Logo Conseils-Service.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Service.fr, 2021

L'assurance casse de vélo : pourquoi y souscrire

  1. Assurances >
  2. Assurance vélo >
  3. Assurance casse de vélo
assurance casse de vélo

En 2020, la fréquence d’utilisation du vélo a augmenté en France de 50 %, notamment au niveau des grandes villes (Étude du site statista.com). Rien que dans la capitale, on comptait près de 100.000 cyclistes qui se servent du vélo comme moyen de transport (Source : citycle.com). Cette tendance s’est poursuivie en 2021, montrant que l’usage du vélo est de plus en plus présent dans le quotidien des Français.
La pratique du vélo classique ou électrique est sujette à trois types de risques : les dommages causés à autrui par le cycliste, les dommages subis par le cycliste et les dommages causés au vélo. La responsabilité civile d’une assurance multirisque habitation, couvre le cycliste en cas de dommage à autrui. Cependant, les dommages causés au vélo, tel que le vol, la casse ou autres types de dégradations ne sont pas souvent pris en charge par ce type d’assurance. Ainsi, se renseigner sur l’assurance vélo n’est pas superflu ! Comment couvrir votre vélo en cas de casse ? Quel est le prix de ce type d’assurance ? Autant de questions, dont les réponses se trouvent dans ce guide !

Les spécificités de l’assurance casse de vélo

À l’image de tout type d’assurance, l’assurance casse vélo possède aussi un ensemble de caractéristiques qui lui sont propres.

L’assurance casse de vélo est-elle obligatoire ?

L’assurance casse de vélo est une assurance facultative. Par contre, le propriétaire est tenu de rembourser les dommages que l’usage de son vélo aurait causés. C’est le cas par exemple lorsqu’il renverse un piéton ou dégrade du mobilier urbain. Il s’agit alors là de ce qui est appelé la responsabilité civile.

Il faut préciser que si vous disposez d’un VAE ou vélo à assistance électrique doté d’une puissance de plus de 250 w, une assurance vélo minimum en responsabilité civile est obligatoire. En effet, ce moyen de déplacement peut avoir des vitesses atteignant les 45 kilomètres par heure. Il fait ainsi partie de la catégorie des véhicules terrestres à moteur. Par conséquent, comme une moto ou un scooter, il doit être immatriculé.

L’assurance casse de vélo : pour quel type de vélo ?

L’assurance casse de vélo permet de couvrir tout type de vélo, qu’il soit neuf ou d’occasion. Il s’agit notamment de la catégorie de vélos classiques qui englobe tout ce qui est vélo de ville, vélo de route, vélo hybride, VTT ou encore vélo tout chemin (VTC).

La catégorie des VAE, elle, fait référence aux modèles fonctionnant partiellement grâce à une assistance électrique. Celle-ci est mise en arrêt automatique lorsque l’individu cesse de pédaler ou lorsque la vitesse minimale de 25 km/heure est atteinte.

Pourquoi choisir une assurance casse de vélo ?

souscrire assurance casse vélo

Une assurance casse de vélo permet tout simplement au souscripteur de bénéficier d’une couverture en cas de dégâts considérables subis par son deux-roues après un accident. Ceci peut arriver lors d’une balade ou d’une activité de décathlon. Ces dommages peuvent notamment entraîner une casse de la chaîne du vélo ou encore une chute qui l’immobilise. De telles situations vous obligent souvent à contacter un réparateur avec d’éventuels frais plus ou moins importants.

En dehors de la franchise, l’assurance casse de vélo rembourse les frais de réparation relatifs aux dégâts et aux accessoires fixes. La majorité des contrats proposés par les assureurs prévoient, cependant, l’application de franchises et de plafonds. Toutefois, la couverture ne se limite pas seulement aux dommages de casse du vélo. En plus, l’assurance vélo vous couvre dans toute autre situation où le vélo classique ou électrique se retrouve immobilisé. Il s’agit des cas suivants :

  • les vols de votre vélo ;
  • les actes de vandalisme ;
  • les crevaisons et pannes mécaniques ou techniques.

En cas de vol, deux options sont généralement proposées. Ce sont le versement d’une indemnité forfaitaire ou le remplacement du vélo. Le remboursement de celui-ci est fait à hauteur de sa valeur d’achat maximum ou à hauteur du plafond prévu dans votre contrat. Les assureurs peuvent soumettre à l’indemnisation du vol du vélo, une condition de survenance et de preuve de l’effraction ou de l’agression. Un dépôt de plainte attestant le vol sera également nécessaire. Certains assureurs réclament aussi l’installation d’un dispositif antivol sur le vélo.

Quelle assurance casse de vélo vous faut-il en termes de garanties ?

garanties assurance casse vélo

L’assurance casse de vélo intègre de nombreuses garanties qui peuvent être incluses dans les différents contrats proposés. Les principales garanties sont la responsabilité civile, les dommages matériels, le dépannage et l’assistance.

La responsabilité civile

Déjà soulignée un peu plus haut, la responsabilité civile prend en charge les dommages de type matériel ou corporel engendrés par votre vélo à des tiers. On retrouve cette garantie dans la plupart des contrats multirisques habitation. Il existe aussi des cas où la responsabilité civile peut intervenir. C’est par exemple lorsqu’intervient le renversement d’un piéton ou d’une personne sur trottinette, ou encore en cas d’endommagement d’une voiture.

