Logo Conseils-Service.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Service.fr, 2021

Que faut-il savoir sur l’assurance casse de téléphone ?

  1. Assurances >
  2. Assurance téléphone portable >
  3. Assurance casse de téléphone
Assurance casse de téléphone

A une ère où le numérique prend une ampleur considérable, la possession d’un smartphone que ce soit un iPhone iOS, un appareil Android ou autre est une nécessité. Très utile aujourd’hui, cet appareil fait partie des outils nécessaires à la routine humaine. En plus de servir à la communication (appels et messages), il sert également à réaliser de nombreuses taches professionnelles. Le téléphone peut être également utilisé pour la vente comme l’achat en ligne. Cependant, malgré son coût généralement élevé, un téléphone mobile reste assez fragile. Un moindre choc peut causer directement une casse ou encore des fissures. Heureusement, vous avez actuellement la possibilité d’assurer vos objets de valeur, y compris vos smartphones. D’ailleurs, vous pouvez trouver différentes offres concernant cette assurance de téléphone mobile ou d’objets utiles au quotidien. Où prendre une assurance de téléphone portable ? Existe-t-il des exclusions ou des franchises ?

Pourquoi assurer son smartphone ?

Le smartphone peut représenter un accessoire indispensable chez bon nombre de personnes. D’ailleurs, chez certains individus, il s’agit même d’un outil permettant leur gagne-pain quotidien. Mais, actuellement, le prix de certains smartphones est très élevé. Vous pouvez également en obtenir un à prix réduit, mais avec des forfaits élevés. Compte tenu du coût de cet achat, en cas de casse, la réparation et le remboursement risquent d’être très onéreux. Pour ces raisons, prendre une assurance téléphone portable s’avère donc être une décision judicieuse. Elle vous offre la possibilité d’être indemnisé en cas de vol ou de dommages de votre appareil mobile.

Quelle assurance utilisée en cas de casse de téléphone ?

En cas de casse de votre smartphone, trois cas possibles peuvent se présenter pour l’indémnisation :

  • recourir à votre assurance habitation ;
  • faire appel à votre assurance auto ;
  • utiliser votre assurance téléphone.

Vous pouvez donc choisir l’une de ces options en cas de dommages au niveau de votre appareil mobile. C’est pourquoi, avant la souscription d’une assurance téléphone, il est important de toujours vérifier votre couverture en cours.

Assurance habitation pour couvrir votre casse

Cela peut paraître invraisemblable, mais votre assurance téléphone mobile peut être intégrée dans votre assurance habitation (MRH). Celle-ci assure la couverture de votre Responsabilité Civile, de votre maison et de vos biens contre les risques de base. Puisque les appareils électroniques y sont compris, votre smartphone ou votre tablette, peut donc être inclu dans ces biens. Ainsi, votre assurance MRH peut vous indemniser en cas de vol ou de casse de votre smartphone. L’indemnisation peut se faire suite à des catastrophes naturelles, à des cambriolages, à des incendies ou des dégâts des eaux. Mais attention, il est possible que la garantie casse n’y soit pas incluse. Cela dit, pour en être sûr, il convient de consulter les conditions générales de votre couverture, ainsi que les exclusions possibles. Si la casse est causée par un tiers, il peut user de sa responsabilité civile pour vous indemniser.

Assurance auto, une alternative à la réparation

Si la casse se produit dans votre voiture, vous pouvez aussi jouir de votre assurance auto pour demander l’indemnisation. Cependant, il faut d’abord vérifier les garanties dans cette couverture. En effet, assurez-vous d’avoir pris la formule « tous risques » ou celle « effets et objets personnels ». Celle-ci vous rembourse le vol de votre appareil mobile dans votre véhicule. Dans le cas où votre formule n’en contient pas, vous pouvez souscrire à une garantie optionnelle pour vous en prémunir. Vous pouvez ainsi être sûr du dédommagement de la casse de votre téléphone mobile se produisant dans votre voiture.

Assurance téléphone, la meilleure solution possible

Pour protéger vos appareils mobiles, il est possible de prendre directement une assurance smartphone. Celle-ci prendra en charge la casse, la perte ou le vol de votre mobile. Elle assure également les dommages de toute utilisation frauduleuse. En bref, elle couvre tous les risques afférents à l’usage de votre smartphone ou encore autour de sa possession. Elle s’appuie sur les caractéristiques du smartphone, et non sur les qualités de son propriétaire. De ce fait, les différents contrats proposés dépendent de la gamme du smartphone. Néanmoins, il existe une limite à cette formule. En effet, l’assureur peut imposer un nombre de prises en charge ainsi que différents facteurs pour en bénéficier.

Avec cette couverture, vous pouvez prendre des formules pour assurer une protection complète de vos appareils nomades. Elle peut garantir l’oxydation, la casse en toute occasion, la panne, le bris d’écran ou le renouvellement de la SIM. Chez certains assureurs, vous aurez même droit à une assurance “tout mobile” permettant de couvrir tous vos appareils mobiles.

Assurance téléphone : où la souscrire ?

Vous souhaitez assurer votre appareil mobile pour prévenir un sinsitre ? Dans ce cas, plusieurs options s’offrent à vous comme :

  • ajouter une garantie optionnelle à votre assurance habitation. Normalement, celle-ci renferme une garantie « casse ou bris de glace » pour assurer la prise en charge de la réparation de votre smartphone cassé. Dans certains cas, la garantie responsabilité civile de votre assurance habitation ne considère pas cette option. De ce fait, il vous faut prévoir une extension et prendre la formule « objets connectés mobiles ». Vous pouvez demander un devis de son coût directement en ligne.
  • prendre une assurance mobile auprès de votre banque. Actuellement, comme le smartphone est devenu un élément indispensable dans le quotidien, la banque propose une assurance pour cet appareil
  • souscrire à une couverture chez un distributeur comme Auchan ou encore la Fnac. Ces distributeurs peuvent proposer des assurances au meilleur prix.
  • recourir à cette assurance mobile directement chez un opérateur. Il propose, en effet, des garanties pour la case de votre appareil mobile, outre votre garantie de base.

