Logo Conseils-Service.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Service.fr, 2021

Assurance auto pas chère : comparez et économisez

  1. Assurances >
  2. Assurance auto >
  3. Prix de l’assurance auto >
  4. Assurance auto pas cher
assurance-auto-pas-cher

Pour conduire votre voiture en toute quiétude, vous devez souscrire une assurance auto. Ce type d’assurance est un engagement obligatoire. Toutefois, c’est aussi un meilleur moyen pour faire face aux dépenses engendrées par un accident ou un sinistre. En France, le marché de l’assurance auto génère environ 22 milliards d’euros. De plus, la cotisation annuelle s’élève à 675 euros/an en moyenne pour les formules d’assurances basiques. Selon le GAA (Groupement des Assureurs Automobiles), ce montant connaît une augmentation de 2 % depuis 2009.
Le prix de l’assurance auto varie suivant plusieurs facteurs et peut grimper considérablement selon l’assuré. L’assurance voiture occupe ainsi une part importante dans le budget annuel des ménages. Essayer de le réduire est important pour gagner en pouvoir d’achat. Il existe des moyens pour baisser le coût annuel de son assurance auto. Ce guide vous renseigne amplement sur le sujet en vous donnant plusieurs astuces pour y parvenir.

Comment obtenir un contrat d’assurance auto pas cher ?

Les primes d’assurance voiture ne cessent de croître depuis quelques années. Faire des économies sur votre prime annuelle est sans doute une idée séduisante. Une assurance auto pas chère est bien, mais une assurance moins chère répondant à vos besoins est encore mieux. Il existe plusieurs moyens d’obtenir un contrat d’assurance auto pas cher. Il suffit de savoir comment s’y prendre pour y parvenir.

Optez pour les garanties essentielles

Pour décrocher un contrat d’assurance auto avantageux, choisissez les garanties dont vous avez réellement besoin. Pour ce faire, faites une analyse approfondie de votre véhicule afin de déterminer vos besoins. Cela consiste à évaluer le prix de votre voiture et ses possibles réparations. Plus vous en saurez sur l’état de votre voiture, mieux vous négocierez un bon contrat d’assurance auto. En effet, il est recommandé de souscrire un contrat d’assurance tous risques pour une voiture neuve. Il en est de même pour les véhicules haut de gamme. Idéalement, optez pour l’assurance tous risques durant les cinq premières années de votre voiture. C’est la période où la valeur de la voiture est plus élevée.

Pour une voiture dont l’âge se situe entre 5 et 10 ans, procédez à un remplacement et optez plutôt pour une couverture auto intermédiaire. Au cours de cette période, il serait inutile de souscrire une assurance auto tous risques. Sachez que la voiture perd en valeur, économisez donc de l’argent en optant pour une assurance intermédiaire. Si votre voiture a plus de 10 ans, vous gagnerez plus en souscrivant une assurance responsabilité civile. À partir de 10 ans, la valeur de la voiture diminue considérablement.

Elle est plus sujette aux pannes. Il est donc peu avisé de la couvrir avec une formule complète ou intermédiaire. Par ailleurs, si vous conduisez un véhicule ponctuellement, souscrivez une assurance auto temporaire plutôt qu’une assurance classique. Cela vous sera bénéfique en termes de budget.

Diminuez le prix de votre assurance selon les garanties choisies

Cette astuce pour payer des cotisations moins chères est en étroite relation avec celle susmentionnée. Il s’agit en effet de diminuer le nombre de garanties afin de faire baisser le montant des cotisations. L’idéal dans ce cas de figure est de choisir la formule responsabilité civiles la moins chère de toutes. Par ailleurs, il vous revient d’examiner votre véhicule afin de savoir le type d’assurance qu’il convient de souscrire.