Les dommages matériels

Suite à un accident, votre vélo subit le plus souvent des dommages matériels. Il peut s’agir d’une collision avec un autre vélo, un scooter, une moto, un camion ou encore une voiture. Également, bon nombre d’assurances casse de vélo couvrent les actes de vandalisme, l’incendie ou encore les catastrophes naturelles. Pour les vélos neufs, l’assureur va appliquer un taux de vétusté.

Le dépannage et l’assistance

L’assurance casse de vélo prévoit également le dépannage et l’assistance suite à des accidents subis ou provoqués. Il s’agit d’un service utile si le deux-roues accidenté n’est plus en état de rouler et que vous ne pouvez pas très vite bénéficier d’un dépannage. Cependant, la raison du sinistre doit être couverte au contrat. Les sinistres couverts peuvent concerner la réparation de vélo, la conduite à votre domicile, le prêt d’un vélo de remplacement, etc.

Comment fonctionne l’assurance casse de vélo ?

fonctionnement assurance casse de vélo

Une fois que vous avez choisi votre assureur, ce dernier prendra en compte le type de vélo que vous utilisez, le modèle et la marque ainsi que le prix. Tous ces paramètres permettent de déterminer le montant des primes et les garanties à fournir. Il prendra généralement en charge les frais de réparation de la bicyclette en cas de dégradation comme les casses par exemple. Cependant, certaines compagnies d’assurances prévoient d’appliquer une franchise et des plafonds dans le contrat que vous aurez à signer. Ainsi, certaines réparations ne sont plus prises en charge lorsque votre bicyclette atteint la somme réservée pour les réparations par an. Par ailleurs, en cas de sinistre, l’assurance prévoit que vous soyez indemnisé. En cas de vol, vous serez remboursé à la hauteur du prix de votre vélocipède tout en prenant en compte le plafond défini par votre contrat pour le matériel.

Comme pour tout autre véhicule, l’indemnisation de votre vélo peut être soumise à conditions. Vous devez donc porter plainte afin de signaler le vol pour espérer être remboursé. En cas de vol, votre engin pourra dans certains cas être remplacé par un autre ayant la même valeur. L’assureur peut aussi considérer le taux de vétusté du vélo au moment du vol et l’appliquer si cela est prévu dans le contrat. Dans tous les cas, seule votre adhésion à une assurance pour vélo pourra vous garantir son remboursement.

Quel est le prix d’une assurance vélo ?

Le prix d’une assurance casse de vélo est principalement fonction du nombre des garanties souscrites et du montant du cycle déclaré lors de l’adhésion. Le prix d’une assurance pour un vélo classique, de ville ou VTC, est moins cher que celui pour un vélo électrique. Il existe certaines formules d’assurances pour lesquelles les cyclistes règlent un surcoût. En moyenne, il faut prévoir entre 35 et 70 euros par an pour une assurance casse d’un vélo classique ou d’un VTT. Le prix varie aussi selon le type de compagnie où vous avez la souscription : un assureur classique ou un assureur spécialisé.

Chez les assureurs spécialisés, le montant moyen, pour les vélos sans moteur, est compris entre 25 € TTC/an et 250 € TTC/an. Pour un VAE, il faut débourser entre 50 € TTC/an et 300 € TTC/an. Pour ce qui est des assurances vélo standards, il est recommandé de vérifier si votre contrat d’assurance habitation multirisque prévoit oui ou non une couverture pour votre vélo. Si tel n’est pas le cas, vous pouvez souscrire une option complémentaire avec un prix qui variera selon la compagnie d’assurances.

Comment trouver une assurance casse de vélo pas cher ?

 assurance casse de vélo pas cher

Pour choisir et trouver une assurance vélo, il existe principalement trois pratiques qui permettent d’y arriver.

Comparer les différentes offres en ligne

La meilleure solution dans votre démarche pour obtenir la meilleure assurance casse de vélo possible, c’est d’utiliser un comparateur en ligne. Ce dispositif est accessible gratuitement et met en concurrence diverses formules d’assurance (Macif, Decathlon, Groupama, Matmut, etc.). Généralement, les points de comparaison portent sur les différentes garanties incluses dans chaque formule comme :

  • la responsabilité civile ;
  • l’assistance vélo ;
  • la protection juridique ;
  • le vol au domicile ou à l’extérieur ;
  • les dommages matériels et corporels ;
  • les équipements et accessoires du vélo ;
  • etc.

L’analyse pertinente issue des comparaisons permet alors au cycliste de pouvoir choisir tranquillement la meilleure offre et la plus adaptée à ses besoins et budgets. Vous pourrez alors demander un ou plusieurs devis des assureurs qui vous auront convaincus.

Faire une simulation en ligne

Il existe de nombreuses compagnies d’assurances qui offrent au futur assuré indemnisé, la possibilité de simuler le prix de l’assurance casse de vélo. Ces assureurs mettent à leur portée un outil innovant, gratuit et d’utilisation facile et simple. Il faut juste se rendre sur leur plateforme Web et lancer la simulation.

Pour vous voir proposer un tarif adapté à votre situation, vous devrez toutefois répondre à plusieurs questions portant sur la marque du vélo, le modèle ou encore la date d’achat. Dans cette lignée, il est possible de faire appel à un courtier en assurance qui pourra vous livrer une astuce, un avis ou un conseil personnalisé susceptible de vous aider à bien choisir votre assurance casse de vélo.

Ne manquez aucun conseils autour du service !

Conseils-Service.fr, 2021