Logo Conseils-Service.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Service.fr, 2023

Comment préparer un maté ? Nos conseils de préparation

  1. Services de livraison >
  2. Livraison de produits bio >
  3. Maté bio >
  4. Comment préparer un maté ?
préparer un maté

Encore appelé thé des Jésuites, le maté bio est une boisson très appréciée pour ses vertus thérapeutiques et dynamisantes. En Argentine, c’est l’une des boissons les plus populaires. Dans ce pays, le maté est considéré comme un emblème national. En termes de production, l’Argentine est le leader mondial avec plus de 165 000 hectares. Le Brésil, deuxième grand consommateur, en produit environ 85 000 hectares tous les ans. Cela montre à quel point l’Amérique latine est très attachée à cette boisson naturelle. Sa préparation est pourtant un mystère pour beaucoup de personnes. Ce guide vous présente en détail toutes les étapes pour réussir la préparation d’un maté.

Définition et origine du maté

La définition du maté est très proche de celle du thé. De façon générique, il s’agit d’une boisson tonifiante qui est préparée à base de feuilles d’une plante originaire d’Amérique du Sud. On constate dans les quatre coins du monde, une véritable confusion entre cette potion naturelle et le thé. Le maté provient d’un arbre à feuilles persistantes appelé « Ilex Paraguensis ». Le thé en revanche, est originaire d’Asie et issu du Camellia Sinensis.

Les feuilles de maté ont une forte teneur en matéine, une molécule pratiquement similaire à la caféine et à la théine. C’est ce qui confère à cette boisson ses vertus tonifiantes. Dans cet élixir, la dose de caféine est plus importante que dans le thé. Le maté stimule donc l’individu tant sur le plan physique que sur le plan cérébral. Une personne qui en consomme est très réactive pendant la journée. Par ailleurs, la teneur en vitamines et en antioxydants du maté en fait un allié important pour lutter contre la fatigue.

Préparation du maté bio

Obtenue par macération et infusion des feuilles de yerba mate, le maté a un goût qui se rapproche de celui du thé vert. Sa préparation est très simple, mais elle nécessite une attention particulière. Suivez nos conseils afin de réaliser de très bons matés pour votre propre plaisir.

Disposer du matériel nécessaire : une bombilla et une gourde

bombilla et gourde pour maté

Cet élixir naturel ne se prépare pas avec n’importe quel matériel. Il faut des outils adaptés pour que le produit soit agréable à boire. Pour faire le maté, procurez-vous une bombilla et une gourde. Après la macération, la boisson est normalement servie dans une gourde appelée aussi « maté ». Celui-ci est fait d’une calebasse creuse.
Certaines gourdes peuvent être en céramique, en métal ou en bois. À défaut de posséder cet accessoire, utilisez simplement une tasse de café standard.
En revanche, l’usage de la bombilla est indispensable. La boisson est ordinairement bue avec ce type de paille métallique traditionnelle.

Apprêter de l’eau chaude

Pour infuser le yerba mate, utilisez une eau qui a une température adéquate. Elle ne doit surtout pas être bouillie. Si elle est trop chaude, la boisson sera très amère et vous risquez aussi de vous brûler la gorge. La température idéale de votre eau doit varier entre 70°C et 80°C. Utilisez une bouilloire avec thermostat pour vous en assurer. Si vous n’en avez pas, vous pouvez procéder autrement. Lorsque le liquide commence à frémir, c’est-à-dire quand les premières bulles apparaissent, cela indique qu’il est à la bonne température.

Conditionner la gourde

Si c’est la première fois que vous utilisez votre gourde, pensez à la curer. Autrement, les premiers matés que vous préparerez auront un goût amer. Le curetage a deux fonctions. D’abord, il permet de retirer les membranes intérieures qui dégradent le goût du maté.
Ensuite, il vous permet d’assaisonner l’intérieur de la gourde avec les feuilles de yerba. Ce processus est délicat et nécessite une attention particulière. Alors, comment y parvenir ? Mettez de l’eau chaude dans la bouteille en calebasse jusqu’en haut et laissez refroidir pendant 10 minutes.
À l’aide d’une cuillère en métal, raclez doucement la membrane afin de retirer les dépôts. Renversez l’eau et les déchets, puis laissez sécher la gourde propre au soleil.
Le séchage se fait généralement entre un ou deux jours. Lorsque la gourde est parfaitement sèche, vous pouvez continuer la préparation.

Verser les feuilles sèches de yerba maté dans la calebasse

Le goût tant apprécié du maté est dû à la conservation et au niveau de dosage des feuilles. Dans la gourde sèche, versez la yerba maté jusqu’aux deux tiers.
Placez ensuite la main sur le dessus de la calebasse à moitié pleine. Dans cette position, retournez la gourde afin de faire tomber les fines feuilles vers le rebord métallique.
Avec quelques coups de poignets, vous pourrez extraire facilement la partie en poudre. Un maté (la boisson) qui contient des feuilles en poudre n’est pas agréable à boire.
Une fois que vous avez effectué le mélange, assurez-vous que les herbes forment un petit tas sur un côté de la calebasse. Il se forme alors un espace vide qui sera utile pour la suite de la préparation.

