Logo Conseils-Service.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Service.fr, 2022

Comment faire pour trouver des pompes funèbres moins chères ?

  1. Les obsèques >
  2. Prix obseques >
  3. Devis pompes funèbres >
  4. Pompes funèbres moins chères
pompes funebres moins cheres

Selon l’Insee, les prix des obsèques s’accroissent de façon exponentielle depuis 1998 et vont, aujourd’hui, jusqu’à plusieurs milliers d’euros. Pourtant, si la valeur des biens du défunt ne suffit pas pour régler les frais, l’organisation des obsèques peut, alors, devenir une source de stress – voire de dettes – pour la famille endeuillée. Raison pour laquelle les pompes funèbres low cost sont, de plus en plus, sollicitées dans l’Hexagone, selon France24. Rassurez-vous, toutefois, car il existe quelques astuces pour faire baisser le montant du devis des pompes funèbres.

Quels sont les prix moyens appliqués par les pompes funèbres ?

Avant de vous expliquer les techniques pour bénéficier des frais d’obsèques moins chers, rappelons brièvement les prix moyens appliqués par les entreprises de pompes funèbres en France. Les tarifs varient, aujourd’hui, de 2000 à 7000€. Plusieurs paramètres les font varier, à savoir :

Le type de sépulture

On distingue deux types de sépulture, dont l’inhumation et la crémation. L’inhumation consiste à enterrer le corps du défunt dans un caveau. Tandis que la crémation, elle, consiste à le brûler. D’une manière générale, la première option coûte plus cher que la seconde, de par les frais de cimetière.

Le lieu des obsèques

Les prix du transport dépendent de la distance qui sépare le lieu de la mise en bière et le cimetière ou le crematorium.  Il peut s’agir d’une dizaine de kilomètres, des centaines voire des milliers, notamment lorsque ces derniers se trouvent dans un autre pays.

Les entreprises et les prestations choisies

Les pompes funèbres proposent un large choix de services, tant obligatoires qu’optionnels. Les prix des obsèques peuvent, donc, changer selon les prestations que vous attendez de l’entreprise de pompe funèbre.

A titre d’exemples, si en plus des formalités administratives, de la préparation du cercueil et du cimetière, de la location d’un corbillard… vous souhaitez que l’entreprise se charge, également, des fleurs, de la publication dans la presse, de la chambre funéraire, les dépenses ne seront pas les mêmes.

En outre, la situation géographique peut, elle, aussi faire changer la donne. L’organisation des funérailles en provinces coûte, notamment, moins chère qu’à Paris. Enfin, les prix appliqués par les pompes funèbres municipales sont différents de ceux des sociétés privées.

Comment procéder pour des obsèques moins chères ?

Pour que les frais d’obsèques ne deviennent pas une lourde charge pour les proches du défunt, sachez qu’il est possible de les réduire. Suivez nos conseils.

Demander plusieurs devis auprès des pompes funèbres

La première étape consistera, ainsi, à demander des devis auprès de 4 à 5 entreprises funéraires. La demande peut se faire en ligne sur le site de l’établissement. Rien ne vous empêche, cependant, de vous rendre directement auprès de l’agence la plus proche de chez vous.

Le devis vous permet, ainsi, d’estimer le budget nécessaire à l’organisation des funérailles. Ce document comprend :

  • Les frais indispensables
  • Les frais optionnels
  • Les frais administratifs et les impôts fiscaux

En obtenant plusieurs devis, vous pouvez comparer les prix proposés par chaque pompe funèbre. Vous avez, ainsi, plus de chance de bénéficier des prestations de qualité, à un tarif plus réduit.

Confier uniquement les démarches obligatoires aux pompes funèbres

Après avoir trouvé l’offre qui vous intéresse, penchez-vous sur les prestations mentionnées dans le devis. Si vous souhaitez payer moins cher, on vous conseille de commander uniquement celles qui sont obligatoires, à savoir :

  • Les formalités administratives : les sociétés de pompes funèbres se chargeront, notamment, du transport du cercueil, de la demande d’autorisation de crémation ou d’inhumation et des autres démarches qui s’y attachent. Pour cela, comptez entre 150 à 700€.
  • Le transport du corps du défunt vers la mise en bière par un corbillard : cette prestation est nécessaire, notamment lorsque la distance est importante. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez vous en occuper vous-même, pour amoindrir les dépenses.
  • Le cercueil et la plaque d’identité : il existe plusieurs types de cercueils. Vous avez le choix entre des matériaux, des tailles, des modèles et des couleurs différents. A noter que l’objet doit se munir de 4 poignets, pour le transport, ainsi que d’un système d’étanchéité. Selon que vous prévoiyez d’inhumer ou d’incinérer le corps, les frais oscilleront entre 100 à 3000€.
  • L’inhumation : s’il s’agit d’une inhumation, vous devez prévoir entre 150 à 750€ pour l’ouverture, la fermeture du caveau ou le creusement d’une fosse. Ce montant peut être plus élevé, si l’achat d’une concession funéraire et d’un monument funéraire s’avère nécessaire. Le coût moyen de l’inhumation est de 4500€.
  • La crémation : le coût de l’incinération varie entre 350 et 1000 euros. Cela dépendra, néanmoins, du crématorium. A cela s’ajoute le prix de l’urne funéraire, dans laquelle vous mettrez les cendres de la personne décédée. Cette urne peut coûter entre 30 et 300€ selon le matériau.

