Logo Conseils-Service.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Service.fr, 2021

Toutes les infos nécessaires pour devenir coach en développement personnel

  1. Le developpement personnel >
  2. Devenir coach en développement personnel

Si le métier de coaching de vie est aussi plébiscité de nos jours, c’est bien parce que les entreprises et certains particuliers s’y intéressent. En effet, ces professionnels du monde des affaires ont eu le temps de comprendre, combien de fois ce type d’accompagnement est utile pour le développement de leurs activités.

D’après les conclusions des récentes enquêtes réalisées sur le sujet, le marché du développement personnel représente aujourd’hui 30 à 40 % du chiffre d’affaires d’une entreprise. La plupart des structures perçoivent en réalité le coaching de vie comme une véritable solution pour permettre à leurs employés d’apprendre à se connaître. Ce qui va donc fortifier leur confiance et améliorer leur productivité. Si vous envisagez de vous engager dans ce métier, voici toutes les informations importantes pour vous aider dans un meilleur départ.

Pourquoi devenir coach en développement personnel ?

Diverses raisons peuvent sous-tendre le désir d’acquérir le titre de coach en développement personnel. Découvrez ici quelques-unes d’entre elles.

Vous avez la vocation de coach

Le premier facteur à prendre en compte avant de commencer les démarches d’insertion dans le métier est votre niveau de passion pour le coaching. Une forte vocation pour le travail ne sera qu’un véritable pas vers le succès dans votre future carrière. Creusez donc au fond de vos motivations et assurez-vous que le coaching de vie vous plaît réellement. Pour mieux réussir cet exercice, essayez de vérifier par exemple, si le fait de mener des entretiens individuels tout au long le long de la journée vous procurait de la satisfaction.

Vous n’avez pas peur d’exercer une activité seule

S’il est vrai que les coachs en développement personnel peuvent travailler dans un cabinet comme associés, ceux-ci sont pour la plupart du temps des travailleurs indépendants. D’ailleurs, même ceux qui fonctionnent en équipe au sein d’une structure se retrouvent seuls face à leurs clients. Etre un travailleur indépendant apparaît alors indubitablement comme une excellente qualité pour exceller dans le domaine.

Nonobstant, intégrer un réseau de coachs vous serait avantageux. Vous pourrez échanger des conseils, établir de bonnes relations et participer à des séances de formation continue. Il existe dans cette optique, des clubs de coachs qui favorisent la progression en permanence des spécialistes du métier suivant un processus précis.

Qui peut devenir coach en développement personnel ?

Retenez avant tout que les missions des coachs ne se limiteront pas simplement à l’accompagnement de leurs élèves pour l’atteinte des objectifs donnés. Ce professionnel devra aussi les aider au maximum à retrouver leur confiance et pouvoir faire un usage optimal de leur potentiel et de leurs ressources. Le spécialiste du coaching en développement personnel doit donc disposer de certaines qualités pour mieux exercer son activité.

  • Être un passionné de développement personnel : loin d’une simple curiosité, ce domaine doit véritablement vous attirer. Vous devez être profondément convaincu que l’être humain peut décupler ses ressources et ses capacités mentales.
  • Faire preuve d’optimisme : cet aspect vous permettra de convaincre facilement et en tout temps votre élève.
  • Avoir le sens de l’écoute : vous devez être disponible et ouvert aux autres tout en étant capable de ne porter aucun jugement sur le coaché.
  • Être solidement formé et émotionnellement prêt : il est important que vous développiez une forte passion pour la lecture. Vous devez également étudier les stratégies d’épanouissement personnel. Il faudra être prêt à accueillir même les personnes moins coopératives.

Il s’agit d’une liste exhaustive, mais il faut noter qu’il est également important que le spécialiste ait le sens de l’empathie tout en sachant apprécier le changement.

Quelles sont les formations pour devenir coach en développement personnel ?

À l’instar de tous les secteurs d’activité, le coaching en développement personnel requiert des formations bien précises. Il serait tout de même plus intéressant, si le futur coach possède au préalable des qualités adaptées à cet emploi.

Les formations générales pour devenir coach

Pour acquérir le titre de coach en développement personnel, il est nécessaire de faire des études ou de suivre une formation à la limite. Ceci vous donnera droit à une certification.

Il est possible de commencer sa carrière en tant que freelance, sans même être diplômé parce qu’il n’existe pas vraiment une formation spécifique pour devenir coach de vie. Cependant, les particuliers pourront suivre des formations sur internet via divers canaux de communication comme Skype. Il s’agit d’une formule idéale pour les particuliers désireux de se faire former dans le domaine. En revanche, les coachings de groupe sont réservés de nos jours à des cabinets spécialisés avec des exigences strictes.

