Logo Conseils-Service.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Service.fr, 2020

Préparer sa retraite : nos conseils et astuces

  1. Retraite >
  2. Comment bien préparer sa retraite
Banniere de la page

La retraite correspond à la période de la vie d’un fonctionnaire où, après s’être retiré du monde professionnel, il continue de toucher une somme d’argent à titre de pension. Il est important pour tout travailleur de préparer cette phase afin de préserver son niveau de vie le moment venu. Ce qui lui permettra de ne pas subir les effets d’une probable baisse du niveau des allocations. Pour ne pas être pris au dépourvu, sachez qu’il existe des solutions très efficaces qui vous aideront à bien préparer cette période.

Quelques conseils préalables pour bien préparer votre retraite

Voici quelques conseils pratiques à mettre en application, pour bien organiser la phase d’inactivité professionnelle.

Appréhendez le fonctionnement du système

En France, le mécanisme de la retraite est fondé sur le principe de répartition et de solidarité entre les générations. Il comporte des régimes variés qui répondent à la pluralité des situations professionnelles. Pour les salariés du secteur privé, un dispositif solide a été mis en place. Ce dernier se compose de deux régimes bien distincts. La retraite de base, qui relève du domaine de la Sécurité Sociale ou de la Mutualité Sociale Agricole. Puis, celle complémentaire qui est versée aux employés de l’industrie, du commerce, des services, ainsi que ceux du domaine de l’agriculture.

Notez que ces fonds versés proviennent pour une part des cotisations salariales soustraites du salaire de l’employé tout au long de sa carrière professionnelle. D’autre part des fonds versés par les employeurs.

Faites le point sur votre carrière

La deuxième étape pour bien prévoir votre fin de carrière en tant qu’employé, est d’effectuer un bilan de votre situation professionnelle.

Dès que vous signez votre entrée dans la vie active, vous avez la possibilité d’accéder à votre relevé de carrière. Ce document est une compilation de l’ensemble des droits acquis dans un régime précis. Il comprend essentiellement le nombre exact de trimestres que vous avez à votre actif, les revenus fixes ayant donné lieu aux cotisations, et la nature de l’activité sur cette période. Pour obtenir un relevé de carrière, il vous faudra en faire la demande auprès des régimes de retraite auxquels vous êtes affilié.

Par ailleurs, il est également possible à partir de 45 ans, de demander un entretien d’information auprès de l’institution financière ou de la caisse de retraite dont vous dépendiez. Vulgarisée depuis la réforme des retraites de 2003, cette démarche est essentielle. En ce sens qu’elle facilite la collecte des informations relatives aux droits que vous percevrez durant vos vieux jours. Ces données personnalisées vous permettront entre autres de savoir comment vous organiser. Également de déterminer si éventuellement, vous faites partie des personnes concernées par une rupture anticipée de carrière professionnelle.

Notez que l’âge légal de départ à la retraite est de 62 ans.

Le but de ces formalités est de connaître vos pertes en termes de finances et de recourir si nécessaire à des placements. Lesquels placements vous permettront de percevoir un revenu

complémentaire lorsque vous aurez quitté votre poste.

Faites confiance au secteur immobilier

Le secteur immobilier est aujourd’hui l’une des meilleures sources de revenus qui existe. Voici quelques stratégies à adopter pour vivre pleinement votre moment post-emploi en vous servant de ce secteur.

Pensez au viager immobilier

Cette technique permet à une personne âgée de céder son capital immobilier en tout ou en partie à un acheteur plus jeune, contre la garantie de pouvoir continuer à y habiter. Dans la plupart des cas, la transaction se conclut par le versement d’un acompte initial en capital dénommé « bouquet », et par une rente. Rente que l’acheteur se devra de verser au propriétaire durant une période illimitée. Spécialité des rentes viagères, cette méthode comporte deux principaux atouts. Le premier est qu’elle vous permet de bénéficier d’une rente viagère qui, selon les modalités sera mensuelle, trimestrielle, ou annuelle. Le second est qu’elle vous permet de conserver le droit d’usage et d’habitation sur votre domaine.

Il faut préciser que le droit de recourir à cette procédure n’est reconnu qu’au propriétaire d’une résidence principale.

Privilégiez l’immobilier locatif

L’investissement dans le domaine de l’immobilier est un moyen très efficace pour construire son passage à la retraite. Si vous envisagez d’opter pour cette solution, sachez qu’il existe différentes manières de profiter de ce secteur. En effet, vous pouvez :

  • Acheter un bien locatif

L’hypothèse à envisager ici est celle selon laquelle vous investissez dans l’acquisition d’un bien mobilier en location (neuf ou ancien). Cela, dans le but de compléter votre pension de retraite par des revenus divers. Le taux d’intérêt actuel est très favorable, si vous optez pour une telle opération. En effet, selon un rapport publié par l’observatoire crédit logement, entre Juillet et Septembre 2019, ce taux était de 1.18% pour 19 ans. Notez que la rentabilité de cet investissement dépendra du bien que vous aurez choisi et de la localisation.

