Logo Conseils-Service.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Service.fr, 2021

Garantie panne mécanique : atouts et devis en ligne

  1. Assurances >
  2. Assurance auto >
  3. Assurance auto tous risques >
  4. Assurance panne mécanique
assurance panne mécanique

En moyenne 86 % des foyers français possèdent au moins un véhicule. Cela montre à quel point les moyens motorisés en particulier les véhicules, sont indispensables dans notre quotidien. Cependant, vous n’êtes pas à l’abri d’une panne mécanique et la moindre réparation peut coûter très cher. En effet, d’après une autre étude, les pannes mécaniques représentent 42 % de l’ensemble des pannes les plus fréquentes en France. Il devient indispensable de disposer d’une garantie qui puisse préserver votre budget en cas de pannes ; d’où la nécessité de souscrire une garantie pour panne mécanique. Si dans le domaine des assurances auto tous risques, cette garantie est encore méconnue, elle est fort utile pour plusieurs raisons. Voici un guide complet consacré à l’assurance panne mécanique. Vous aurez plus de détails sur l’importance ce type de garantie, ses spécificités, son importance. Vous y découvrirez également des astuces pour choisir votre assurance.

Assurance panne mécanique : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance panne mécanique, également appelée pack réparation est une garantie qui permet la prise en charge de la part de votre assureur de toutes les réparations nécessaires en cas de panne. Ceci est indispensable avant la remise en circulation de votre voiture. Il peut s’agir du remplacement des pièces ou encore des travaux électriques, etc. Il s’agit donc d’une garantie optionnelle qui peut être souscrite en complément à votre assurance auto. Elle est donc facultative et ne peut être incluse comme formule de base dans votre contrat d’assurance auto au tiers.

Aussi, il faut rappeler que toutes les assurances pour panne mécanique n’offrent pas la même couverture et la même protection. Certains assureurs limitent leur couverture aux éléments de base comme le moteur, la boite de vitesse, la pompe à eau, etc. Dans le même temps, d’autres proposent une couverture complète qui s’étend sur toutes les pannes mécaniques à l’exception des exclusions.

En effet, certaines pièces ne sont toujours pas prises en charge. Il s’agit principalement des pièces d’usure comme l’embrayage ou le système de freinage. Aussi, certains véhicules d’occasion de plus d’une quinzaine d’années sont généralement non pris en charge par une telle assurance. Il en est de même pour les véhicules avec plus de 200 000 kilomètres comme kilométrage.

Pourquoi souscrire une telle garantie ?

Outre le fait que vous bénéficiez d’une assistance pour la réparation des pannes mécaniques que pourrait rencontrer votre véhicule, la souscription d’une telle garantie présente d’autres intérêts. D’abord, même s’il s’agit d’une option facultative, elle est fortement recommandée pour un véhicule d’occasion. En effet, que vous ayez acheté votre voiture à un professionnel ou à un particulier, elle peut tomber en panne notamment lorsqu’elle possède un kilométrage trop élevé ou lorsque le modèle est trop ancien.

Souscrire une assurance panne mécanique rassure également un acheteur en cas de vente de votre véhicule. Ce dernier sera certain que votre voiture a été régulièrement entretenue généralement par divers partenaires ou garages agréés de la compagnie d’assurances. Rappelons qu’en cas d’achat de votre véhicule à un particulier, il vous faudra souscrire cette assurance auprès de votre assureur auto si vous souhaitez bénéficier une telle couverture.

Quand est-ce qu’il faut souscrire son assurance panne mécanique ?

Il est généralement plus conseillé de souscrire son assurance panne mécanique idéalement avant la fin de l’assurance constructeur. En effet, en matière de garantie panne mécanique, il est souvent prévu un délai de carence. Ce délai est relativement long et il vous faudra patienter plusieurs mois avant que votre assureur ne déclenche votre garantie en cas de sinistre. Dans certains cas, le délai de carence peut s’étendre de 6 à 12 mois, voire plus. Tout dépendra de votre police d’assurance.

Prenons par exemple le cas où vous possédez une assurance constructeur de deux ans pour votre auto d’occasion ou neuf. Si votre assistance pour panne mécanique a un délai de carence de 12 mois, alors souscrivez-y un an avant la fin de l’assurance constructeur. Ainsi, elle pourra prendre efficacement le relais. Une alternative aussi intéressante est de faire la souscription de votre assurance pour panne mécanique en même temps que votre assurance auto. Ainsi, elle vous sera très utile en cas de problème mécanique non couvert par votre assurance constructeur.

Quel est le prix d’une assurance panne mécanique ?

L’assurance panne mécanique, même si elle est une garantie optionnelle, est payante. Cela peut donc rendre le coût de votre assurance auto non négligeable. En effet, pour souscrire cette garantie, il vous faudra débourser 100 à 150 euros supplémentaires par an en plus de votre prime annuelle. Il faut noter que ce tarif est raisonnable et avantageux au vu du coût moyen que nécessitera le passage chez un garagiste qui tourne autour de 500 à 600 euros. Recourir à une garantie panne mécanique pourra alors vous éviter les factures salées.

Aussi, il convient de rappeler que la surprime qu’engendre cette assistance panne mécanique dépend de plusieurs paramètres. En effet, votre assurance vous reviendra moins cher si les pièces prises en charge par cette couverture ne sont pas nombreuses. Par contre, une assurance qui couvre toutes les pannes mécaniques sera forcément plus couteuse.