En outre, plusieurs adresses sont conseillées pour obtenir des formations diplômantes, dont l’ICN, l’ENA, ou encore les grandes universités. Parmi celles-ci, on peut retrouver celles de Paris VII et de Paris II garantes des bases théoriques assez solides en matière de coaching personnel. Toutefois, il est recommandé aux nouveaux coachs d’opter pour une inscription complémentaire pour des cours plus pratiques proposés par une cinquantaine d’écoles certifiées. Ces formations seront sanctionnées d’un certificat européen de coaching personnel.

Pour ce qui est du tarif des formations, prévoyez entre 4 000 et 12 000 euros. Une somme qui peut varier selon quelques paramètres. En effet, sachez que les prix varient d’une école à une autre et ceci pour une durée de formation bien déterminée. Vous pourrez donc vous retrouver en train de payer une somme moins plus importante ou très élevée par rapport aux valeurs données ci-dessus.

Par ailleurs, comme plusieurs autres formations, celle de coach personnel se déroule sur trois phases. De la phase théorique à l’évaluation des connaissances en passant par la phase pratique. Au cours du pôle théorique, plusieurs cours peuvent être dispensés. Il peut s’agir de :

  • de systématique
  • de PNL (la programmation neuro-linguistique)
  • du coaching, etc.

Ces différents cours sont généralement repartis par modules et ces derniers peuvent prendre plusieurs heures ou plusieurs jours.

Les formations continues pour plus d’efficacité dans son activité

Ce serait une erreur de croire qu’une simple formation de base suffirait pour exceller dans le métier de coach de développement personnel. En effet, des séances de formations constantes se révèlent absolument indispensables si vous envisagez de devenir un professionnel de renommée et respecté. Une formation en continu vous aidera surtout à mettre à niveau vos compétences.

Il est aussi bénéfique d’apprendre à maîtriser les secrets cachés du métier par une pratique régulière. La découverte des multiples techniques spécifiques peut être réalisée au cours de la durée des formations continues, de même que lors des ateliers de partage avec d’autres professionnels du secteur.

Quels sont les revenus ou salaires estimés d’un coach en développement personnel ?

Tout comme plusieurs autres métiers indépendants, le coaching personnel reste un secteur dont le salaire du professionnel reste difficile à estimer. Ce salaire dépendra en réalité de différents facteurs.

Les revenus du coach personnel en fonction de son expérience

Le salaire de ce professionnel est estimé selon le nombre d’années d’expérience dans le domaine et sa réputation.

Généralement, le taux horaire pour un débutant reste en dessous des cent euros l’heure. Celui-ci peut songer à augmenter son salaire seulement après 2 à 3 années d’expérience. Avec certains coachs de renommée, le prix s’envole jusqu’à 300 euros pour l’heure.

Source : https://coachator.com/blog/coach-de-vie-salaire/

Le tarif du professionnel de coaching de vie s’ajuste à l’offre et la demande

Le fonctionnement du principe de l’offre et la demande est simple. En vous installant dans une petite ville providence en tant que seul coach personnel de la région, vous pouvez fixer vos tarifs à votre guise. Toutefois, attention à ne pas exagérer, car vous pourrez avoir peu de clients.

Par contre, dans une grande ville regorgeant de plusieurs professionnels du métier, il est fort probable que les demandes soient élevées. Dans ce cas, essayez de vous adapter en fonction la compétition tout en étant plus ou moins flexible en ce qui concerne le tarif.

Source : https://coachator.com/blog/coach-de-vie-salaire/

Le portefeuille client : un élément déterminant du salaire

Le salaire à recevoir par un coach dépendra aussi du nombre de clients obtenus dans un mois. Vous gagnerez moins si vous travaillez avec 4 à 5 clients en moyenne comparativement à celui qui en reçoit une vingtaine.

L’idéal est de privilégier la qualité avant la quantité. Plus les premières personnes seront satisfaites, plus elles vous recommanderont autour d’elles. Par ailleurs, le salaire d’un tel expert dépendra aussi du nombre d’heures effectué par mois. Si certains ont besoin de 2 sessions environ dans 1 mois, d’autres auront recours à vos services une fois par semaine. Il vous serait opportun de réaliser des réductions sur tarifs pour mieux attirer les prospects.