Vous ne gagnerez pas à souscrire la formule de base pour un véhicule neuf ou d’exception. En cas de vol, dégât, incendie, bris de glace, la note risque d’être conséquente pour vous. À l’inverse, la formule « tous risques »ne convient pas à une vieille voiture. Quoi qu’il en soit, diminuer les formules d’assurance auto fait baisser le montant des cotisations.

Faites un comparatif des différentes offres d’assurance auto

Comparer les différentes offres d’assurance auto est un excellent moyen pour payer des cotisations moins chères. Le marché de l’assurance auto regorge d’une multitude de compagnies d’assurance. Parmi elles, il y a des compagnies très connues (plus fiables) et d’autres qui sont moins connues. Ainsi, pour des formules d’assurance, les prix peuvent varier considérablement allant du simple au double.

En vousservant d’un comparatif de prix d’assurances sur le marché, vous trouverez aisément un bon contrat. Vous pouvez aussi utiliser un comparateur de devis online. C’est un outil disponible sur les sites des compagnies d’assurance ou plateformes spécialisées en assurance. Il vous présente plusieurs devis correspondant à votre profil en fonction des informations fournies.

Ces devis sont ceux de diverses compagnies d’assurance. L’outil (simulation) fonctionne sur la base des informations de l’assuré. Il est donc nécessaire de fournir des données réelles afin d’obtenir des devis fiables. Après avoir obtenu les devis, comparez-les afin de choisir celui qui vous semble le plus avantageux.

Certains devis alléchants cachent des pièges. Des compagnies proposent des cotisations basses, mais une franchise élevée. Ainsi, en cas d’accident ou de sinistre, vous payerez plus chère. En revanche, d’autres assureurs cachent des frais de dossiers qui viennent augmenter le montant total à payer. Avant de souscrire un contrat d’assurance auto auprès d’une compagnie, assurez-vous de la fiabilité de son devis. Un conseil, n’hésitez pas à consulter les avis clients. Ils vous renseigneront sur la fiabilité des devis et des services proposés par les assureurs.

De même, prenez le temps de lire les conditions générales et particulières du contrat qui vous est proposé. Cela vous évitera les mauvaises surprises. Ces mesures sont comme une police d’assurance qui sert à choisir des compagnies crédibles.

Le bonus-malus pour payer des cotisations réduites

Tout conducteur possède un historique de conduite qui influence le prix des cotisations à payer auprès des compagnies d’assurance. Il s’agit du taux de bonus-malus. Le bonus-malus génère une réduction ou au contraire une majoration sur la prime d’assurance auto. Les conducteurs n’ayant commis aucune infraction en cours d’année bénéficient d’une réduction sur l’année suivante.

Le phénomène inverse se produit en cas de mauvaise conduite (accident responsable). Avec un bon taux bonus-malus, vous pourrez bénéficier de réductions allant jusqu’à 50 % sur votre prime. Le bonus-malus vous suit même si vous changez d’assureur. En vous comportant bien au volant, vous obtiendrez des réductions sur votre prime assurance-auto.

Souscrivez votre contrat d’assurance auto en ligne

La souscription d’un contrat d’assurance auto sur internet est avantageuse pour plusieurs raisons. En réalité, les assureurs en ligne (dématérialisés) n’ont généralement pas de bureaux. De ce fait, les tarifs qu’ils proposent sont exempts de certaines charges. Ce qui n’est pas le cas chez les compagnies d’assurance classiques. Elles appliquent des tarifs plus élevés.

De plus, les assureurs exclusivement présents en ligne n’ont pas d’intermédiaires (qui prélèvent des commissions). Les négociations se font de façon directe, ce qui évite le paiement de frais supplémentaires ou de commissions. Il est donc préférable de signer vos contrats d’assurance auto en ligne pour réaliser des économies. En outre, souscrire votre contrat d’assurance en ligne fait gagner un précieux temps. De plus, les plateformes sont accessibles 24h/24 et 7j/7.