Les prestations à éviter pour des obsèques low-cost

Si vous souhaitez limiter les coûts des obsèques, vous devez écarter certaines prestations facultatives, ou vous en charger vous-même.  En voici quelques exemples :

  • La chambre funéraire : vous avez la possibilité d’éviter la veille funéraire. En d’autres termes, ne gardez pas le corps pendant longtemps. Cela vous coûtera, en effet, environ 100€ par jour.
  • La toilette mortuaire : elle n’est pas obligatoire mais demeure, tout de même, conseillée pour préserver la dignité du défunt. Pour cela, on vous conseille d’assurer ces soins vous-même.
  • Les soins de conservation ou thanatopraxie : ces derniers sont facultatifs, sauf dans le cas où le corps du défunt doit êtretransporté dans un autre pays.
  • Les fleurs et les couronnes : vous n’avez pas à les confier à une société de pompe funèbre. En effet, chaque membre de la famille ou ami apporte, souvent, individuellement des fleurs.
  • Les décorations : elles ne concernent que les obsèques religieuses ou les funérailles d’une personnalité célèbre.
  • Le maitre de cérémonie : un membre de la famille peut diriger la cérémonie et coordonner les convois.

Service obligatoire : comment réduire encore plus les tarifs ?

Concernant les prestations obligatoires, vous pouvez, encore, minimiser leurs coûts. On vous donne quelques conseils, selon qu’il s’agisse d’une inhumation ou d’une crémation.

Inhumation moins chère : comment faire ?

  • Pour le cercueil

Comme le cercueil doit être solide et biodégradable, il faut qu’il soit construit en bois. Les cercueils en pin, en sapin ou en hêtre sont, dès lors, recommandés. Ils coûtent moins chers que les cercueils en chêne ou en acajou. En outre, si vous souhaitez alléger les dépenses, il ne sera pas utile de débourser de l’argent pour les articles de décorations, les accessoires divers et les garnissages comme les capitons et les coussins. Vous pourrez, ainsi, espérer obtenir un cercueil qui ne coûte pas plus de 1000€.

  • Les frais de transport

Dans la mesure du possible, on vous conseille d’opter pour le cimetière ou le caveau  le plus proche, pour éviter de recourir à un corbillard. Si cela n’est, toutefois, pas envisageable, un proche disposant d’un Scenic ou d’un Fiat, peut déjà assurer le transport.

  • Concernant le caveau ou la tombe

Le prix des caveaux varie en fonction de ses caractéristiques. Choisissez les caveaux à 2 places, ils coûtent moins chers.

Crémation moins coûteuse : voici nos astuces 

  • Pour le cercueil

Pour la crémation, vous n’êtes pas obligé de choisir un cercueil de haute qualité,puisque le corps du défunt va être incinéré. Optez, dès lors, pour un cercueil en carton ou en aggloméré, sans accessoires. Son prix ne devrait pas dépasser les 500€. 

  • Frais de transport

Là aussi, tournez-vous vers le corbillard le moins cher – et si possible, le crematorium le plus proche.

  • Le coût d’incinération

Le coût de la crémation dépend du crématorium choisi. Les moins chers se trouvent en province qui avoisinent les 350€. Tandis qu’à Paris, le prix s’élève à 550€. L’avantage de la crémation réside dans le fait que vous n’avez pas besoin d’un caveau. Il suffit de disperser les cendres ou de les garder chez vous.

  • L’urne pour mettre les cendres

Les urnes en carton sont les moins coûteuses, avec un prix aux alentours de 45€. On les recommande, si la famille compte disperser les cendres. En revanche, préférez les urnes en métal ou en céramique, si vous souhaitez les garder. Pour cela, comptez environ 100€.

Comparateur de devis de pompes funèbres

Il est possible de son vivant de souscrire une assurance obsèques auprès de certains prestataires, ou un contrat prévoyance obsèques, qui soulage les proches au moment des funérailles. Ce type de service garantit une organisation sereine. Les différents frais funéraires sont couverts, en tout ou en partie, par le contrat prévoyance. Renseignez-vous auprès des différents prestataires d’assurances du défunt : il se peut qu’il ait souscrit ce type de contrat. Cela vous épargnera une sortie d’argent immédiate car le capital du contrat vous décharge des frais de l’enterrement au moment du décès.

Comparer les devis pour trouver le moins cher

Si toutefois tel n’était pas le cas, il vous revient de couvrir les frais d’obsèques. Certaines prestations sont obligatoires, comme le transport du corps, le cercueil et l’inhumation ou la crémation. D’autres peuvent être adaptées, comme le temps de veille en chambre mortuaire. Comparez les devis entre les différentes sociétés de pompes funèbres. Le tarif appliqué aux frais d’obsèques peut varier d’une entreprise à l’autre. Avec un comparateur de devis de pompes funèbres, vous réalisez facilement une simulation des frais d’obsèques. Ce comparatif vous permet de découvrir les devis les plus intéressants. En fonction des prestations funéraires que vous souhaitez pour un enterrement, le comparateur vous assure une visibilité tarifaire entre les différentes entreprises de pompes funèbres.

D’autres méthodes pour bénéficier des tarifs plus réduits

Outre les astuces qu’on vient de présenter, voici quelques conseils qui vous permettront, également, de payer moins cher les frais d’obsèques de votre proche décédé :

  • Contactez directement des pompes funèbres low-cost. Ils sont de plus en plus nombreux sur le marché.
  • Vérifiez auprès des assureurs, au cas où le défunt aurait souscrit à un contrat d’assurance obsèques.
  • Si la famille ne dispose pas du budget nécessaire – et que la valeur des biens du disparu n’a pas suffi à compenser les frais – faites une demande auprès de la mairie, de la CAF, de la Sécurité Sociale, ou des autres organismes pour rembourser les frais d’obsèques.
  • Si le disparu avait del’argent sur son compte en banque, vous pouvez demander à la banque d’y prélever une certaine somme – inférieure à 5000 euros – pour régler les impayés.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseils autour du service !

Conseils-Service.fr, 2022