Logo Conseils-Service.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Service.fr, 2021

Les compagnies d'assurances auto sur le marché français en 2021

  1. Assurances >
  2. Assurance auto >
  3. Compagnies d’assurances auto
compagnies d'assurances auto

L’assurance auto représente le produit phare des compagnies qui animent le marché de l’assurance en général. En effet, d’après les données et études statistiques sur le transport publié par gouv.fr le 21 septembre 2020, il y aurait 38,2 millions de voitures qui circulent en France. D’une part, cela représente un marché potentiellement porteur pour les assureurs, d’autre part, en plus d’être une nécessité, l’assurance auto a un caractère obligatoire que lui confère la loi.
C’est pour cela que les produits d’assurance automobile sont les plus consommés dans ce secteur. Selon les données de la Fédération Française de l’Assurance (FFA), les couvertures de risque automobile enregistrent annuellement plus de 20 millions de cotisations collectées par les compagnies. Compte tenu de l’attrait que présente ce marché, on observe une multiplication pléthorique des compagnies d’assurances au fil des années. Face à une telle situation, il est opportun de faire la lumière sur les compagnies d’assurances auto pour aider les consommateurs à mieux choisir leur assureur désormais.

À propos de l’assurance auto

Un tour d’horizon sur l’assurance auto, ses origines et fondements ainsi que les évolutions qu’elle a connues jusqu’alors semble nécessaire pour mieux comprendre ce marché.

Rappel sur la genèse de l’assurance auto en France

Au début du XXe siècle, le nombre de voitures circulant en France a connu une croissance exponentielle. En effet, on comptait déjà 2 310 000 de véhicules terrestres à moteur dans le pays en 1950. Ce nombre a quasiment triplé 10 ans plus tard en passant à 6 240 000 de voitures. L’augmentation du trafic routier était intimement accompagnée de l’augmentation du nombre d’accidents enregistré chaque année. À cette époque, les conducteurs responsables d’un dommage corporel ou matériel sur un tiers prenaient en charge les réparations des sinistres eux-mêmes lorsqu’ils en ont les moyens. Encore faut-il que ces derniers soient des personnes qui ne dérogeaient pas à leur obligation lorsque leur responsabilité est engagée.

Les victimes qui avaient le malheur de tomber sur des individus peu nantis ou irresponsables se retrouvaient alors abandonnées à leur propre sort. Il y avait donc une injustice flagrante. C’est face à cela que les autorités ont créé le Bureau central français des compagnies d’assurances. Après certaines études statistiques sur les accidents automobiles et à cause de l’intensification du trafic automobile, l’État a décidé de mieux structurer le secteur de l’assurance automobile le 13 juillet 1930.

La naissance de la loi sur l’obligation de souscription à l’assurance auto

Face à la multiplication des victimes d’accident routier lésées, le législateur a dû réagir en mettant en place quelques mesures. D’abord, il y a eu la création de la Prévention routière en 1949 sous l’incursion des sociétés d’assurances et l’Union routière de France. Son but était d’abord de sensibiliser les conducteurs. Il fallait leur faire prendre conscience sur certains dangers qu’ils couraient eux-mêmes ou qu’ils faisaient courir aux autres à cause de certaines habitudes irresponsables.

Cela n’était pas encore suffisant puisque le nombre de victimes lésées ne cessait de croître chaque année. Il y a eu alors la mise en place du Fonds de garantie automobile le 31 décembre 1951. Sa mission était d’indemniser les victimes de dommages corporels causés par des chauffeurs non assurés ou non identifiés. Ce programme a vite traversé une crise financière compte tenu du nombre d’indemnisations qu’il fallait gérer chaque année uniquement grâce aux subventions. Pour répondre à cette situation, le législateur a jugé impératif de rendre obligatoire l’assurance auto le 27 février 1958. Dès lors, la souscription à une police d’assurance qui pouvait protéger les victimes d’un dommage corporel ou matériel causé par un véhicule terrestre à moteur était imposée à tout propriétaire.