Négociez les conditions de votre contrat d’assurance auprès de votre assureur

Vous pouvez négocier les clauses de votre contrat d’assurance avec votre assureur. Ceci, dans le but de revoir à la baisse le montant de vos cotisations. Les assureurs disposent généralement d’une marge de manœuvre sur les contrats voiture. Si certaines de vos garanties auto ne sont plus adaptées à vos besoins, parlez-en à votre assureur. Il pourra redéfinir les clauses de votre contrat afin de baisser le montant de vos primes.

Résiliez un contrat d’assurance auto pour payer des primes moins cher

La loi Hamon a simplifié les procédures de résiliation des différents contrats d’assurance (auto, maison…). Cela présente des avantages pour les consommateurs. Vous avez le droit de résilier votre contrat d’assurance à tout moment sans justificatifs. La concurrence étant très rude, les compagnies d’assurance proposent de meilleurs tarifs. Ainsi, si votre assureur actuel ne vous avantage pas, résiliez votre contrat afin de choisir une meilleure couverture auto.

Comment payer une prime d’assurance auto moins chère quand on est jeune conducteur ?

Le profil ‘jeune conducteur’correspond à 3 catégories de conducteurs :

  • les adolescents ayant décroché nouvellement leur permis de conduire,
  • les titulaires d’un permis datant de moins de trois ans,
  • les personnes dont le permis a été annulé.

Le montant des primes d’assurance auto des jeunes conducteurs est plus cher. Cela est dû à leur statut de novice et au manque d’expérience. Il existe cependant des astuces pour obtenir un contrat d’assurance auto pas cher pour jeune conducteur. Pour les adolescents souhaitant passer le permis de conduire, il est recommandé d’opter pour la conduite accompagnée avant de passer le permis de conduire. Cela leur permet d’acquérir de l’expérience.

L’expérience est la seule condition qui leur permet de bénéficier de meilleurs tarifs auprès des assureurs. Outre la conduite accompagnée, une autre solution permet de réduire le montant de l’assurance auto jeune conducteur. Elle consiste à inscrire le conducteur comme ‘conducteur secondaire’de l’une des voitures de son foyer familial.

Si vous êtes un conducteur adolescent, souscrivez votre assurance auto chez l’assureur de vos parents. Il pourra vous appliquer des tarifs exceptionnels et vous paierez moins cher. Si vous êtes un adulte avec le profil ‘jeune conducteur’procédez comme suit. Souscrivez votre assurance auto chez l’assureur auprès duquel vous avez souscrit vos autres assurances (habitation, santé). En réunissant tous vos contrats d’assurance auprès de la même compagnie, vous bénéficierez de tarifs avantageux.

Comment payer son assurance auto à bas prix quand on est malussé ?

Lorsque votre malus est élevé, la prime de votre assurance auto s’élève rapidement. Avec ce profil, vous êtes sujet à d’importantes majorations, ce qui alourdit le budget consacré à l’assurance auto. Dans certains cas, votre assureur peut résilier votre contrat d’assurance auto (si votre malus est trop élevé). Vous aurez alors du mal à trouver une nouvelle assurance.

Il existe cependant des solutions pour alléger le montant de la prime assurance auto des conducteurs ‘malussé. Il existe des assureurs spécifiques pour les malussés. Vous devez les contacter afin de bénéficier de tarifs raisonnables. Une autre solution est d’utiliser les comparateurs d’assurance en ligne. En renseignant toutes vos données, vous obtiendrez plusieurs devis correspondant à votre profil. Si vous n’êtes pas satisfait par les deux premières solutions, rapprochez-vous du BCT (Bureau Central de Tarification).

Cette instance vous apporte son assistance pour vous aider à souscrire une nouvelle assurance à prix raisonnable. Toutefois, sachez que le montant de votre prime assurance sera plus élevé que la norme. Avant de fixer votre nouvelle prime, le BCT évalue le niveau de risque que vous représentez pour votre assureur. Cela se répercute indubitablement sur le montant de votre prime assurance auto.

