont vous pouvez opter pour. Il y a la garantie panne 0 km pour un dépannage ne bas de chez vous, la garantie panne mécanique, la garantie vandalisme, etc.

  • Pour une voiture de valeur

Si vous avez une voiture chère, neuve, de grande valeur, de marques ou équipée de hautes technologies, l’assurance tout risque est la meilleure solution pour la protéger. Celle-ci vous permettra lors d’un sinistre de réduire les frais de réparation.

  • La fréquence de déplacement

Si vous vous déplacez beaucoup, vous êtes plus exposé à d’éventuels dommages. Une assurance tout risque complète vous permettra de vous mettre à l’abri de bon nombre d’éventualités.

  • De meilleures protections

L’assurance tous risques offre la meilleure couverture pour un large panel de risques. Vous pourrez être tranquille, en cas de vol, de vandalisme ou de tous types d’accidents. Que vous soyez responsable ou pas, vos biens seront aussi pris en charge. En plus, c’est l’assurance avec laquelle le délai d’indemnisation est plus rapide.

L’offre d’assurance jeune conducteur

C’est une assurance qui concerne les conducteurs ayant obtenu un permis de conduire depuis moins de 3 ans. Le statut jeune conducteur est donc lié à l’expérience du conducteur pas directement à l’âge. Vous pouvez être considéré comme un jeune conducteur par les compagnies d’assurance si :

  • vous venez tout juste d’acquérir votre permis et vous faites les démarches pour obtenir une assurance auto
  • vous avez obtenu votre permis depuis plus de 3 ans, mais vous n’avez jamais eu à souscrire à une assurance auto
  • votre permis a été annulé pour une raison ou pour une autre et que vous obteniez un nouveau permis, vous serez également considéré comme jeune conducteur.

L’assurance jeune conducteur est un contrat incluant une surprime de 100 % pour les cas généraux. Celle-ci baissant au fur et à mesure et en fonction du cas. Pour la conduite accompagnée, vous aurez 50 % de surprime qui baisse également au fil du temps.

La tarification dépendra de vos antécédents en tant que conducteurs. La compagnie d’assurance vérifiera, vos antécédents avec les sinistres dont vous êtes responsable ou non. Elle vérifiera aussi les distances parcourues, le type d’usage, mais également les différents endroits où vous vous garez. Toutes ces informations seront nécessaires en plus des caractéristiques de la voiture à assurer.

Vous pouvez ainsi choisir parmi les différentes formules proposées par les assureurs. Généralement, vous avez le choix entre une assurance jeune conducteur au tiers ou tout risque. Il y a également une formule intermédiaire avec plus de protections que la formule tiers.

À travers les compagnies d’assurance pour jeune conducteur, les prix sont variés. Avec certains d’entre eux qui ne sont pas chers, comparativement aux autres.

AssureurTarifs assurance au tiersTarifs assurance tout risqueGaranties
Le jeune conducteur367 €509 €Dommages Accident
Vol et incendie
Bris de glace
Matmut677 €1328,30 €Dommages Accident
Vol et incendie
Bris de glace
Pacifia876,91 €1370,17 €Dommages Accident
Vol et incendie
Bris de glace
AssureurAssurance au tiersAssurance intermédiaireAssurance tous risques
Allianz114 €/mois146 €/mois203 €/mois
Axa138 €/mois217 €/mois291 €/mois

Avec ces informations, vous pourrez avoir une idée du montant d’assurance jeune conducteur. Sur le site internet, des différentes compagnies d’assurance vous aurez toutes les informations nécessaires en détail.

Estimez vos tarifs avec un devis d’assurance auto

Les besoins en matière de protection et les budgets ne sont pas les mêmes pour les conducteurs. Il y a également le type de voiture qu’il faut considérer. Économisez donc, en estimant le coût de votre assurance selon votre profil. Vous allez renseigner différentes informations sur un formulaire pour valider un devis assurance auto. Ces informations concernent votre type de véhicule, votre permis, vos antécédents, mais également votre âge.

Le type de voiture

Les caractéristiques de votre voiture devront clairement renseigner la marque, le modèle, etc. Ces informations ont un impact direct sur les tarifs de votre assurance. L’assureur pourra estimer le montant de remplacement et des pièces détachées. Il y a également le nombre de kilomètres annuels parcourus, l’usage de votre véhicule (professionnel, personnel, etc.), le type de stationnement ou parking. Pour le kilométrage annuel, si vous ne dépassez pas 8000 à 10 000 km, votre tarification d’assurance auto peut être réduite. Le forfait kilométrage est donc un élément à prendre en compte pour payer une cotisation pas cher.