Les évolutions de l’assurance auto depuis 15 ans

Le secteur de l’assurance auto n’est pas resté statique depuis qu’il a pris une grande envergure durant ces deux dernières décennies. Au niveau des chiffres, il a connu beaucoup d’évolution. Sur le volet opérationnel aussi, il y a eu beaucoup de changements. Il s’agit notamment de l’évolution des offres qui ont su s’adapter aux réalités de chaque période.

Évolution des offres d’assurance auto

Actuellement, l’étendue des garanties proposées par les différentes formules d’assurance couvre absolument tous les risques et aspects de la vie actuelle. Outre la protection de la responsabilité civile qui était autrefois la principale garantie de l’assurance voiture, on peut compter aujourd’hui :

  • la sécurité du conducteur,
  • l’assistance en cas de panne,
  • le bris de glace,
  • les cas de vol, incendie et vandalisme,
  • les catastrophes naturelles et technologiques,
  • le dommage collision, etc.

Les politiques de tarifications ont également évolué depuis 15 ans. Le prix de l’assurance est aujourd’hui déterminé selon le profil du conducteur. On distingue par exemple le jeune conducteur, le conducteur exclusif ou secondaire, etc. Il y a aussi la tarification selon le bonus malus qui a été adopté depuis le 1er avril 2007. Il faut également souligner l’avènement de différents types d’assurance voiture comme le cas des voitures sans permis ou l’assurance au kilométrage.

Évolution sur le plan statistique

Sur le plan statistique, on note une augmentation moyenne de 2 % par an sur les primes d’assurance auto depuis 2009. C’est ce que révèlent les données du Groupement des Assurances Automobiles (GAA) mises à jour le 21 octobre 2020. Ces mêmes données montrent qu’il y a une augmentation de 9 % sur le coût moyen des sinistres liés au vol de véhicule juste entre 2018 et 2019.

La législation sur l’assurance auto en France

Depuis qu’elle est devenue obligatoire pour les véhicules terrestres à moteur, l’assurance auto est encadrée par plusieurs règles de loi. Ces dernières figurent dans le code des assurances et jouissent d’une bonne communication afin que tout conducteur en soit informé. La réglementation sur l’assurance automobile prend en compte deux grands aspects. Il s’agit de la souscription des garanties minima obligatoires et de la rupture des contrats d’assurance.

À propos de la souscription minimum obligatoire

Comme l’impose la loi du 27 février 1958 à son article L211-1, la souscription a une assurance auto est une obligation pour toutes les voitures, qu’elles roulent ou pas. Toutefois, c’est la plus petite formule des assurances voiture qui est exigée à cet effet. Il s’agit de l’assurance responsabilité civile encore appelée assurance auto au tiers. Ce type d’assurance permet de couvrir uniquement les autres victimes en cas de sinistre responsable de l’assuré. C’est-à-dire que les tierces personnes sont indemnisées pour les dommages corporels ou matériels que vous leur causez en cas d’accident.

Ne pas souscrire à cette protection minimum exigée vous expose à diverses sanctions. En effet, il s’agit d’un délit qui peut coûter jusqu’à 3750 euros d’amende. Lorsque vous n’êtes pas en situation de récidive, vous pouvez payer une amende forfaitaire de 500 euros sans passer par le tribunal. Un tel délit peut aussi donner lieu à une suspension de permis ou à une confiscation de votre matériel roulant.

Encadrement de la résiliation du contrat d’assurance

Étant donné que l’assurance auto est un produit à consommer obligatoirement par les clients, certaines compagnies pourraient en abuser. Pour protéger un tant soit peu les consommateurs, la loi offre la possibilité de résiliation de contrat sur l’initiative de l’assuré. Pour jouir de cette loi, il faut comprendre quelques conditions importantes. En effet, la loi Chatel autorise l’assuré à résilier son contrat d’assurance auto, mais pas avant l’échéance de la première année.

Par contre, en cas de déménagement, de retraite, de changement de profession, de mariage ou de divorce, vous pouvez exceptionnellement interrompre votre contrat avec un préavis d’un mois. Si aucune raison (meilleure offre ailleurs par exemple) ne vous amène à rompre votre contrat avec un assureur, celui-ci sera tacitement reconduit par la compagnie l’année suivante. Il faut noter que la procédure de résiliation est très simple et sans frais.