Ajouter de l’eau chaude

ajout eau chaude dans maté

Dans l’espace vide à l’intérieur de la gourde, versez de l’eau chaude (température variable entre 70°C et 80°C). Comme pour le conditionnement de la calebasse, ici aussi, l’eau ne doit pas être bouillante. À ce moment, le maté est prêt à la consommation. Si vous le voulez, conservez votre boisson dans un thermos afin de le boire chaud.

Autres méthodes de préparation

Dans certains endroits en Amérique latine, le processus de préparation du maté peut légèrement différer. En argentine surtout, il existe d’autres méthodes relativement simples pour préparer cette boisson. Selon la méthodologie, le goût du maté peut être différent de celui qui est obtenu avec la technique classique.

Au Paraguay et au Brésil par exemple, la boisson est consommée froid. En effet, l’eau chaude habituellement utilisée est substituée à l’eau froide ou à la glace. Parfois, au lieu de la gourde à calebasse, les Paraguayens utilisent une corne de vache curée. Cette méthode particulière de préparation du maté est appelée « tereré ». Dans d’autres pays, le maté est vendu dans de petits sachets. Dans ce cas, il est appelé « maté cocido ». Vous pouvez alors faire l’infusion comme s’il s’agissait du thé.

Vous pouvez aussi préparer votre yerba maté comme s’il s’agissait du thé en vrac. Mettez les feuilles dans un récipient et ajoutez simplement de l’eau chaude selon la quantité qui vous convient. Vous pouvez utiliser une caféière italienne en lieu et place de la calebasse. Certaines feuilles peuvent se trouver à la surface de l’eau, même après quelques minutes d’infusion. Utilisez donc un filtre pour les séparer avant de boire.

Le yerba maté a un goût très apprécié de beaucoup de personnes. Néanmoins, si vous ne l’aimez pas, vous pouvez remplacer les feuilles par de la noix séchée de coco. Ajoutez ensuite un peu de lait liquide à la place de l’eau chaude. Le maté obtenu de cette manière est une boisson très délicieuse que les enfants et les gourmands apprécient particulièrement. Dans d’autres régions, certaines personnes ajoutent un zeste d’orange ou d’un agrume de leur choix. Cela a un effet thérapeutique et permet aussi de rehausser le goût de la boisson.

Autres conseils pour bien consommer le maté bio

La dégustation du maté se fait le plus souvent avec la bombilla. Pour bien déguster, remuez la paille à l’intérieur de la gourde afin de bien mélanger l’herbe. Vous pouvez être tenté d’obstruer la bombilla quand vous faites entrer l’herbe. Ne succombez surtout pas à cette tentation, car les feuilles ne sont pas nuisibles.
Buvez donc votre maté entièrement et d’un seul coup. La dégustation du maté doit être un moment de pur bonheur. Si vous prenez de petites gorgées, vous ne ressentirez aucun plaisir.
Par ailleurs, pour que la boisson soit plus douce, n’hésitez pas à ajouter du miel ou du sucre dans la calebasse avant d’y verser de l’eau chaude.

Quand consommer du maté ?

quand boire une maté

Vous pouvez boire du maté à n’importe quel moment. Toutefois, certaines périodes de l’année sont plus propices à la consommation de ce produit. L’hiver est sans doute le moment où le maté est très consommé. Quand il fait froid, beaucoup de personnes se sentent faibles et fatiguées. Pour lutter contre la fatigue hivernale, il y a plusieurs solutions, dont les boissons tonifiantes qui sont fortement conseillées.
La consommation du thé est particulièrement privilégiée en hiver. Le maté aussi est un tonifiant très efficace. Vous pouvez le boire pour avoir de l’énergie. Il est également possible de le consommer pendant l’été sous la forme de « terere ». Dans ce cas, plutôt que l’eau chaude, utilisez de la glace ou de la limonade. La qualité est encore plus meilleure. Plus de détails dans notre article : quand boire une maté.

Comment préparer le maté sans bombilla ?