Dans le cas où vous souscrivez à un contrat, vous pouvez installer un boîtier connecté mesurant les kilomètres parcourus, freinage, accélération, etc. L’assureur aura accès à ces informations grâce au boîtier. En cas de bonne conduite, il fera une synthèse de toutes ces informations et vous pourrez bénéficier d’une réduction pour votre prochain paiement.

Le permis

Vous devrez aussi indiquer le type de permis que vous avez. Il peut donc s’agir :

  • d’un permis B français : permettant de conduire un véhicule de transport de personnes ou de marchandises, pouvant avoir maximum 9 places. Son poids total à charge est inférieur ou égal à 3,5 tonnes.
  • d’un Permis étranger dans l’UE.
  • d’un Permis étranger hors UE.

Par ailleurs, le fait que votre permis ait été annulé ou pas est aussi une information à indiquer. Sans oublier si vous faites partie ou non du statut jeune conducteur.

Les antécédents

Pour vos antécédents, il vous faudra renseigner dans certains cas si vous êtes assuré ou non. Si oui depuis combien de temps, le mois d’échéance et la compagnie d’assurance concernée. Mais également le type de formule à laquelle vous aviez souscrit. Votre bonus-malus est aussi un élément qui impactera sur votre tarification de souscription à une assurance auto. Si vous avez donc eu des sinistres, ils se répercuteront sur votre assurance. Vous indiquerez dans ce cas la date du ou des sinistres.

Les antécédents sont importants, car les automobilistes non responsables de sinistres ont généralement des tarifs moins onéreux.

En renseignant toutes ces informations, il vous sera proposé plusieurs offres de compagnies d’assurance. Vous aurez donc à choisir celle qui correspond à vos besoins en matière de protection. Ceci en tenant en compte de votre budget. Profitez ainsi du devis en ligne pour comparer les différentes offres.

Optez pour une assurance auto en ligne

L’assurance auto en ligne est pratique, simple et ne nécessite pas de déplacement, car tout se faisant en ligne. Maintenant que vous avez les informations concernant le devis, il faudra penser aux modalités de l’assurance en ligne.

Il est possible de souscrire à une assurance auto online sur le site internet de votre compagnie d’assurance. Après avoir choisi la formule pour laquelle vous souhaitez souscrire, vous pouvez entamer les démarches sans aucune paperasse. L’assurance en ligne possède des avantages comparés aux compagnies d’assurance classiques.

  • L’envoi des documents nécessaires à la souscription se fait directement par voie électronique à votre assureur ou par courrier postal. C’est une procédure rapide qui vous fait gagner du temps.
  • Les assurances auto en ligne offrent en plus des tarifs plus économiques que les compagnies d’assurance classiques pour plusieurs formules.
  • Certains profils ont du mal à trouver un assureur du fait de leur antécédent ou de leur niveau d’expérience à savoir les jeunes conducteurs, les conducteurs malussés ou résiliés. Ces assurances auto en ligne offrent ainsi plusieurs solutions adaptées à ces profils.

Les documents à fournir pour valider votre assurance auto sont : permis de conduire, relevé d’information, carte grise, contrat avec signature, etc. La compagnie vous informera de tous les documents requis. Il vous faudra aussi une carte de bancaire ou un RIB/IBAN pour le paiement, mais également pour prévoir les prélèvements suivants.

Découvrez le prix d’une assurance voiture

Le coût d’une assurance voiture varie d’une compagnie à une autre selon la même formule. Pour une formule donnée, les garanties couvertes peuvent différer. Certaines garanties sont combinées ou non en fonction de votre assureur. Ainsi, chaque assureur a une tarification définie qui est différente des autres.

Les tarifs d’assurance auto moyens tournent autour de 683 €/an et 44,75 €/mois pour une assurance auto tous risques c’est-à-dire l’assurance complète. L’assurance auto intermédiaire avec quelques garanties en plus de celle de la formule au tiers, mais moins que la formule tout risque coute environ 600 €/an et 50 €/mois. Pour une assurance au tiers, le montant est environ de 537 €/an et 56,92 €/mois.