L’état du marché de l’assurance en 2021

Le marché de l’assurance auto est très animé en France. Qu’il s’agisse des offreurs ou des consommateurs, les acteurs qui animent ce marché (consommateurs et entreprises) sont de l’ordre de plusieurs millions. C’est donc un secteur dans lequel s’observent beaucoup de variations année après année.

Le marché de l’assurance auto en chiffre

Si l’on s’intéresse à l’offre dans un premier temps, les entreprises qui opèrent sur le marché français seraient estimées presque à 300. Statista a réalisé une étude sur la période de 2005 à 2017 à cet effet. D’après les informations publiées sur son site le 12 octobre 2020, 271 compagnies d’assurances animaient le marché intérieur en 2017. On y retrouve :

  • assureur traditionnel,
  • banque,
  • courtier,
  • les assureurs spécialisés,
  • les sociétés mutualistes,
  • les assureurs en ligne.

Le chiffre d’affaires des compagnies en ce qui concerne l’assurance auto connaît une hausse moyenne de 3 % chaque année. La FFA estime à 4,1 millions les véhicules assurés avec un contrat flotte pour les entreprises. Les cotisations pour les assurances automobile des particuliers s’élèvent à 22,1 millions d’euros. Il y a également une hausse moyenne sur le tarif des contrats d’assurance depuis 2017.

La nouvelle dynamique du marché actuel

Le marché de l’assurance actuel présente des offres personnalisées qui peuvent s’adapter aux besoins de chaque conducteur. Il ne s’agit plus de contrat rigide offrant des garanties préétablies par l’assureur. En effet, avec la formule d’assurance auto intermédiaire, chaque assuré peut ajouter les garanties de son choix aux garanties minimales de l’assurance au tiers. Pour ce faire, il tiendra compte des risques auxquels il est exposé et de ses habitudes de conduites.

Il y a aussi une grande émergence des solutions d’assurance 100 % digitale très pratiques qui facilite énormément le processus de souscription. Le consommateur peut réaliser toutes les opérations passant par le choix d’une offre à la signature du contrat sur son smartphone. Il pourra également déclarer ses sinistres en ligne grâce à un espace client personnel dédié.

Même la résiliation de contrat peut se faire sans déplacement. Le caractère hautement concurrentiel de ce marché permet aujourd’hui aux assurés de bénéficier d’offres très avantageuses.

Les principaux assureurs d’assurance auto

Malgré l’abondance des compagnies sur le marché, il existe des assureurs qui se démarquent fortement de la concurrence grâce à la compétitivité de leurs services. Voici une liste des principaux assureurs vers qui vous pouvez vous tourner pour avoir un contrat au rapport qualité-prix satisfaisant.

Allianz

Allianz est un géant acteur du secteur des assurances. Il s’agit d’une entreprise allemande créée depuis 1890. Elle est aujourd’hui le leader du marché européen en matière d’assurance habitation et d’assurance automobile. L’un des atouts principal de la compagnie, c’est qu’elle est très proche de ses assurés et à l’écoute de leur moindre besoin. Allianz offre une solution digitale appuyée également par le suivi humain grâce à 6500 conseillers. La formule assurance au tiers est offerte à 217 euros par an et l’assurance tous risques est à 465 euros TTC.

Axa

Axa est une compagnie française qui opère depuis 1994 dans le domaine de l’assurance et de la gestion d’actifs. Ses produits d’assurance se déclinent en 6 catégories à savoir :

  • la santé,
  • l’habitation,
  • la prévoyance,
  • l’épargne retraite,
  • les voyages et loisirs

et bien évidemment l’assurance automobile. Tous ces services sont accessibles sur sa plateforme grâce à un espace client dédié à chaque abonné. Axa, c’est aussi une écoute active, un contact permanent et un accompagnement local assuré par ses conseillers et ses nombreuses agences physiques. Le tarif de son assurance responsabilité civile est à 183 euros par an. L’assurance auto tous risques est offerte à 285 euros TTC seulement.

