Logo Conseils-Service.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Service.fr, 2021

Assurance auto VTC : quelle assurance professionnelle pour les chauffeurs ?

  1. Assurances >
  2. Assurance auto >
  3. Assurance auto pour professionnel >
  4. Assurance auto VTC
assurance auto vtc chauffeur

En fin 2017, le nombre d’exploitants de VTC inscrits sur le registre du Ministère des Transports était de 17 700. Une nette augmentation de 53 % par rapport à 2016. Au fil des années, cette activité a véritablement prospéré et s’est fait une place sur le marché du transport privé des personnes. Pour garantir la sécurité des individus en ce qui concerne les VTC, l’État a mis en place un certain nombre de mesures à respecter. Parmi ces mesures, il y a l’obligation d’être assuré. Ainsi, avant de devenir un véhicule de transport avec chauffeur, vous avez besoin de souscrire une assurance auto pour chauffeur VTC. C’est l’assurance auto professionnelle la plus adaptée pour cette activité. Découvrez l’essentiel à savoir sur l’assurance auto pour tous les chauffeurs VTC.

 

Qu’est-ce qu’une assurance auto VTC ?

L’assurance auto VTC est une assurance dédiée aux conducteurs de véhicules de transport avec chauffeur. Elle leur confère une protection et une couverture idéale au cours de l’exercice de leur activité. Elle leur permet d’être couverts en cas de sinistre durant le transport de personnes à titre onéreux. Le métier de chauffeur VTC a connu un véritable boom avec l’arrivée d’entreprise comme Uber et depuis le domaine est devenu très rentable. Cela dit, il faut s’assurer pour garantir la pérennité de son business. Étant donné que le transport de personnes en VTC est réglementé, le contrat d’assurance automobile classique ne suffit pas à vous couvrir. Il est donc intéressant de souscrire une assurance mieux taillée à la mesure du métier.

Quel profil pour la souscription ?

Pour être éligible à la souscription d’une assurance auto VTC, il faut nécessairement être conducteur d’un VTC. Lorsque vous évoluez dans ce créneau, vous pratiquez un transport atypique. Il est nécessaire de choisir un modèle d’assurance qui satisfasse les exigences de votre activité. L’assurance auto VTC est la plus adaptée au transport de personnes à titre onéreuxCe type d’assurance est surtout avantageuse parce qu’en tant que chauffeurs vous serez soumis à un certain nombre d’obligations légales. Elle vous permet de vous préparer grâce au contenu de ses offres.

L’assurance auto VTC obligatoire

La réglementation autour des voitures de transport avec chauffeur a évolué. Il est utile de connaître les cas où l’assurance auto VTC est obligatoire. Elle devient obligatoire lorsque vous possédez une licence VTC. Elle se distingue de l’assurance auto particulière qui était de mise lorsque les taxis-VTC émergeaient. Pour bénéficier d’un contrat plus complet, souscrivez à l’assurance RC pro VTC. Celle-ci consiste en une protection de votre responsabilité civile en tant que professionnel du volant. L’assurance RC pro VTC est composée de deux éléments :

  • L’assurance RC pro pour la circulation.

Cette première police d’assurance vous protège contre les dommages dont vous êtes responsable envers un tiers. C’est le cas par exemple d’un accident de la route qui porte préjudice à autrui.

  • L’assurance RC pro exploitation.

Cette seconde partie du contrat vous procure une couverture contre les risques de dommages que vous pouvez causer à vos clients sur le trajet. Parmi les dommages contre lesquels l’assureur vous prémunit, il y a d’abord la dégradation involontaire de matériels ou de bagages du client. Ensuite, vous avez les fautes préjudiciables telles que manquer à un horaire de rendez-vous ou se tromper de lieu de rendez-vous. Enfin, vous bénéficiez d’une garantie contre les préjudices corporels subis par le client (blessures, fractures, etc. ).

Les garanties offertes par l’assurance auto VTC

Comme dans la plupart des secteurs du transport, le temps passé sur la route augmente les risques d’accident, de dégradation des biens d’autrui, etc. L’erreur est humaine et le risque zéro n’existe pas. Pour se prémunir contre ces aléas inhérents au métier, le chauffeur d’un VTC doit assurer ses arrières. Il s’agit de prévoir une assurance qui vous protège contre tous les risques de dégradation possibles. Que ce soit de votre personne, de votre véhicule, des passagers que vous transportez ou de leurs biens. Pour répondre à ce besoin, les assureurs proposent des garanties et des services optimums à travers l’option d’assurance RC pro circulation. Cette offre vous évite une perte importante de gains. Elle préserve votre automobile en mouvement ou à l’arrêt. Elle garantit finalement l’opérationnalité de votre outil de travail à tout moment. En outre, si vous subissez un vol, un bris de glace ou une panne, vous pouvez profiter des garanties d’assistance. Ces dernières vous permettent de reprendre du service dans de meilleurs délais.

Cela dit, toutes les garanties ne sont pas utiles. Lorsque vous souscrivez un contrat, il est important d’en connaître les garanties et les exclusions, mais surtout de comprendre les plus importantes. Parmi les garanties les plus utiles pour la conduite d’un VTC, il y a :

  • La protection juridique.