Le prix de l’assurance auto peut aussi varier selon l’âge du conducteur :

ÂgePrix €/anPrix €/mois
0 — 35 ans75763, 1
35-50 ans49541, 25
+ 50 ans43636, 3

Vous devez donc pouvoir choisir l’assureur le plus avantageux pour vous. Il est aussi possible d’opter pour une cotisation mensuelle ou annuelle. Cependant, le paiement mensuel sera plus cher de 5 à 8 %.

Les informations renseignées sur votre devis influencent le prix de votre assurance. Pour payer un montant moins onéreux, la solution la plus efficace est de comparer les différentes offres. Une autre astuce pour payer un prix moins cher est d’être un automobiliste sans sinistres. La raison étant que certaines compagnies peuvent vous proposer une réduction de 40 % sur vos paiements. Vous pouvez également souscrire à la formule au tiers plus une garantie vol, bris de glace, etc. vous permettant de payer moins cher.

Comparateur pour une assurance auto

Vous pouvez avoir accès à un comparateur de devis en ligne pour choisir la meilleure offre qui vous convient dont . Cette simulation pourra vous proposer un guide comparatif de diverses offres. Elles émanent de compagnies d’assurance classiques ou en ligne pouvant correspondre à votre profil. Économisez donc en profitant de la meilleure offre pour vous. Les principaux comparateurs d’assurance sont : ASSURLAND, LE COMPARATEUR ASSURANCE, LELYNX, LES FURETS, HYPERASSUR.

Changez d’assurance auto au besoin

Pour un changement d’assurance auto, il fallait attendre la date d’échéance de votre engagement pour résilier votre contrat. Cependant, les choses ont changé.

  • Avec la loi Hamon, vous pouvez résilier le contrat d’assurance à tout moment après la première année, sans donner de raisons précises à votre assureur. Par ailleurs, si vous souhaitez une résiliation durant votre première année, il faut qu’il y ait eu un événement justifiant la résiliation. Dans ce cas de figure, vous disposez d’un délai de 3 mois pour prévenir votre assureur de la situation.
  • En plus de la loi Hamon, il y a également la loi Chatel qui oblige les assureurs à informer leurs clients de la date d’échéance entre 3 mois et 15 jours au moins. Dans le cas où ils dépassent cette période, un délai de 20 jours vous sera accordé pour résilier le contrat. S’ils n’envoient aucune notification de résiliation, la période du contrat passé, vous pourrez le résilier n’importe quand.
  • Dans le cas où vous souhaitez garder le même assureur, vous conservez donc la reconduction tacite, et vous pouvez ignorer la notification de résiliation.

Pour changer d’assurance, vous devez résilier votre contrat. Il vous faudra ainsi quelques documents à savoir : une lettre de résiliation, un relevé d’information. Dans le cas d’une résiliation durant dans la première année, vous devriez fournir un document justificatif de la résiliation. Le justificatif pouvant être que vous ayez : vendu votre voiture, déménagé, une autre profession, etc. Dès la reception, votre assureur traitera votre résiliation.

Vous comparez les offres avec différents autres devis d’abord. Ensuite, après avoir trouvé l’offre adaptée à vos besoins, vous pouvez résilier votre contrat pour souscrire à un nouveau.

Par ailleurs, comme alternative de changement d’assurance auto vous pouvez rediscuter de votre contrat avec votre assureur et modifier vos garanties. Dans ce cas sans résiliation de contrat, votre assureur peut vous proposer une formule plus adaptée en fonction de vos besoins.

Les principales compagnies d’assurance auto

Les assurances auto sont nombreuses qu’elles soient classiques ou en ligne. Elles proposent des prix très différents, et il est possible de faire des économies allant jusqu’à 40 % par rapport à votre assurance. En France, les principales compagnies d’assurances auto sont : MATMUT, AXA, ALLIANZ, GROUPAMA, EUROFIL, DIRECT ASSURANCE, MACIF, MAAF, MAIF, GENERALI ASSURANCES, NETASSURANCES, PACIFIA.

Il y a également les courtiers d’assurance comme Assuréo, ECA Assurances, Assurpeople, Fortuneo, Euro Assurance, Assuronline, Netassurance, etc.

Il faut savoir que les courtiers d’assurances sont des intermédiaires entre vous et la compagnie d’assurance. Ils ne sont pas concrètement spécialisés pour la vente de contrats d’assurance, mais vous facilitent les démarches pour la souscription. Leur rôle est de discuter ou de trouver des contrats avantageux proposés par diverses compagnies d’assurances. Ils peuvent donc vous proposer des contrats intéressants, car ils connaissent bien les évolutions du marché. Les courtiers d’assurance peuvent ainsi vous conseiller sur les meilleures offres.