Matmut

Cette compagnie d’assurance est une mutuelle. Elle est basée à Rouen en Normandie et a vu le jour en 1961. Matmut compte plus de 3,5 millions de contrats avec des particuliers et des entreprises. Son offre est flexible et fortement personnalisable pour correspondre au mieux aux besoins de tout un chacun.

Elle propose 4 formules pour son produit d’assurance auto. Il y a notamment la formule tiers, la formule Urbaine Collision, la formule Équilibre et la formule Performance. La compagnie met plusieurs applications mobiles à la disposition de ses clients pour faciliter toutes les démarches de souscription. Son assurance au tiers coûte 240 euros par an et la formule tous risque coûte 510 euros.

Macif

Macif a son siège à Niort dans les Deux-Sèvres. Il s’agit d’une mutuelle française qui compte environ 5,4 millions de sociétaires. Macif joue sur la transparence en donnant accès à un large éventail d’informations sur ses offres à partir de son site internet. Il s’agit aussi d’un assureur plutôt généreux. Pour cause, il offre une couverture gratuite de 30 jours à ses assurés lorsque ses derniers veulent transférer leur contrat sur une nouvelle voiture.

Macif propose aussi des produits d’assurance pour la famille, pour la retraite ainsi qu’un produit dénommé solidarité coups durs. La société a une qualité d’écoute satisfaisante, des démarches simples et des offres personnalisables. Son assurance au tiers est disponible à partir de 218 euros annuels et à 489 euros pour l’assurance tous risques.

Lovys

Lovys est une néo assurance entièrement en ligne. Elle est basée à Paris et a été créée en 2017. Toutefois, c’est en 2018 qu’elle lance officiellement ses activités grâce à son application qui propose une solution 100 % digitale pour tout le processus de souscription et de gestion de contrat. Ce fut d’ailleurs l’une des premières entreprises à avoir révolutionné le secteur de l’assurance.

En plus de l’aisance d’utilisation qu’offre son application mobile, Lovys facilite aussi la compréhension de ses offres et contrats en évitant d’employer un jargon technique. Son assurance auto est disponible à partir de 10,99 euros par mois.

L’Olivier assurance

Il s’agit d’une entreprise lancée en 2010 par le groupe britannique Admiral. À ce jour, elle compte près de 6 millions d’assurés en Europe. L’olivier assurance a fait de l’assurance auto son principal produit, ce qui pourrait être un véritable avantage concurrentiel. Il s’agit en plus d’une solution sans engagement qu’il est possible de résilier à tout moment en ligne.

La souscription à un contrat peut également se faire en ligne ou par téléphone. L’Olivier assurance propose une extension de garantie conducteur qui peut aller jusqu’à 500 000 euros. Sa formule responsabilité civile coûte 219 euros par an tandis que son assurance tous risques coûte 321 euros par an.

Generali

Genarali est une entreprise italienne fondée en 1831. En 2015, elle faisait partie des 50 plus grandes entreprises au monde selon le classement réalisé par Forbes. C’est aussi la troisième compagnie d’assurance au monde après Allianz et Axa. Elle offre une large gamme de produits d’assurance et propose un service fortement digitalisé. Il est possible de souscrire, de payer sa prime d’assurance et de gérer ses sinistres en ligne. Son assurance au tiers est à 257 euros tandis que l’assurance tout risque coûte 408 euros par an.

GMF

La Garantie Mutuelle des Fonctionnaires (GMF) a été créée en France en 1934. Son siège se trouve à Paris et elle est affiliée au groupe Covéa. Son offre d’assurance se décline en plusieurs catégories. Il y a 5 formules disponibles pour la couverture véhicule. Cela permet à chaque conducteur de trouver le niveau de garantie et de prix qui lui correspond. La formule tiers Eco est offerte à partir de 12,32 euros/mois.

Eurofil by Aviva

Eurofil by Aviva est une filiale du groupe Aviva qui opère dans le secteur de l’assurance depuis 1990. Cette filiale s’occupe de l’assurance on ligne et compte plus de 200 000 contrats signés. Pour assurer également un accompagnement humain, elle appuie son service digital avec une équipe de 350 collaborateurs.