Comment préparer le maté sans bombilla

Le maté est normalement préparé avec une bombilla et une calebasse. Il s’agit de la façon traditionnelle du peuple Guarani. Toutefois, ces produits peuvent être parfois difficiles à utiliser pour les débutants, et tout le monde n’en a pas sous la main. S’il est question ici de la méthode classique, ces outils ne sont pas indispensables, et vous pouvez tout à fait réaliser des préparations à base de maté sans utiliser de bombilla.
Le maté est une plante verte qui peut s’infuser, par conséquent, vous pouvez utiliser les mêmes méthodes de préparation que pour le thé ou le café. La théière est très pratique pour préparer de grandes quantités de maté pour plusieurs personnes. Il vous suffit de laisser infuser. Il en va de même pour les sachets de maté ou la boule à thé, qui vous permet de préparer rapidement une tasse, bien que les sachets soient plus chers pour moins de quantité. Il existe toutefois des sachets réutilisables. Si vous n’avez pas de théière ou de boule à thé, vous pouvez aussi réaliser du maté grâce à une cafetière, à piston ou filtrante.
Pour ce qui est de la cafetière à piston, lorsque vous recouvrez la plante, remuez légèrement la cafetière avant de remettre le couvercle et de pousser le piston doucement jusqu’au fond. En ce qui concerne la cafetière à filtre, vous n’avez qu’à vous en servir comme si vous faisiez du café, mais veillez à adapter la quantité de maté que vous utilisez par rapport à la quantité d’eau.
Toutes ces solutions sont très pratiques dans le cas où vous n’avez pas de bombilla ou de calebasse sous la main. Néanmoins, notez bien que si vous appréciez le goût corsé d’un maté préparé traditionnellement, il est possible que vous ne le retrouviez pas en utilisant une autre méthode de préparation. Ici, la boisson sera sûrement plus douce. Dans le cas où le goût trop amer vous dérange, il s’agit donc de bonnes idées de remplacement pour continuer à consommer du maté.

Préparer le maté sans calebasse

préparer maté sans calebasse

Les Guaranis au Paraguay et en Argentine ont d’abord utilisé les fruits du calebassier pour créer des récipients accueillant leur boisson. Cela s’est ensuite transformé en tradition, à mesure que la consommation du maté s’est répandue avec la colonisation européenne.
Aujourd’hui, la calebasse et la bombilla semblent donc inséparables de la préparation du maté. Néanmoins, ce n’est pas tout à fait le cas, il existe d’autres méthodes pour préparer du maté, comme n’importe quelle infusion. Dès l’instant que vous pouvez mélanger les feuilles avec du liquide, vous pourrez préparer du maté sans calebasse, même si ce n’est pas la méthode traditionnelle.
Ainsi, vous pouvez tout à fait utiliser des sachets préfabriqués à placer directement dans une tasse. Si vous n’avez que du maté en vrac, utilisez une boule à infusion afin de préparer une tasse de boisson très rapidement sans problème. Pour préparer de plus grandes quantités, il est possible d’utiliser un infuseur, ou même une théière si vous voulez en servir à vos amis.
Si vous n’avez pas non plus de théière classique, vous pouvez utiliser une cafetière, qu’elle soit à filtre ou à piston. Utilisez-les comme si vous faisiez du café, et vous obtiendrez une boisson au maté. Notez aussi qu’il existe des dosettes naturelles à remplir soi-même : il est possible d’essayer de mettre du maté dans ces dosettes et utiliser une machine à café à dosettes.
Toutefois, pour toutes ces méthodes alternatives, il vous faudra sûrement quelques essais afin de trouver le bon équilibre entre les feuilles et le liquide pour retrouver le goût que vous appréciez. En effet, le temps d’infusion et la température affectent le goût, et c’est à vous de voir si vous préférez une boisson plus amère ou plus douce

Conclusion/ Notre avis

Le maté est une boisson dont la renommée n’est plus à démontrer. Très consommé, principalement dans les pays d’Amérique latine, il possède de nombreuses vertus. À notre avis, il est meilleur lorsqu’il est consommé tout chaud. Vous pouvez toutefois le boire froid selon votre convenance. La préparation du maté traditionnel se fait avec des outils particuliers : une gourde et une paille spécifique. Par ailleurs, si vous êtes dans un groupe et que c’est vous qui avez préparé le maté, vous devez le boire en premier.

Voici les réponses à quelques interrogations des consommateurs du maté.

FAQ

Le maté traite-t-il le cancer et d’autres maladies ?

Certaines recherches scientifiques ont permis de prouver que cette boisson élimine le cancer du côlon. En revanche, la consommation abusive du maté peut provoquer d’autres problèmes de santé. En effet, après quelques essais cliniques, les chercheurs ont démontré que ce produit est toxique lorsqu’il est consommé à outrance. Il aurait des effets graves sur l’organisme. Évitez donc de consommer tous les jours des quantités importantes de maté.

Est-ce un énergisant efficace ?

Oui, le maté est un énergisant très efficace. Il booste la vigilance et la concentration de l’individu. Si vous préparez et buvez cette boisson, vous ressentirez ses effets après seulement quelques minutes. Ses bienfaits sont nombreux. Par ailleurs, le maté fait aussi baisser le taux de cholestérol dans le sang. Si vous voulez perdre du poids, n’hésitez pas à en consommer mais avec modération.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseils autour du service !

Conseils-Service.fr, 2023