Les meilleures assurances auto en 2021

Vous vous posez la question, à savoir laquelle des assurances auto est la meilleure. Pour cela, il faudrait que les clients aient les mêmes profils. Vous l’aurez compris, la meilleure compagnie d’assurance pour vous est celle qui répond le mieux à votre profil et budget. Le meilleur moyen de la trouver est de remplir des formulaires de devis pour choisir l’offre adaptée pour vous. Elles sont nombreuses et proposent une large gamme de garanties. Que vous soyez un jeune conducteur, un conducteur responsable de beaucoup de sinistres, etc., vous pouvez trouver une formule adaptée pour vous. Bien évidemment, un bon conducteur est capable de trouver un contrat intéressant.

Par ailleurs, il y a bien un classement des meilleures compagnies d’assurance. Il se base sur le chiffre d’affaires de ces sociétés. Sur le tableau suivant, vous avez les 4 meilleures compagnies d’assurance selon le classement de L’Argus de l’assurance.

ClassementAssureur autoNombre de contrat
1Covéa9 863 001
2Groupe Macif6 049 107
3Axa4 208 034
4Groupama4 056 724

En fonction du nombre de contrats, voici donc les 4 meilleures assureurs auto. S’ils concluent tous ces contrats, c’est bien parce que les clients y trouvent une bonne assurance auto. Vous pouvez donc vérifier les devis qu’ils proposent selon votre profil. Ces 4 assureurs auto proposent des contrats à la fois pour les professionnels que les particuliers avec des garanties à choisir en option.

L’assureur auto Covea est en fait une SGAM société de groupe d’assurance mutuelle. Il estcomposé de trois marques MAAF, GMF et MMA, qui proposent toutes différentes formules d’assurance auto. Avec la SGAM Covea, vous aurez un large choix de garanties sur les contrats d’assurance par rapport à vos priorités. Voici les types de contrats d’assurance auto proposés par les marques de Covea

  • MAAF propose 4 formules : Tiers Eco, Tiers, Tous Risques Eco, Tous Risques
  • GMF propose 4 formules : Tiers confort, Médiane Confort, Tous Risques Confort, Tous Risques Confort Plus
  • MMA propose 3 formules : Formule au Tiers, Formule intermédiaire et Formule Tous Risques

Le Groupe Macif est comme Covea, une SGAM société de groupe d’assurance mutuelle. Macif propose plusieurs types de garanties, ceci vous permettant de composer une formule adaptée à votre profil. Le Groupe Macif propose 4 contrats : Formule économique (au tiers) Formule Elargie, Formule Protectrice et Formule Excellence.

L’assureur Axa est un assureur qui propose des contrats à des prix intéressants. Ses formules sont au nombre de 4 avec une protection croissante respectivement : Formule Tiers, Formule Tiers Essentiel, Formule Tiers Etendu et Formule Tous Risques.

On note également Groupama, un assureur mutualiste proposant également des contrats intéressants. Cependant, il ne propose pas de formule pour jeune conducteur. Ses formules sont aussi au nombre de 4 : Formule Mini, Formule Eco, Formule Confort et Formule Mobilité.

Les assurances auto pour les professionnels

Étant professionnel (enseignant, médecin, avocat, etc.), vous avez aussi besoin d’assurer votre véhicule si vous l’utilisez dans le cadre professionnel. Cela vaut également si vous êtes un chef d’entreprise ayant à fournir des véhicules professionnels à vos employés ou si vous détenez comme véhicule professionnel un camion ou des engins de chantiers. Pour tous ces cas, vous aurez besoin d’assurance auto adaptée. Dans le contrat, l’usage de votre véhicule doit obligatoirement être clairement établi avec votre assureur, car en cas de sinistres pour un mauvais renseignement, vous risquez de ne pas être couvert par votre compagnie d’assurance.

Le contrat d’assurance auto minimal pour professionnel concerne la formule au tiers avec au moins la garantie de responsabilité civile. Une assurance auto pour professionnel couvre donc les tiers, et peut également couvrir les conducteurs et les véhicules. À part la formule au tiers, vous pouvez donc souscrire à d’autres assurances pour bénéficier de plus de protection. Voici dans ce tableau quelques assureurs pros avec le nombre de formules proposées pour les professionnels :

Assureur pour professionnelFormules proposées
GENERALI6 Formules
ALLIANZ5 Formules
AVIVA5 Formules
MMA3 formules

Comme pour les particuliers vous pouvez demander un devis en ligne pour Allianz, Aviva, Generali, et sur place en agence pour MMA. Sachez aussi que les assureurs auto pour professionnels sont nombreux, vous pouvez en trouver d’autres si les contrats ne vous arrangent pas.