Autres solutions pour souscrire une assurance auto moins chère

Trouvez ici d’autres options pour avoir une assurance auto pas chère.

  • Payez votre cotisation assurance auto annuellement plutôt que mensuellement. Vous bénéficierez ainsi de réductions sur le montant total à payer.
  • Ne déclarez pas les petits accidents ou sinistres à votre assureur. Parfois, il est préférable de vous occuper vous-même des petites réparations. En procédant ainsi, vous conserverez un meilleur bonus-malus.
  • Évitez de réduire à tort vos garanties afin de faire des économies. En cas de sinistre, vous dépenserez plus.
  • Avant de souscrire, vérifiez le montant des franchises et le plafond des indemnisations.
  • Vérifiez les exclusions de garanties et lisez correctement les conditions générales et particulières de votre contrat.
  • Vérifiez le montant de la prime d’assurance et les garanties incluses dans votre contrat.

Les solutions et astuces présentées dans ce guide permettent de bénéficier de meilleurs tarifs d’assurance-auto, et ce, peu importe votre statut ou profil conducteur.

Quel est le prix d’une assurance auto ?

Les compagnies d’assurance proposent un large éventail de garanties pour assurer une auto. Il y a des garanties de base (indispensables) et des garanties additionnelles. Déterminer le prix d’une assurance auto revient à prendre plusieurs paramètres en compte.

  • Profil du conducteur

L’âge, l’ancienneté du permis de conduire, malussé… Les jeunes conducteurs paient une prime majorée en raison de leur petite expérience de la conduite.

  • Type de voiture

Marques de la voiture, voiture puissante, kilométrage, mode de stationnement, fréquence d’usage. Les voitures de haut standing ont une tarification (assurance) différente des voitures ordinaires. Le prix de leur assurance est plus cher en raison de leur état et de leur coût d’acquisition. Les vieilles autos et les voitures d’occasion présentent un réel avantage, car le montant de leur assurance est moins cher. Les marques aussi entrent en ligne de compte. Le prix d’assurance tous risques d’une Ferrari ne sera pas le même que celui d’une Audi.

  • Statut par rapport au malus

Le malus permet de récompenser les conducteurs assidus au volant. Il offre des réductions sur les cotisations à payer (bonus-malus) ou des majorations (malus).

  • Les garanties choisies

Plus vous choisissez de garanties, plus les cotisations à payer sont élevées et vice-versa. Vous avez le choix entre plusieurs formules d’assurance pour couvrir votre véhicule. Il s’agit notamment : responsabilité civile, bris de glace, catastrophes naturelles, formule intermédiaire (incendie, vol/vandalisme…), tous risques…

Pour conduire votre véhicule, vous devez souscrire la garantie assurance auto aux tiers au minimum. Cette formule prend uniquement en compte la responsabilité civile, c’est-à-dire les dégâts ou dommages causés à autrui ou au mobilier urbain. Cette garantie est d’ailleurs obligatoire aux yeux de la loi. Hormis la garantie de base, les autres couvertures (additionnelles) coûtent plus chères. Leur montant varie selon le niveau de couverture.

À cet effet, la formule d’assurance auto la plus onéreuse du marché est la garantie tous risques. Elle offre une protection complète et offre un meilleur remboursement (ou indemnisation) en cas d’accident. Il est peu probable de fixer le prix d’une assurance auto. Cela dépend de plusieurs paramètres.

Garanties optionnelles d’une assurance auto

Pour une assurance auto, il existe divers contrats avec des offres de garanties intéressantes et variées. Au nombre de ces assurances figurent l’assurance au tiers, l’assurance intermédiaire et l’assurance tous risques.

