Logo Conseils-Service.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Service.fr, 2021

Trouver une bonne assurance jeune conducteur pas chère

  1. Assurances >
  2. Assurance auto >
  3. Assurance auto jeune conducteur >
  4. Assurance jeune conducteur pas chère
assurance jeune conducteur pas cher

L’assurance du véhicule est l’étape qui suit l’obtention de son permis pour un jeune. Et pour cela, l’idéal est de souscrire à une assurance auto jeune conducteur. Le problème avec ce type d’assurance est que le tarif de la prime peut être rédhibitoire. Et pour assurer sa voiture tout en faisant des économies, il est prouvé qu’un comparateur d’assurance est la solution idéale. Avec un comparateur en ligne, non seulement vous économisez, mais vous bénéficiez également d’assistance quand vous avez besoin de conseils. Aussi, certaines assurances adaptent leurs offres aux jeunes conducteurs. Cependant, avant de s’engager, il est important d’être sûr d’avoir pris la bonne décision. Souhaitez-vous souscrire à une assurance jeune conducteur tout en faisant des économies sur votre budget ? Cet article vous servira de guide afin d’opter pour la bonne assurance jeune conducteur et faire moins de dépense.

Le jeune conducteur et l’assurance de sa voiture

On ne peut donner une définition exacte de l’expression jeune conducteur. Toutefois, est considéré comme jeune conducteur l’automobiliste qui prend son permis depuis moins de 3 mois. Les personnes dont le permis de conduire a été annulé peuvent aussi être considérées comme jeune conducteur. Enfin, on a les personnes n’ayant jamais été assurées.

Certains ont souvent tendance à parler de « jeune permis ». Pour les assureurs, il existe une différence entre ces deux notions. Pour eux, la notion de jeune conducteur comprend non seulement les jeunes permis, mais également les personnes n’ayant jamais été assurées, et ce, indépendamment de la date à laquelle le permis a été obtenu ainsi que l’expérience au volant.

Une fois le permis de conduire obtenu par le jeune conducteur, la loi l’oblige à souscrire à une assurance auto avant de prendre la route. En effet, prendre le volant sans disposer d’une assurance pour sa voiture est passible de sanctions. En tant que conducteurs novices, ils disposent souvent d’un budget restreint.

Les jeunes conducteurs étant considérés comme tout automobiliste sont légalement contraints à souscrire à une assurance. Au minimum, ils peuvent souscrire à une assurance auto au tiers, ou garantie responsabilité civile. Ce n’est qu’ainsi qu’ils peuvent être couverts en cas d’accident, de vol ou tout autre dommage.

Trouver une bonne assurance pour sa voiture tout en réalisant des économies devient alors très difficile. Surtout si la voiture en question est une voiture puissante. La seule solution pour y parvenir est de se servir d’un comparatif. Ce comparatif s’obtient en ligne grâce aux comparateurs d’assurance.

L’assureur considère que le manque d’expérience au volant constitue également un risque. Et au nom de l’Article A.335-9-1 du Code des assurances, l’assureur applique systématiquement une surprime. Vous devez savoir deux choses à propos de cette surprime. La première est que la surprime appliquée est limitée à 100 % du tarif de base.

La deuxième chose à savoir est qu’elle décroît par la suite. En effet, elle est limitée à 50 % max au terme de la deuxième année. Au terme de la troisième année, elle est limitée à 25 % et est totalement supprimée au terme de la quatrième année. Bien sûr, la condition est que vous ne soyez responsable d’aucun accident pendant ces années.

Trouver une assurance jeune conducteur moins cher

Le moyen le plus efficace pour trouver une assurance auto jeune conducteur moins cher est de passer par un comparateur en ligne. Cependant, le prix ne doit pas être le seul critère de comparaison à prendre en compte pour choisir son assureur. Pour faire le choix, certains critères sont à prendre en compte avant d’apposer sa signature au bas du contrat d’assurance.

Les jeunes ayant une fois bénéficié d’une conduite accompagnée avec leurs parents peuvent demander un devis à l’assureur de ces derniers. C’est un moyen qui permettra de bénéficier d’une réduction sur la prime d’assurance. Aussi, la surprime appliquée se verra réduite de moitié (50 %) à la première année jusqu’à être supprimée totalement à la quatrième année si le jeune conducteur n’est pas responsable d’un sinistre.

La formule de l’assurance au tiers est celle qui permet aux jeunes conducteurs de payer moins cher. En revanche, l’assurance tous risques est la meilleure pour une voiture de jeune conducteur. Seul bémol : cette formule est la plus chère. Si vous tenez à opter pour cette assurance, privilégiez-la si la voiture est récente.