Son atout principal est qu’elle propose des couvertures complètes et optimales qu’il est possible de personnaliser. Son offre est très détaillée et adaptée à chaque modèle de véhicule. Les tarifs commencent à 15 euros par mois pour l’assurance auto au tiers.

Euro-assurance

Depuis 2007, Euro-assurance appartient au groupe Assu 2000. Elle s’est alors lancée dans l’assurance en ligne depuis lors. Aujourd’hui, cet assureur compte 150 000 clients en France pour 165 000 contrats signés. Elle propose trois formules à savoir :

  • Tiers Eco,
  • Tiers Etendu et
  • la formule Tous Risques

Euro-assurance offre exceptionnellement un remboursement équivalent au prix d’achat pour les véhicules de moins de 2 ans. Sa formule au tiers est au prix annuel de 192 euros tandis que la formule tous risques coûte 285 euros.

Direct assurance

Selon une étude réalisée en 2017 par Ipsos, une entreprise de sondage et de marketing, Direct assurance est la compagnie la moins cher depuis 10 ans. Cette compagnie est une filiale d’Axa et opère depuis 1992. Son offre présente le meilleur rapport qualité-prix de l’assurance en ligne dans le secteur automobile.

La compagnie compte plus de 1 045 000 clients. Direct assurance offre la possibilité de réaliser jusqu’à 230 euros d’économie sur votre contrat d’assurance auto. Demandez un devis en ligne et soyez fixé sur le prix de votre assurance voiture.

Carrefour assurance

Carrefour Banque Assurance est une filiale du groupe Carrefour qui offre un service très compétitif en assurance automobile. Son offre se décline en 6 formules modulables et adaptées à tous les besoins et budgets. Son offre est organisée en trois échelonnements pour les formules au tiers et tous risques. Pour chaque type d’assurance, il y a notamment un contrat ECO, un contrat Essentiel et un contrat Intégral.

Conseils pour trouver le meilleur assureur pas cher

Face à cette abondance d’offre sur le marché, le consommateur doit se montrer plus intelligent et plus rationnel pour choisir son assureur. Plusieurs outils sont fournis à cet effet pour vous aider au mieux dans ce processus.

Utiliser un comparateur en ligne

Il serait inimaginable de souscrire à une assurance auto aujourd’hui sans passer d’abord par un comparateur d’offre en ligne. Cet outil vous simplifie la vie et vous permet de réaliser d’énormes économies. En effet, grâce à un partenariat avec une multitude de compagnies disponibles sur le marché, le comparateur vous permet d’analyser plus d’une centaine d’offres en quelques minutes.

Vous pouvez aussi demander un devis gratuit auprès de plusieurs entreprises par ce même canal. Elle vous permet ainsi de confronter les propositions des assureurs en matière de prix, de garanties offertes et autres pour choisir la meilleure offre.

Faire un choix judicieux à partir de plusieurs critères

Il est vrai que le prix est le critère incontournable dans le choix d’une assurance auto, néanmoins, il existe d’autres paramètres qu’il ne faut pas négliger. Après avoir utilisé un comparateur d’offre, veuillez choisir une compagnie qui répond à vos besoins en matière de budget, mais aussi sur le plan des couvertures.

Vérifiez également si les niveaux de franchise proposés et les exclusions de garanties vous correspondent. Ensuite, il faudra renseigner les informations qui pourraient faire baisser le tarif de votre souscription. On peut citer notamment le stationnement sur un parking sécurisé. Si vous vous déplacez peu, une assurance tarifée au kilométrage vous sera très bénéfique.

Tableau récapitulatif du prix des assurances automobile

AssureursPrix de l’assurance au tiersPrix de l’assurance auto tous risques
Allianz217 euros/an465 euros/an
Axa183 euros/an285 euros/an
Matmut240 euros/an510 euros/an
Macif218 euros/an489 euros/an
Lovys10,99 euros/mois
L’Olivier assurance219 euros/an321 euros/an
Generali257 euros/an408 euros/an
GMF222 euros/an372 euros/an
Eurofil by Aviva15 euros/mois
Euro-assurance192 euros/an285 euros/an
Carrefour134 euros/an214 euros/an

Ne manquez aucun conseils autour du service !

Conseils-Service.fr, 2021