L’assurance au tiers vous octroie une garantie de responsabilité civile. C’est-à-dire qu’en cas d’accident responsable, votre assureur prendra en charge le tiers ainsi que les dommages. Toutefois, si votre véhicule est endommagé, c’est vous qui prenez en charge sa réparation. C’est une assurance qui permet ainsi de protéger les tiers, de rouler légalement et de payer des cotisations très faibles.

Concernant l’assurance intermédiaire, celle-ci vous offre la garantie de responsabilité civile à laquelle vous pouvez ajouter d’autres garanties. Il s’agit par exemple des garanties de bris de glace, de vol, des actes de vandalisme et/ou d’incendie. Vous disposez donc de toutes les possibilités pour une assurance auto sur-mesure.

Enfin vient l’assurance tous risques qui s’occupe de votre couverture pour la quasi-totalité des dommages subis (vous-même, les tiers et votre auto).Cette assurance vous octroie une protection complète que vous soyez responsable du sinistre ou non. Il existe également des garanties optionnelles dont:

Bris de glace

La garantie bris de glace couvre tous les éléments vitrés d’un véhicule (pare-brise, les rétroviseurs extérieurs, etc.). La déclaration d’un bris de glace n’occasionne aucun malus au conducteur.

Incendie et explosion

La garantie incendie et explosion couvre les sinistres qui provoquent un incendie ou l’explosion du véhicule. Mais si l’incendie est lié à un mauvais entretien du véhicule, aucun remboursement ne sera effectué.

Vol

La garantie vol vous protège contre les tentatives de vol du véhicule et le vol avéré. Lorsque votre véhicule n’est pas retrouvé après 30 jours, l’assureur rembourse à la hauteur de la valeur/ marques du véhicule. N’oubliez pas que les preuves du vol doivent être bien fournies pour tirer réellement profit de cette garantie. La police a pleinement le droit d’intervenir dans ces cas.

Il y a également la garantie de protection juridique, une garantie qui se rapporte à la loi et qui assure également votre couverture. À cela s’ajoute la garantie véhicule de remplacement (généralement après un accident).

Franchises

Chaque police d’assurance est assortie d’un montant de franchise. En réalité, pour une déclaration de sinistre impliquant un remboursement de votre assureur, il y a une somme déterminée qui reste à la charge du client.

Exclusions

Les exclusions de garanties sont importantes à cerner pendant votre souscription. Ce sont les conditions à respecter pour que la compagnie d’assurance rembourse l’assuré. La compagnie ne prend aucun engagement pour les cas d’influence d’alcool par exemple. Vous ne bénéficierez dans ce genre de situation d’aucune assistance.

Indemnisation

L’indemnisation par la compagnie d’assurance auto dépend de différents facteurs (responsabilité du conducteur ou les formules souscrites). Si vous êtes responsable avec une assurance au tiers, l’assureur ne procédera à aucune indémnisation. L’assureur remboursera seulement la partie adverse. Les coûts de l’indemnisation sont établis par un expert de l’assurance. Celui-ci devra déterminer le budget et la possibilité de réparation des dommages/pannes subis par votre auto.

Étapes de souscription à une assurance auto pas cher

Avant de souscrire une assurance auto pas cher, il vous faudra remplir plusieurs conditions.

Recherche et comparaison des offres

La première étape consiste à choisir votre compagnie d’assurance. Il s’agira d’analyser minutieusement les offres pour déterminer celle qui répondra le mieux à vos attentes. Aussi, il est recommandé de faire une étude et une comparaison des prix de plusieurs compagnies d’assurance auto. Les compagnies d’assurance doivent pouvoir fournir toutes les informations ayant trait aux conditions générales/ exceptionnelles du contrat proposé. Il vous reviendra de faire une analyse méticuleuse des offres avant d’effectuer un choix final.