La valeur et l’âge du véhicule assuré ont également une grande incidence sur le coût de l’option. Autre élément qui a également une grande incidence sur votre garantie est le délai de carence prévu dans le contrat. Plus ce délai est relativement court, plus votre prime peut augmenter.

Enfin, il vous faudra compter avec la main d’oeuvre. Ce tarif peut également faire grimper le prix de votre assurance. N’hésitez pas à comparer les différentes offres afin de dénicher un meilleur tarif pour la couverture de vos pannes mécaniques.

Voici un tableau qui résume les coûts moyens d’assurance pour panne mécanique de quelques assureurs présents sur le marché.

Prime mensuellePrime annuelle
Groupama44,6 euros535,2 euros
Allianz41,3 euros495,6 euros
Macif46,8 euros561,6 euros
Direct Assurance48,9 euros586,8 euros

Assurance panne mécanique : comment dénicher un bon contrat à moindre coût ?

Tous les assureurs auto ne proposent pas forcément des offres d’assurance pour panne mécanique. De plus, les conditions de souscription ne sont pas les mêmes en termes des risques couverts, de délai de carence ou encore du plafond d’indemnisation. Il est donc important de chercher des moyens afin de dénicher un meilleur contrat de garantie pour panne mécanique. L’un des meilleurs excellents moyens pour y arriver demeure justement l’utilisation d’un comparatif en ligne.

Quels sont les avantages de l’utilisation d’un comparatif d’assurance de panne mécanique en ligne ?

Le premier point positif de l’utilisation d’un comparatif en ligne est qu’il vous permet de comparer plusieurs offres de contrats d’assurance. En effet, cet outil vous permet d’accéder à plusieurs offres proposées par les différents assureurs. Mieux, il s’agit des contrats adaptés à vos besoins de couverture, votre profil et à votre budget. Pour ce faire, il vous suffira de renseigner les informations demandées notamment vos données personnes, les garanties souhaitées, l’âge et la valeur de votre véhicule, etc. Ainsi, grâce aux différents devis, vous pourrez comparer aisément les offres disponibles.

Autre atout d’un comparateur d’assurance panne mécanique est qu’il est entièrement gratuit et sans engagement. C’est donc un excellent moyen de faire des économies. Plus besoin de payer des frais de constitution et d’études de dossiers. Il vous suffira de transmettre vos papiers par les moyens électroniques indiqués.

Mieux, utiliser un comparatif vous permet de gagner temps. Vous n’aurez plus besoin de vous déplacer auprès des compagnies d’assurances pour demander les devis. Depuis votre canapé et à n’importe quelle heure, vous pouvez souscrire votre garantie panne mécanique.

Comment bien choisir son assurance panne mécanique ?

Obtenir les devis est déjà un pas décisif mais le plus important reste comment effectuer la comparaison afin de choisir le meilleur assureur. D’abord, il faut dire qu’une meilleure assurance n’est pas forcément celle qui coûte moins cher. Outre le prix, vous devez porter votre attention sur le contenu et les modalités de mise en application des garanties. Aussi, quelles que soient les options choisies, une vigilance particulière doit être portée sur le montant de la franchise.

Etudiez également le coefficient de vétusté qui sera appliqué sur la valeur des pièces à changer dans le cadre des réparations. N’oubliez pas également de jeter un coup d’œil sur le délai de carence. Certes les assurances pannes mécaniques possèdent un délai de carence relativement long, mais il est possible d’entamer les négociations avec son assureur. Ainsi, vous pourrez obtenir un délai réduit.

Enfin, choisissez votre assurance panne mécanique auprès du constructeur de votre véhicule. Cela ne sera que le prolongement de votre garantie constructeur. Toutefois, selon vos besoins, n’hésitez à faire votre souscription auprès des assureurs habituels.

Comment utiliser son assurance panne mécanique ?

Une fois que le choix de votre garantie pour panne mécanique est opéré, il va falloir apprendre à l’utiliser. Rassurez-vous, la démarche est très simple. Lorsqu’une panne survient près de chez vous ou sur une autoroute, il vous suffira de contacter votre assureur. Celui-ci pourra alors dépêcher une équipe pour effectuer le constat afin que vous puissiez profiter de vos garanties. Cela peut être un dépannage à 25 km ou à 60 km de votre domicile en fonction des formules, contact avec des garages agréés, voiture de remplacement, etc.

Un devis sera alors réalisé une fois qu’est opéré le remorquage de votre auto. L’assureur s’occupera alors de la prise enc harge des frais de réparations selon le plafond d’indemnisation convenu dans le contrat d’assurance. Dans certains cas, vous n’aurez même pas besoin d’avancer des frais avant que tout soit réglé par votre compagnie d’assurances. Par contre, lorsqu’il s’agit des éléments défectueux non couverts, vous serez obligé de régler vous-même la facture.

Pour rappel, sachez que les assureurs appliquent en général une décote. Il s’agit d’un coefficient de vétusté appliqué sur les pièces défectueuses et à changer. Le but visé est de permettre que votre automobile soit réparée et remise en circulation en gardant la même valeur. L’indemnisation va alors porter sur un pourcentage appliqué à la valeur de l’élément à changer. En revanche, la main d’œuvre, en principe est prise en charge quant à elle intégralement par l’assureur.

En résumé, l’assurance pour panne mécanique est une option indispensable. En plus de vous permettre de bénéficier de la prise en charge des pannes mécaniques sur votre véhicule, elle vous permet de rouler sereinement. Toutefois, il est vivement conseillé d’effectuer une comparaison des différentes offres avant de choisir votre assureur.

Ne manquez aucun conseils autour du service !

Conseils-Service.fr, 2021