Certaines garanties seront nécessaires pour vous qui êtes un jeune conducteur. Il s’agit des garanties incendie, vol et bris de glace. Ces garanties sont généralement présentes dans les formules « tiers plus », c’est-à-dire l’assurance intermédiaire entre la formule de base au tiers et l’assurance tous risques.

En optant pour l’assurance la moins chère (l’assurance au tiers), sachez que les dommages matériels et corporels causés à des tiers ne seront pas pris en charge. Vos propres dommages ne seront pas également couverts, surtout si le tiers responsable n’est pas identifié. Alors, en fonction de ses habitudes et son véhicule, souscrivez à une assurance auto intermédiaire.

Un autre moyen pour faire des économies sur son assurance auto jeune conducteur est le choix de la première voiture. En effet, le calcul de la cotisation annuelle se fait sur la base de deux grands critères de tarification. En premier lieu, on a le profil de la personne. En second lieu, on a le véhicule, à savoir : la marque, le modèle, la puissance fiscale, la date d’achat, la série. Le type de véhicule compte également (occasion, neuf, leasing).

Lorsque vous adoptez un bon comportement sur les routes, votre assureur peut vous donner un bonus. Il s’agit ici du bonus-malus. C’est un coefficient qui vient sanctionner ou récompenser votre bonne conduite. Ce dernier influence le niveau de cotisations de votre assurance auto. Aussi, il doit être communiqué à l’éventuel nouvel assureur avant de signer la nouvelle police d’assurance.

Offres d’assurance jeune conducteur de quelques compagnies d’assurances

Nous proposons un comparatif regroupant les offres de certaines assurances.

AssureurPrix tiersPrix intermédiairePrix tous risquesVariation tiers/tous risques
LCL56 € par mois66 € par mois96 € par mois+ 72 %
Matmut71 € par mois82 € par mois214 € par mois+ 200 %
AXA99 € par mois105 € par mois172 € par mois+ 74 %
April109 € par mois132 € par mois238 € par mois+ 118 %
GMF95 € par mois112 € par mois188 € par mois+ 99 %
Assuréo112 € par mois131 € par mois253 € par mois+ 127 %
Allianz131 € par mois153 € par mois241 € par mois+ 85 %
Maxance126 € par mois147 € par mois278 € par mois+ 121 %
L’olivier103 € par mois105 € par mois131 € par mois+ 27 %
MAIF90 € par mois104 € par mois158 € par mois+ 75 %
Allsecur111 € par mois130 € par mois220 € par mois+ 99 %
Assu 2000118 € par mois139 € par mois268 € par mois+ 126 %
Euro Assurance109 € par mois128 € par mois250 € par mois+ 130 %
Assurpeople92 € par mois118 € par mois247 € par mois+ 167 %
Direct Assurance47 € par mois50 € par mois80 € par mois+ 82 %

Les prix d’assurance indiqués dans ce tableau sont indicatifs et sont basés sur le même profil de jeune conducteur. Ils peuvent augmenter ou diminuer en fonction du profil de l’assuré ou du véhicule dont il dispose. Pour avoir le tarif précis en fonction de ses critères, l’idéal est d’utiliser un comparateur. Cet outil vous permettra d’estimer le prix de votre assurance auto pour jeune conducteur en moins d’une minute.

Ce qu’il faut retenir

Somme toute, on retient que la souscription à une assurance auto jeune conducteur peut revenir chère. D’autant plus que l’assuré ici est un débutant et peut amener l’assureur à appliquer une surprime. Toutefois, il est possible de souscrire à cette assurance en contournant les effets de la surprime tout en réalisant des économies sur son budget.

La première solution est de se déclarer comme conducteur secondaire sur l’assurance auto de ses parents. Bien sûr, l’assureur peut décliner la proposition comme il peut l’accepter moyennant une petite majoration. La seconde solution est d’opter pour une formule d’assurance pas chère, l’assurance au tiers par exemple. La troisième solution est de bénéficier de la conduite accompagnée. Ainsi, vous aurez une remise de 50 % sur la surprime qui devrait normalement être appliquée.

Cependant, il existe une meilleure solution pour assurer sa voiture tout en payant moins cher. Il s’agit de passer par des comparateurs d’assurances en ligne. Ces outils, en fonction de votre profil et de votre véhicule, vous proposent un devis d’assurance à bas prix. Très simple d’utilisation et très efficace, le comparateur vous donne également des conseils très utiles pour la souscription. Il vous permet enfin d’avoir votre propre avis sur l’assurance auto jeune conducteur qui vous irait le mieux.

Ne manquez aucun conseils autour du service !

Conseils-Service.fr, 2021