Prise d’informations sur la compagnie

C’est à ce niveau que la compagnie d’assurance choisie fournira un détail complet et clair avec une bonne proposition de contrat. Cette compagnie vous aurait demandé certaines informations personnelles afin de bien ajuster le contrat. Il vous reviendra de répondre rigoureusement à un questionnaire permettant à l’assureur de bien maîtriser votre profil en tant que potentiel assuré.

Vous ne devez pas oublier qu’un contrat d’assurance est un acte juridique que chaque partie se doit de respecter rigoureusement. Ainsi, toute omission ou fausse information risquerait d’être préjudiciable dans l’application des clauses. Pour ce qui est des compagnies d’assurance, celles-ci soumettent généralement des questionnaires concis et clairs.

En outre, l’assuré doit fournir à sa compagnie d’assurance des informations telles que :

  • les raisons qui vous motivent à utiliser un véhicule,
  • les personnes qui conduisent la voiture à part vous,
  • les antécédents jugés importants en tant que conducteur (sanctions passées et éventuel sinistre)
  • votre âge et votre lieu de résidence, etc.

Ces différents points énoncés précédemment pourront permettre à l’assureur de bien évaluer le capital risque ainsi que la prime idoine.

Proposition de contrat d’assurance

Après obtention de tout renseignement auprès de l’assuré, la compagnie vous fera une proposition. Celle-ci inclura les garanties, les primes et les autres informations nécessaires pour la validité du contrat. Si votre contrat est bien établi, vous devez maîtriser les différentes limites appliquées à votre contrat ainsi que les risques couverts ou non. Si vous avez du mal à cerner certains détails, vous êtes en plein droit de demander que l’assureur soit plus explicite.

Par ailleurs, vous devez impérativement connaitre les potentielles instances juridiques qui interviendront en cas de litiges entre vous et votre assureur. La dernière décision vous reviendra, si les clauses du contrat vous conviennent, vous pourrez signer et soumettre le contrat à votre compagnie.

Contrat d’assurance final

Après votre accord et signature du contrat, la compagnie d’assurance signera aussi à son tour. Ensuite, une attestation d’assurance et un certificat vous seront délivrés. Le certificat est une carte verte, une étiquette que vous mettrez sur votre pare-brise. Cette étiquette servira de preuve que votre véhicule est bien assuré et pourra circuler donc librement sur les voies publiques.

Documents à fournir pour souscrire à une assurance auto

Dans le cadre de la souscription de votre assurance auto, des pièces ou documents doivent être fournis obligatoirement.

Certificat d’immatriculation

Généralement, le certificat d’immatriculation est nommé aussi carte grise. C’est un document important pour toute souscription à une assurance auto pas cher. C’est une pièce qui renseigne sur la date de la mise en circulation du véhicule, sa puissance, son modèle, etc.

Permis de conduire

Une des pièces capitales lors de l’établissement de votre contrat est le permis de conduire. Vous devez justifier votre capacité à réellement conduire un véhicule pour votre souscription. Pour les autos, les permis de conduire utilisés sont de type B. Il est généralement difficile de trouver un assureur qui accepte un permis non délivré dans l’Union européenne.

Le relevé d’information

Pour ce qui est du relevé d’information, celui-ci précise les antécédents de conduite du conducteur de l’auto à assurer. C’est un document qui présente l’historique des sinistres passés et expose un peu la responsabilité de l’assuré. Il indique aussi le coefficient bonus-malus associé à votre précédent contrat. Le relevé d’information est important puisqu’il permet de vite calculer la prime de votre assurance.

Comment résilier une assurance auto ?

Il arrive que l’assuré désire une résiliation de son contrat. Il existe différentes possibilités pour résilier votre contrat d’assurance auto. Vous pourrez le résilier à :

  • tout moment, après la première année de votre contrat (grâce à la loi Hamon),
  • la date d’anniversaire de votre contrat (grâce à la loi Chatel), vous disposez de 20 jours pour le faire après l’avis d’échéance,
  • tout moment pour des cas exceptionnels comme un déménagement, un changement d’automobile ou de profession, etc.
  • tout moment, si votre assureur modifie les clauses de votre contrat de façon injustifiée (hausse des prix supérieure à 10 % sans explication)…

Ces différentes possibilités vous permettent de résilier un contrat d’assurance en toute sérénité.