Les informations à renseigner pour souscrire à une assurance auto pour professionnel sont quasiment les mêmes que ceux cités dans la partie devis. Par exemple, renseignez le type et le nombre de voitures à assurer, l’usage prévu pour votre voiture, le lieu de stationnement, le nombre de conducteurs, le type d’entreprise, etc.

Découvrez l’assurance voiture sans permis

Eh oui, même les voitures sans permis doivent être assurées. Aussi bien que les voitures classiques, elles peuvent être responsables ou victimes de sinistres. Une voiture sans permis ou VSP est un véhicule avec des caractéristiques définies :

  • Elle a 4 roues et ne compte que 2 places, avec une puissance maximale de 4kw.
  • Elle est cylindrée sans dépasser les 50 cm3.
  • Une VSP a une vitesse maximale de 45 km/h et un poids maximal de 350 kg.
  • Elle ne roule pas sur les autoroutes.

C’est donc un véhicule terrestre avec moteur. Ainsi, comme la loi l’exige, vous devez au moins souscrire à une assurance minimale c’est-à-dire au tiers, pour la responsabilité civile.

Les VSP peuvent être utilisées par tout le monde. Il faut au moins avoir obtenu le permis AM ancien BSR (brevet de sécurité routière). Il faudrait également être âgé d’au moins 14 ans pour la conduire. Par ailleurs, toute personne ayant un permis normal peut également l’utiliser. Dans certains cas, il s’agit en quelque sorte d’une solution pour les conducteurs dont le permis a été suspendu ou résilié. Ceci étant, ils sont au moins autorisé à conduire une VSP.

À part l’assurance au tiers, vous pouvez souscrire à d’autres formules avec différentes garanties. Pour chaque formule, en plus des garanties prévues, vous pouvez en choisir d’autres en optionnelle selon vos priorités. Ceci vous permettant de bénéficier d’une plus large protection.

Pour les assurances auto sans permis, vous pouvez consulter plusieurs devis pour faire votre choix sur la meilleure offre. Il vous faudra renseigner les caractéristiquesde votre voiturette comme : sa valeur, son âge, la fréquence d’utilisation, le nombre de kilomètres moyen, date d’obtention de votre permis, vos antécédents, etc.

Vous pourrez ainsi trouver une assurance pas chère donc prenez le temps de bien vérifier.

Le point sur l’assurance auto temporaire

Les contrats d’assurance auto ont en général une échéance d’une année avec une possibilité de renouvellement selon l’assuré. Cependant, il est parfaitement possible de souscrire à un contrat d’assurance auto pour une courte durée. Pour l’assurance auto temporaire :

  • La durée du contrat peut être de quelques jours à mois selon vos besoins, plus précisément de 1 à 90 jours.
  • Pour souscrire à une assurance auto temporaire, il vous faut avoir un permis d’au moins 2 ans.
  • Il faudrait également être âgé aussi d’au moins 21 ans.

Les cas pour lesquelles une assurance auto est de mise

  • Si votre contrat d’assurance auto est résilié, vous pouvez souscrire à une assurance temporaire pour bien consulter les différentes offres. Vous pourrez donc circuler le temps de souscrire à un autre contrat.
  • Dans le cas où vous êtes dans un pays étranger et que votre assurance ne vous couvre pas, l’assurance auto est de mise.
  • En cas de véhicule ne circulant qu’occasionnellement, vous pouvez souscrire à ce type d’assurance durant la période prévue pour la conduire.
  • Quand vous êtes en attente d’immatriculation d’une voiture achetée à l’étranger, une assurance auto temporaire est pratique pour rouler tranquillement, le temps aussi de choisir une bonne assurance auto.

Pour souscrire donc à une assurance auto temporaire, il vous faudra fournir les documents suivants : une copie de votre permis de conduire valide, votre relevé d’informations pour la vérification de vos antécédents, et de votre carte grise. Ces documents doivent être fournis par la personne qui veut souscrire et les autres conducteurs.

