Logo Conseils-Service.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Service.fr, 2020

Assurance obsèques pas chère : comment la choisir

  1. Obsèques >
  2. Assurance obsèques pas chère
Banniere de la page

Lorsqu’un proche décède, cela peut constituer des moments difficiles à supporter. Vous devrez contenir la douleur que représente la mort d’un individu qui vous est cher et faire face aux dépenses liées à ses obsèques. En considérant les contraintes en matière de matériels ainsi que sur le plan financier, l’organisation de cette période peut être compliquée pour vous. C’est là que la souscription d’une convention pour des obsèques pas chère peut se révéler hautement salutaire et économique. Le contrat garanti funérailles permet de mettre de côté un montant qui sera consacré aux frais et à la planification de la cérémonie d’enterrement d’un proche. Il permet d’avoir une certaine flexibilité et de se consacrer entièrement au deuil.

Qu’est-ce que la garantie funérailles pas chère ?

L’objectif principal d’un contrat d’assurance de ce type est de garantir le financement complet ou partiel de l’enterrement du souscripteur. Cela permet notamment de soulager les proches qui n’auront pas à s’occuper des démarches ou du matériel. Sur le marché, il existe principalement deux formules de contrat d’assurance.

Le contrat d’assurance obsèques en capital

Cette formule est destinée à une personne qui souhaite laisser à son entourage un capital destiné à financer les dépenses après son décès. Par contre, ce type de contrat ne renferme aucune clause de prestations funèbres. Il est possible d’y intégrer certaines stipulations telles que le rapatriement du corps et le déplacement des proches.

La somme correspondante est placée au règlement de funérailles classiques et récupérée le jour du décès de l’assuré. Le montant sera alors remis à un bénéficiaire légal. Ce dernier peut être un proche et est désigné par l’assuré avant de mourir. Le bénéficiaire légal n’est pas obligé d’utiliser l’argent pour vos funérailles. Il peut donc le récupérer quand il le souhaite et l’utiliser même pour un projet distinct de l’organisation de cette période difficile. Le bon choix d’un bénéficiaire est donc d’une importance capitale.

Le contrat d’assurance obsèques en prestations

Ce type de contrat permet de gérer en intégralité vos obsèques et de décharger complètement vos proches. Il couvre toutes les charges financières, mais également tout le déroulé de l’organisation. Dans ce cas, l’établissement d’assurance travaille directement avec l’opérateur funéraire pour mettre au point tous les détails de l’enterrement. C’est une manière de s’assurer du déroulement de la cérémonie en conformité avec vos souhaits dressés de votre vivant. Sur le marché, le contrat d’assurance obsèques en prestations est subdivisé en deux options différentes.

  • Les prestations standardisées

Ce type de prestations funéraires est proposé sous la forme d’un pack par les banques ou les assureurs. Il intègre donc quelques services et assistances à assurer le Jour-J ainsi que la solution de financement des obsèques. Toutefois, il faut préciser que ce ne sont pas l’ensemble des volontés de l’assuré qui seront prises en compte par le contrat.

Le souscripteur devra alors choisir entre la crémation ou l’enterrement, la cérémonie religieuse ou civile. Également, il devra se décider sur le montant exact à prévoir lors des obsèques. Le choix de divers accessoires relatifs à son décès comme le cercueil, la plaque ou les faire-part sera alors très limité.

  • Les prestations personnalisées

En prestations personnalisées, le contrat d’assurance mettra en association une compagnie d’assurances et un opérateur funéraire. Le premier proposera un contrat à moindre coût qui s’occupera du volet financement des obsèques. Le second aura à sa charge toute la partie réception des vœux et organisations.

Au terme de votre entrevue avec l’opérateur, vous pourrez négocier et demander un devis sur mesure qui tient compte des obsèques dans les moindres détails. Vous pourrez personnaliser votre cercueil, ajouter des fleurs, proposer un texte à lire ou faire jouer de la musique entre autres. Votre entourage ne pourra ainsi avoir aucun pouvoir décisionnel sur le déroulement et les prix des obsèques.

Quelles sont les astuces pour faire des économies ?

Souscrire à une garantie funérailles a donc de réels avantages, notamment pour amoindrir la peine ressentie par votre famille en cas de décès. Toutefois, face aux diverses offres proposées par les compagnies d’assurances, il peut s’avérer difficile de mettre la main sur un contrat pas cher. Il existe quelques bonnes astuces qui peuvent vous aider à réaliser d’importantes économies et à financer votre contrat funérailles au meilleur prix.

Passer les options inutiles

Lorsque vous cherchez une garantie pas chère, la première astuce consiste à supprimer certaines mentions dont vous n’aurez pas besoin. C’est le cas notamment du transfert du corps en chambre funéraire que proposent certains prestataires funéraires. Cette option est inutile, car les hôpitaux possèdent leurs propres chambres funéraires et le mettent à disposition gratuitement.