  • Investir dans l’immobilier locatif

L’achat d’un bien mobilier dans le but de le louer est une méthode très intéressante. Notamment pour les personnes souhaitant disposer d’une source de revenus complémentaire. En fonction de votre âge et de votre situation financière, cette méthode peut constituer un projet pertinent et très rentable. Il peut être financé partiellement ou en totalité à crédit. Si vous investissez dans ce domaine à 45 ans, vous aurez remboursé la quasi-totalité de votre prêt à la banque au bout de 15 ans. Vous percevrez alors des loyers comme des sources de revenus complémentaires. Il faut souligner que la rentabilité de ce plan dépend du type de bien choisi. Il est fortement conseillé de miser sur l’ancien plutôt que sur le neuf. En dehors de l’avantage du coût, l’immobilier ancien offre de meilleurs rendements.

Soyez propriétaire de votre résidence principale

Il s’agit ici de l’un des points les plus importants à prendre en considération. Le logement représente une part non négligeable dans le budget de tout ménage. Aujourd’hui, environ 58% des ménages en France possèdent leur propre résidence, contre 33% en 1954. Cela révèle l’importance que revêt cette démarche dans le processus d’indépendance financière. En achetant votre maison, vous ferez des économies considérables sur les frais de loyer, le prêt à rembourser, les taxes et impôts telle que la taxe foncière. Ainsi, vous vous constituerez un patrimoine solide. Puisque les mensualités que vous déboursez comprennent généralement une part de capital et d’intérêts.

Ne négligez pas les produits et services spécifiques à ce cadre

Il existe de nombreux services qui servent à garantir à tout travailleur une retraite paisible.

Les services mis en place par l’État

Certains dispositifs ont été institués par la loi française, pour permettre aux travailleurs de mieux vivre leurs vieux jours. Il s’agit essentiellement du :

  • Plan d’Épargne Retraite Populaire ou perp

Le PERP est un mécanisme à long terme qui a pour mission principale d’aider les fonctionnaires à économiser durant leur vie active. Ce qui leur permettra de disposer après ce stade, d’un capital sur option.

  • Plan d’Épargne pour la Retraite Collectif ou perco

Le perco est un procédé grâce auquel les employés effectuent des versements d’argent dans un cadre fiscal relativement attrayant. Ce programme peut être utilisé par les individus disposants d’un travail stable, comme complément à un contrat d’assurance vie et un plan d’Épargne en Actions (PEA).

Il faut préciser qu’à compter du 1er Octobre 2020, ces dispositifs seront remplacés par le Programme d’Épargne Retraite (en abrégé PER).

  • Madelin

Madelin est un plan conçu essentiellement pour les indépendants et les personnes exerçant des professions libérales. Avec ce dispositif, vous aurez droit à un avantage fiscal proportionnel au montant de vos paiements.

En dehors des dispositions susmentionnées, il existe d’autres solutions auxquelles vous pouvez avoir recours afin d’aborder plus sereinement cette étape. Parmi ces dernières, on retrouve le crédit retraité. Il s’agit d’une politique instauréepar certaines banques pour faciliter l’accès au crédit pour les employés.

Souscrivez à un contrat d’assurance vie

L’investissement dans une convention d’assurance vie est un moyen fiable et souple pour se constituer une épargne. Concrètement, avec un contrat de ce genre, vous serez en mesure d’effectuer des rachats lorsque vous aurez besoin de liquidités. Aussi, vous pourrez percevoir des revenus réguliers peu importe votre situation professionnelle. À la signature de cet accord, Il vous sera proposé de choisir entre une sortie en rente ou en capital. Chaque option comporte des clauses bien distinctes. Cependant, que vous ayez choisi l’une ou l’autre des options, vous bénéficierez d’une fiscalité avantageuse. En dépit du fait qu’il ait subi une légère hausse au niveau des prélèvements sociaux (17,2%) et une baisse depuis près de 10 ans du côté du fonds euros, ce contrat a le mérite d’échapper aux hausses d’impôt et de répondre à une logique de long terme.

Nombreux sont les prestataires qui proposent des contrats de ce type avec des modalités alléchantes. Pour choisir celle qui convient à la préparation de la retraite, posez-vous la question de savoir si l’assurance vie est dotée de fonds rentables dans la durée. Ainsi, vous pourrez alimenter vos contrats suivant vos objectifs professionnels et suivant vos gains.

D’après une enquête, près de 68% des français auraient adapté leur choix de vie s’ils avaient connaissance de l’impact de ce dernier sur le montant de leur pension. Cette enquête a été menée conjointement par l’AGIRC-ARRCO en 2018, sur des organismes de gestion des retraites complémentaires des salariés du privé. N’hésitez donc pas à recourir aux conseils listés dans ce guide pour mieux organiser votre départ à la retraite. Cela vous permettra de léguer un patrimoine à vos proches si tel est votre objectif.

Ne manquez aucun conseils autour du service !

Conseils-Service.fr, 2020