Renseignez-vous sur les offres des différents opérateurs tels qu’Orange, Bouygues, SFR ou Free pour dénicher la meilleure. Par exemple, l’opérateur Bouygues Telecom permet à sa clientèle de profiter d’une assurance mobile. Celle-ci est valable en cas de vol, de casse ou encore d’oxydation. L’opérateur SFR propose également une couverture permettant de se protéger en cas de casse accidentelle, d’oxydation et de vol. Orange, quant à lui, met à la disposition de sa clientèle une assurance 24h mobile. Celle-ci vous rembourse ou vous offre un nouvel appareil mobile en cas de vol ou de casse ou d’oxydation. Cet opérateur couvre aussi la location. Chez Free, vous trouverez différentes formules pour couvrir votre smartphone.

Faites attention à la franchise et aux exclusions

Avant de souscrire votre assurance téléphone portable, il est important de lire scrupuleusement chaque offre. Bon nombre d’assureurs ne souhaitent pas couvrir les pannes de téléphone. À l’opposé d’autres proposent d’assurer toute sorte de panne jusqu’à la fin de la garantie de votre mobile, qui est généralement de deux ans. Cependant, il n’est pas impossible de voir des assureurs proposer une extension de garantie constructeur.

Ensuite, pensez à bien vous renseigner sur la garantie casse. Là encore, les offres se diversifient, et donc il est indispensable de consulter les conditions générales de chaque contrat. De ce fait, il convient de bien s’informer sur les causes de la casse permettant de bénéficier d’une indemnisation. En effet, certains n’acceptent pas la casse juste par inadvertance. La couverture ne tient pas non plus compte des égratignures ou encore des rayures sur l’écran. Généralement, l’indemnisation repose sur un événement extérieur inattendu. Par conséquent, avant toute souscription, il faut connaître les différentes exclusions autour de cette garantie. Elles diffèrent d’une compagnie d’assurances à une autre. Il est également essentiel de tenir compte des franchises, du plafond maximal d’indemnisation ainsi que des limites de garantie.

Comment être indemnisé en cas de casse ?

Pour l’indemnisation de la casse de votre appareil mobile, il faut considérer deux faits. En effet, la casse peut se produire suite à une chute causée par une tierce personne ou causée par votre faute.

Dans le premier cas, vous n’avez en aucun cas besoin d’utiliser votre assurance. La casse sera couverte par la Responsabilité Civile de l’assurance habitation de la personne tierce. Ainsi, l’indemnisation se fera donc par la compagnie d’assurances de cette dernière.

La casse s’est produite après une activité professionnelle ? Le dédommagement se fera donc par la responsabilité civile professionnelle de l’expert en cause.

Si vous êtes fautif, comme pour toute assurance, afin de bénéficier d’une indemnisation, il faut déclarer le sinistre. Cette déclaration doit se faire dans un délai précis. Renseignez-vous donc, auprès du service client, sur le délai indiqué dans votre contrat. Ici encore, il faut faire attention aux appareils nomades, car leur délai de déclaration est souvent très court. Si vous faites intervenir votre assurance habitation, n’oubliez pas de vous renseigner sur le plafond d’indemnisation. En cas de smartphone très coûteux, il est souvent difficile d’avoir un remboursement total. Pour une assurance téléphone portable, rapprochez-vous également de votre assureur pour connaître les modalités d’indemnisation. Elles varient d’un assureur à un autre.

Les conditions d’indemnisation en cas de casse

En cas de casse, pour jouir de votre assurance mobile, il faut respecter quelques conditions et avoir le bon motif de la casse :

  • le sinistre doit se produire en dehors de votre logement ou de votre voiture. N’oubliez pas que s’il se déroule dans votre maison, vous pouvez utiliser votre assurance habitation ;
  • le smartphone doit être récent, ou daté de moins de 5 ans ;
  • vous avez emprunté le smartphone ? Malheureusement, l’assurance ne concerne que les appareils vous appartenant, elle ne tient donc pas compte du prêt ;
  • le sinistre ne doit pas être causé par une négligence du propriétaire du smartphone ;
  • la casse doit être provoquée par une tierce personne.

Avec ces différentes obligations, l’assureur peut poser une multitude de questions à l’assuré. Afin de vous faire bénéficier d’un remboursement, il peut même vous inviter à faire un récit très détaillé de l’incident. Il est même possible qu’il demande le témoignage ou l’avis d’une tierce personne.

Par ailleurs, comme bon nombre de contrats d’assurance, vous avez la possibilité de résilier votre assurance mobile. Vous pouvez le réaliser au moment de l’expiration du contrat. Il existe, néanmoins, quelques assureurs qui proposent de le faire à tout moment sans respecter le délai d’un an.

Les actualités à ne pas manquer

comparatif Coverd - Lovys

Assurance mobile : Coverd ou Lovys ? Laquelle choisir ?

Tout savoir sur l’assurance Coverd Cette assurance a débarqué sur le marché français avec une ambition claire : proposer une […]

Ne manquez aucun conseils autour du service !

Conseils-Service.fr, 2021