Vous n’avez donc pas à débourser des euros pour ça. Parmi les options à décocher, il y a également l’entretien de la tombe. Si vous choisissez de vous faire incinérer, il sera inutile de cocher cette case. Scruter scrupuleusement les options supplémentaires afin d’éliminer toutes celles qui seront vraisemblablement inutiles. Ainsi, votre assurance mutuelle vous coûtera moins cher que prévu.

Différer le paiement de votre assurance

Pour faire des économies avec la souscription d’un contrat prévoyance enterrement, vous pouvez opter pour la méthode de financement sur le long terme, le paiement en primes échelonnées ou la cotisation temporaire. Ce procédé permettra de différer le paiement de votre assurance. Il s’agit d’un choix économique comparativement à la méthode de financement directe. L’échelonnement peut être fait avec des mensualités sur une période de 5 jusqu’à 10 ans.

Également, il est possible de choisir l’option de la cotisation viagère si votre budget ne vous permet pas de payer directement le prix de la garantie. Les versements se feront jusqu’à votre décès. Le hic avec cette option est que vous n’avez pas la certitude que le montant total du prix de l’enterrement sera atteint.

Comment procéder pour choisir une assurance funérailles ?

Sur le marché, il existe de nombreuses compagnies proposant un contrat assurance pour enterrement. Pour trouver la meilleure offre en fonction de votre budget et de vos besoins, il est important de mettre l’accent sur quelques critères importants.

La durée indispensable pour valider l’intégralité des garanties

Généralement, les garanties destinées à financer ces événements sont assujetties à des délais de carence qui vont de 6 à 24 mois. L’idéal pour une formule pas chère est de contourner les périodes d’attente assez longue et de mettre l’accent sur les options garantissant une couverture réelle en cas de décès inopiné.

L’inexistence de formulaire médicale

Pour choisir une assurance obsèques, il est conseillé au souscripteur d’éviter les compagnies qui exigent de remplir un formulaire avec de nombreuses questions relatives à votre état de santé. En réalité, il s’agit tout bonnement d’un stratagème afin de réduire la somme prévue pour le capital à verser lors des obsèques. L’idéal est de choisir une garantie qui considère le décès, quelle que soit sa cause. Une structure qui propose un accord sans le moindre questionnaire avant la souscription est l’idéal.

La limite d’âge pour souscrire une assurance funérailles

Lorsque vous êtes âgé de moins de 60 ans, il est beaucoup plus facile de trouver et de souscrire à une assurance de ce type. Les compagnies d’assurance considèrent alors que le risque de décès naturel est amoindri à cet âge. Toutefois, lorsque vous êtes un senior âgé de plus de 60 ans, il peut s’avérer difficile de trouver un assureur. Vous pourrez tout de même demander des devis en ligne afin de trouver une garantie pour personnes âgées de 60 à 80 ans ou même plus.

La somme à cumuler pendant la période de cotisation

Une assurance obsèques optimale permet d’épargner un montant suffisant qui servira à prendre en charge vos funérailles sans impacter la qualité des services funéraires. En tant que souscripteur avisé, vous devez porter votre choix sur un contrat offrant 20 % de plus que les sommes prévues initialement. Cela permettra de faire face à certains imprévus comme la hausse des tarifs chez les pompes funèbres ou le désir soudain de profiter d’obsèques plus grandioses.

Utiliser un comparateur

Comme pour une assurance vie, l’une des solutions prisées pour choisir une assurance funérailles sur internet est d’utiliser un comparateur. Ce dernier mettra en compétition diverses garanties avec les caractéristiques de chacune. La comparaison peut porter sur les tarifs mensuels, le capital, la durée des cotisations, le délai de carence ou la limite d’âge. De même, chaque assureur propose un devis en ligne qui permet de savoir quelle formule est la moins onéreuse.

Les autres points importants à vérifier pour éviter les pièges

Que votre choix se porte sur un contrat en capital ou en prestation, il faudra prendre le temps de vérifier divers points importants avant de le finaliser. Il faudra en premier lieu lire tous les détails relatifs aux prestations prévues avec la compagnie d’assurances. La compagnie a l’obligation de fournir toutes les informations nécessaires sur le capital souscrit et les prestations établies dans les contrats. Il doit également informer l’assuré de l’éventuelle évolution du coût des services mortuaires notamment si celle-ci nécessite un excédent de la part de l’entourage.

En outre, le souscripteur doit vérifier si l’entreprise appartient à un établissement de grande envergure possédant une agence physique réputée avec des avis positifs. Pour un contrat en capital, divers facteurs sont également à scruter. C’est notamment le cas du taux des frais de gestions intégrés dans les cotisations.

Les modalités de versement des suppléments seront également importantes à vérifier. L’essentiel est de mettre l’accent sur le taux de rendement proposé pour avoir une idée sur la revalorisation du capital. Il sera enfin important de connaître les modalités suivant lesquelles vous rembourserez les cotisations versées si un décès accidentel se produit pendant le délai de carence.

Ne manquez aucun conseils autour du service !

Conseils-Service.fr, 2020