Enfin, le salaire d’un coach de développement personnel se loge dans la fourchette de 400 000 euros/an environ pour un débutant à 100 000 euros/an pour un professionnel confirmé.

Cette source vous aidera à en savoir plus sur ces données tarifaires.
Site internet : http://www.management-responsable.com/coach-personnel-formation-salaire-debouche/# : ~ : text=Concernant%20le%20salaire%20que%20peut, an%20pour%20un%20coach%20confirm%C3%A9.

Quels statuts juridiques pour un coach en développement personnel ?

Avant de vous lancer dans votre projet de coaching en développement personnel et pouvoir déclarer votre chiffre d’affaires, le choix d’un statut juridique se révèle impératif.

La microentreprise

La microentreprise connait un succès remarquable notamment auprès des travailleurs indépendants. Ceci est principalement dû au fait qu’elle soit non seulement simple, mais aussi facile à gérer. Il suffit de vous procurer les outils adéquats pour y arriver. Si vous désirez prendre le pouls de ce domaine d’activité avec moins d’investissement financier ou personnel, nous vous le conseillons absolument. Toutefois, le spécialiste de développement personnel en microentreprise reste moins crédible pour ses clients et pour les organismes bancaires.

L’Entreprise Individuelle (EI)

L’Entreprise individuelle est un statut assez connu. Ceci peut s’expliquer par la facilité et l’aspect économique qui réside dans sa gestion. Cependant, l’un des inconvénients avec une EI est que votre patrimoine personnel serait exposé à vos éventuels créanciers.

Le portage salarial

Uniquement dédié aux activités de service, ce statut nécessite la signature d’un CDD/CDI auprès d’une société de portage. Il s’agit donc du choix idéal pour la gestion des balbutiements de votre activité.

L’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL)

L’EURL s’apparente en réalité à une SARL, mais la différence majeure ici est qu’elle est gérée par une société unique. Elle impose des procédures juridiques plus lourdes comparativement à une micro-entreprise ou une EI. Les investissements dans l’obtention de ce statut demeurent également importants.

La Société par Actions Simplifiées Unipersonnelles (SASU)

La SASU s’apparente à une SAS à la différence qu’elle est constituée d’un associé unique. En optant pour ce statut, vous bénéficierez d’une grande souplesse en tant que gérant. L’inconvénient ici est qu’il demeure onéreux.

Comment trouver ensuite des clients ?

Êtes-vous désormais prêt à démarrer votre aventure dans le métier de coaching du développement personnel ? Une bonne politique de prospection serait indispensable pour trouver et fidéliser vos clients.

Surmonter la peur de vendre

Pour agrandir votre capital client, vous devez avant tout être capable de surmonter votre peur de vendre. De nombreux professionnels du domaine de développement personnel détiennent les qualités de base, mais éprouvent toujours des difficultés à trouver des missions. Celles-ci sont bien relatives à la vente et à leur incapacité à allier épanouissement personnel et revenu.

Pour mieux prospecter, vous devez donc oublier cette peur et le stress qui vous empêchent de vendre convenablement votre activité ainsi que votre talent.

Définir votre positionnement

Entre coach d’équipe, coach de carrière ou coach de dirigeants, il existe une concurrence rude. Parfois, vous pourrez avoir l’impression que votre valeur ajoutée dans le secteur n’est absolument pas reconnue.

Pour vous assurer un meilleur positionnement, vous devez montrer que vous êtes différent. Commencez donc par définir votre offre en vous reconnectant à votre profil. Ce qui s’insinue vos talents, vos compétences ou encore votre parcours. Ceci vous permettra de définir une offre, outre que celle proposée par vos concurrents.

Cibler les bons clients

Il est important pour un coach en développement personnel d’éviter une proposition de services à la terre entière. Il devra alors supprimer, sélectionner, préciser et cibler le public idéal. Pour cela, l’établissement régulier d’un bilan s’avère sans doute nécessaire. Ne l’oubliez surtout pas, vous êtes le coach de ceux que vous pouvez mieux accompagner. Aussi, vos prospects sont à la recherche d’un meilleur spécialiste pour les aider à mieux surmonter leurs problèmes. Pour y arriver, réaliser le portrait-robot des prospects intéressants et de ceux qui sont intéressés également par votre activité.

S’il est vrai que le coach ne fait pas office de psychologue, il est tout de même l’expert qui peut aider une personne à réaliser ses rêves. Pour ce faire, il est important qu’il soit bien formé.

Ne manquez aucun conseils autour du service !

Conseils-Service.fr, 2021