Pour l’assurance temporaire, la garantie minimale est la responsabilité civile avec la formule au tiers. Par ailleurs, vous pouvez choisir d’autres garanties avec d’autres formules pour compléter votre protection, à savoir la garantie conducteur, protection juridique, etc.

Comment faire pour une assurance malus ?

Les conducteurs malussés ont du mal à trouver un assureur. Certaines compagnies d’assurance peuvent refuser d’accepter leurs demandes d’assurance auto. Si elles acceptent aussi vous pouvez vous attendre à payer plus cher, car ils tiennent compte des risques et font une majoration des primes.

Dans ces cas de figure, l’assurance malus est une solution très intéressante, étant spécifiquement établie pour les conducteurs malussés. C’est-à-dire ceux ayant accumulé des sinistres dont ils sont responsables, mais également étant positifs au test d’alcoolémie ou stupéfiant, la conduite en état d’ivresse, etc. Si vous êtes donc un automobiliste malussé, ce type d’assurance sera plus adapté pour vous que les assurances auto classiques. Car ces dernières prennent en compte vos antécédents pour vous proposer une tarification. Vous allez ainsi subir des majorations élevées alors qu’elles seront plus légères avec une assurance malus.

Comme pour les assurances auto classiques, vous pouvez vous servir d’un comparateur pour choisir la meilleure assurance malus. Cependant, si vous ne souhaitez pas souscrire à une assurance malus, vous pouvez vous rapprocher du BCT Bureau Central de Tarification. C’est un organisme d’État qui pourra vous aider à trouver une assurance auto.

Après avoir reçu un deuxième refus pour une demande d’assurance auto dans un délai de 15 jours maximum vous pouvez soumettre votre requête au BCT. Ce dernier pourra agir en votre faveur pour contraindre la compagnie d’assurance de vous assurer pour une responsabilité civile à minima.

Trouver une assurance auto pour conducteurs résiliés

Il est difficile de trouver une assurance auto lorsque l’on a un contrat résilié par l’assureur. Cependant, certaines compagnies proposent des assurances auto pour ce type de conducteur spécifiquement. Vous pouvez trouver une assurance auto pour conducteurs résiliés.

En respectant un préavis de deux mois, l’assureur peut résilier un contrat d’assurance pour différentes raisons :

  • Les cas de sinistres sont en général le principal motif pour qu’un assureur résilie le contrat d’assurance. En général, tout est établi dans le contrat avant souscription. Lorsque vous êtes responsables d’un grand nombre de sinistres, il aura la possibilité de résilier le contrat d’assurance !
  • En cas de non-paiements des primes, votre contrat peut aussi être résilié. En effet, dans ces cas, l’assuré reçoit une mise en demeure s’il ne règle pas ses primes dans un délai de 10 jours après l’échéance. Il aura donc 30 jours pour régler ses primes. Après ce délai si l’assuré ne paie toujours pas, il ne pourra plus bénéficier des garanties de la formule à laquelle il a souscrit. Ceci étant, en cas d’accidents l’assurance ne couvrira pas les dommages.
  • En plus des sinistres, certains comportements peuvent également être à l’origine d’une résiliation de contrat comme être positif au test d’alcoolémie ou stupéfiant, la conduite en état d’ivresse, etc.
  • Pour souscrire à une assurance, il faut fournir certains justificatifs. Dans le cas où l’assuré fournit des documents frauduleux, il peut voir son assurance auto résiliée.

Pour trouver une assurance auto après une résiliation, vous pouvez trouver des compagnies d’assurance spécialisées. Une autre possibilité serait d’opter pour des courtiers d’assurances qui pourront vous trouver des contrats en adéquation avec votre profil. Cependant comme pour l’assurance malus, vous pouvez vous attendre à une certaine augmentation des primes.

Pour conclure

En sommes, pour tous les profils, même après avoir obtenu votre devis, vous pouvez contacter le service client de la compagnie d’assurance pour de plus amples informations. Les agences classiques et les assureurs online ont tous un service client opérationnel. Celle-ci pourra vous fournir une assistance durant tout le long de la période de souscription et après également. Surtout, privilégiez la comparaison de devis pour économiser et bénéficiez ainsi d’offres adaptées à votre profil. Consultez bien les différentes garanties proposées par formules et vérifiez les options à choisir. Profitez également des offres de bienvenues de compagnies d’assurances. Sous forme de promotion, cette remise vous fera économiser sur votre budget.

Ne manquez aucun conseils autour du service !

Conseils-Service.fr, 2021