En souscrivant à un contrat d’assurance auto VTC, cette garantie oblige votre compagnie d’assurance à vous accompagner en cas de conflit avec un tiers. Votre assureur intervient pour vous aider à trouver une issue à l’amiable. En outre, cette disposition implique que l’assureur prenne en charge une partie des dépenses liées à la procédure judiciaire. Il est question des frais de dossiers, de défense par un avocat, etc.

  • L’aménagement d’une voiture de remplacement aux normes VTC.

Cette garantie intervient en cas d’accident qui oblige l’immobilisation de votre outil de travail.

  • La garantie valeur à neuf.

Lorsque votre véhicule est détruit ou dérobé, cette garantie vous fait gagner un montant d’indemnisation égale à la valeur d’achat du bien

  • La garantie d’assistance au kilomètre zéro.

Elle vous permet d’être dépannés au seuil de votre maison. Cette option est très pratique pour gérer les pannes encourues avant le départ.

  • Le versement d’indemnités journalières.

Cette garantie optionnelle favorise au minimum la poursuite de vos activités. En effet, si vous ne pouvez pas exercer à cause d’une panne ou d’un autre problème, l’assurance vous verse une prime chaque jour. Selon les compagnies, la somme peut varier entre 150 à 180 euros journaliers.

En plus, votre contrat peut comporter un avantage additionnel lorsque vous perdez des points. Certaines assurances garantissent la prise en charge des frais de stage pour la récupération de points. Cette garantie est recommandée, car elle est très utile. Assurez-vous qu’elle soit incluse dans votre police d’assurance. Cependant, tenez tout de même compte des coûts supplémentaires que ces garanties peuvent occasionner. La formule que vous choisissez doit contribuer à votre rentabilité et non le contraire.

Prix et options de réduction d’une assurance auto VTC

L’assurance auto VTC comporte deux volets. Il y a les contrats RC pro exploitation et les contrats RC pro circulation. Pour ces deux mandats, les tarifs varient intrinsèquement d’une assurance à une autre. C’est d’ailleurs pour ça que le recours à un comparateur est intéressant pour déterminer la meilleure offre. Souscrire à une assurance auto VTC via les plateformes telles que Uber ou Kapten peut vous aider à profiter d’un contrat moins cher. Ces entreprises travaillent souvent de concert avec des partenaires-assureurs ou des courtiers en assurance automobile. Cette collaboration crée l’opportunité de bénéficier d’une reduction sur les tarifs allant parfois jusqu’à 10 % de la somme de vos cotisations. Les contrats d’assurance RC pro exploitation affichent des prix en centaines d’euros par an entre 100 et 250 euros annuels. Tandis que laRC pro circulation, elle, coûte plus cher. Son coût moyen oscille entre 2 500 et 3 000 euros par an.

Les critères de fixation des prix

Il est primordial de savoir que le coût total de votre souscription est tributaire de nombreux critères qui agissent sur sa détermination. Il s’agit d’abord des garanties souscrites (garanties incluses et options choisies) et de la zone géographique dans laquelle vous exercez. Ensuite, il y a les caractéristiques du véhicule et enfin le profil et l’historique du chauffeur (bonus-malus, etc.).

Choisir la meilleure assurance

Pour faire le choix de la meilleure assurance, il n’existe pas de méthodes spéciales. La meilleure astuce, c’est de penser à utiliser un comparateur en ligne d’assurance auto VTC. C’est simple, rempli de données et d’informations et c’est gratuit. Vous devez simplement vous assurer que vous utilisez un comparateur indépendant, c’est-à-dire qui n’est lié à aucune assurance. Cela vous donnera la garantie d’obtenir des retours fiables et des réponses non biaisées. D’un autre côté, il est possible d’obtenir un devis sur mesure en ligne en effectuant une simulation. La procédure est simple et limpide, il s’agit de remplir le formulaire qui renseigne vos besoins, votre budget et votre profil pour obtenir la meilleure offre.

Attention ! Lorsqu’une assurance demande une cotisation moindre que les autres, cela peut impliquer un montant de franchise élevé à supporter en cas de sinistre.

Souscrire une assurance auto VTC

Si vous êtes détenteur de la carte professionnelle VTC, sachez que de nombreuses compagnies créent des offres qui vont sont destinées. Ainsi, que vous soyez propriétaire ou conducteur provisoire d’une voiture VTC, vous pouvez souscrire une assurance auto VTC. Les offres disponibles sont proposées par des assureurs généralistes et spécialisés. La façon la plus simple de rentrer en contact avec ces organismes, c’est via le digital, en ligne. Sauf si vous tenez à voir quelqu’un directement, vous pouvez vous déplacer sur les lieux de l’assurance. Pour valider votre dossier auprès d’un assureur dans le cadre d’un VTC, vous devez fournir quatre documents essentiellement. Il s’agit en premiers lieux de la copie de votre pièce d’identité et de l’historique de conducteur (sinistres, bonus-malus, etc.). Ensuite, vous devez fournir un justificatif de votre statut de chauffeur VTC et enfin votre RIB.

  • Tableau récapitulatif sur le coût moyen d’une assurance automobile VTC
Police d’assuranceCoût moyen annuel
RC pro exploitation pour VTC100 et 250 € par an
RC pro circulation pour VTC2 500 à 3 000 € par an.

Ne manquez aucun conseils autour du service !

Conseils-Service.fr, 2021