Impact du bonus-malus sur le coût d’une assurance auto

Le bonus-malus représente un impact sur une assurance auto. En effet, si votre conduite est prudente et il n’existe aucune déclaration de sinistre, votre assureur vous récompensera annuellement par des bonus. Cependant, quand c’est le contraire, vous faites face au malus.

Pour l’attribution du bonus-malus, vous pourrez dans une meilleure situation avoir 50 % de bonus (coefficient 0,5) et 250% de malus (coefficient 3,5).

Il faudra observer que la différence est énorme (300 €) entre ces deux types de conducteurs malgré leur contrat identique. Ainsi, le système de bonus-malus peut bien avoir un impact significatif sur le prix de votre cotisation.

Si vous désirez calculer ce chiffre à l’avance et éviter des surprises désagréables, adoptez ce système de majoration. Pour le sinistre responsable, le coefficient doit être multiplié par 25 %. Pour le sinistre avec les deux conducteurs responsables, le coefficient est multiplié par 12,5 %. Toutefois, lorsqu’il y a absence de sinistre, le coefficient est réduit de 5 % (multiplication par 0,95).

Caractéristiques de la voiture

Les caractéristiques d’une voiture constituent aussi des éléments qui peuvent augmenter ou non le prix de votre assurance auto.

D’abord, l’assurance prend en compte la puissance de votre véhicule grâce à ses chevaux fiscaux. Si votre voiture est puissante, vous payerez assurément plus cher votre assurance auto. Ensuite, pour le calcul du prix du contrat, votre assureur prend en compte la carrosserie et le type de voiture que vous possédez : 4X4, break, SUV, cabriolet, camionnette, etc. Aussi, d’autres assureurs prennent en compte le type de carburant que vous utilisez (diesel, essence, hybride ou électrique). Votre contrat devra donc varier de quelques euros de l’un à l’autre.

Comparatif de tarifs d’assurances pas cher

Avant de faire un choix d’assurance pour votre auto, suivez ce tableau de comparatif ci-dessous.

Compagnies
comparées
Prix assurance
au tiers
Prix assurance
tous risques
Garanties
(tous risques)
Franchises
(tous risques)
Le-Jeune-Conducteur367 €509 €• Bris de glace
• Vol et incendie
• Dommages Accident
Non précisée
Non précisée
Non précisée
Matmut677 €1328,30 €• Bris de glace
• Vol et incendie
• Dommages Accident
90 €
340 €
340 €
Macif940,91 €1892,44 €Bris de glace
• Vol et incendie
• Dommages Accident
50 €
170 €
170 €
Pacifica
(Crédit agricole)
876.91 €1370.17 €• Bris de glace
• Vol et incendie
• Dommages Accident
Non précisée
250 €
250 €
Axa1026 €1918 €• Bris de glace
• Vol et incendie
• Dommages Accident
120 €
220 €
220 €
Maif1067,78 €1881,25 €• Bris de glace
• Vol et incendie
• Dommages Accident
50 €
210 €
210 €
GMF1187,99 €2332,41 €• Bris de glace
• Vol et incendie
• Dommages Accident
190 €
190 €
190 €
Direct assurance1224 €1318 €• Bris de glace
• Vol et incendie
• Dommages Accident
80 €
200 €
200 €
Allianz1524,12 €2776,26 €• Bris de glace
• Vol et incendie
• Dommages Accident
49 €
199 €
199 €

A travers ce tableau comparatif, trouvez des éléments d’analyses pour bien juger et effectuer le choix d’une option pas chère.

Ne manquez aucun conseils autour du service !

Conseils-Service.fr, 2021