Logo Conseils-Service.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Service.fr, 2021

Souscrire une assurance parking ou garage

  1. Assurances >
  2. Assurance auto >
  3. Assurance auto temporaire >
  4. Assurance parking
Assurance parking

Maintes statistiques concordent sur le fait que moins de 5 % des voitures à l’arrêt ont eu à rouler pendant leur durée normale d’usage. Cependant, même si une voiture reste stationnée près de la maison ou non loin du lieu de travail, elle peut subir ou provoquer des dommages. En 2017, il a été dénombré près de 24 000 sinistres par jour en automobile. Dans un tel contexte, peu importe l’aire de localisation de la voiture à l’arrêt, la souscription d’une assurance s’avère judicieuse. De fait, tout locataire ou propriétaire est tenu responsable d’un éventuel incident qui surviendrait à cause de son véhicule non roulant. D’où l’intérêt de se protéger par exemple avec une assurance auto temporaire.
Par ailleurs, il faut préciser que les spécialistes de protection auto prennent en compte certains critères comme l’emplacement du stationnement de la voiture pour définir le montant de l’assurance-parking. Cet aspect influence directement le calcul de la prime relative à la souscription. Il apparaît donc essentiel d’en savoir plus sur cette couverture fournie par les assureurs dans l’optique de minimiser vos dépenses. Découvrez dès maintenant tout ce qu’il convient de savoir sur cette offre d’assurance.

Utilisez notre comparateur d’offre d’assurance parking ou garage pas chère pour des devis gratuits

Notre principale activité consiste à faciliter une simulation d’assurance-parking pour votre voiture non-roulante. Pour ce faire, il vous suffit de vous servir de notre comparateur en ligne qui dénichera la meilleure offre sur le marché. En plus, vous comparez en seulement quelques clics et vous pouvez même trouver une réduction valable dans une offre. N’hésitez donc pas à comparer les garanties disponibles pour protéger votre voiture.

Tout savoir sur l’assurance parking

De prime abord, il faut spécifier que conformément aux dispositions de l’article L. 211-1 du code des assurances, un véhicule terrestre motorisé est soumis à une obligation d’assurance responsabilité civile. Certaines situations comme un stationnement au garage ou une panne sont considérées par plusieurs conducteurs comme des raisons suffisantes pour ne pas assurer leur véhicule. Pourtant, il n’en est absolument rien. Couvrir son auto s’impose aux conducteurs après l’achat de leur bien. Une telle disposition est-elle aussi valable pour l’assurance-parking ?

Celle-ci se définit comme la couverture des dommages enregistrés sur une voiture sans que des tiers soient identifiés directement comme responsables. Les dommages peuvent concerner en l’occurrence des parties du véhicule comme un rétroviseur enlevé, un pneu crevé ou une fissure sur le pare-brise. La plupart du temps, il est difficile de pouvoir couvrir les frais étant donné que les coupables ne sont pas connus. C’est précisément pour remédier à ces situations que l’assurance-parking ou garage a vu le jour.

Est-ce une obligation de souscrire à une assurance parking ?

obligation assurance parking

Que votre voiture soit garée dans un box privatif ou un garage, l’aire de stationnement doit être assurée par le locataire. Cela reste optionnel pour les propriétaires des lieux où s’est fait le stationnement. C’est une option toutefois utile pour bénéficier d’une couverture en cas de dommages sur des biens de tiers.

L’assurance parking, un produit obligatoire sauf rares exceptions

Cette offre n’est pas obligatoire au même titre que la formule multirisques habitation par exemple. Cependant, si un sinistre comme des dégâts des eaux déclenchés par une fuite survient dans votre garage, vous serez considéré comme le responsable.

Par suite, sachez que vous devez souscrire une assurance-parking si vous habitez dans une location. Cela n’est pas de mise si vous êtes propriétaire d’un garage ou d’un box privé. Néanmoins, avoir une telle couverture reste vivement recommandé pour ne pas être responsable en cas d’incidents. Il n’y a pas en principe un besoin d’extension des garanties du contrat d’habitation pour stationner dans un parking privatif. Vu qu’il s’agit d’un bien collectif, c’est l’assurance de copropriété qui couvre les éventuels dommages. Il faut cependant vérifier chez le syndicat de copropriété si cette couverture est effectivement prise en considération dans le parking privatif.

Si d’aventure une voiture ne peut plus rouler, alors l’assurance parking n’est pas une obligation. Pour qu’il n’y ait pas d’obligation de souscription à cette formule, il existe différents cas. Il s’agit par exemple de situations de pannes non réparées qui maintiennent le véhicule hors d’usage ou encore les cas de réservoir vide ou absent. Aussi, le véhicule qui est fixé sur des chandelles, même étant hors d’usage, constitue un grand risque. Il est donc primordial d’éviter absolument un tel cas de figure.

Ce n’est qu’en suivant ces indications que vous pourrez éviter une souscription à l’assurance auto parking. Dans l’option où votre véhicule doit être garé pour un temps dans votre garage, vous pourrez utiliser une assurance temporaire. Ainsi, vous serez couvert par la garantie responsabilité civile. Aussi, la loi estime que certains véhicules qui sont hors circulation peuvent occasionner des risques.

Les principaux risques liés aux véhicules non-roulants

L’on dénote certains risques de véhicules qui ne roulent pas, en l’occurrence :

  • la possibilité qu’un incendie ou une explosion survienne
  • la présence d’un problème mécanique tel qu’un frein défectueux, susceptible d’engendrer des dégâts
  • les risques de vol par un conducteur ne possédant pas de permis
  • les possibles pollutions dues à un échappement de carburant ou d’huile de moteur.

En tout état de cause, tout propriétaire ne disposant pas d’un contrat d’assurance parking sera tenu pour responsable de tels incidents.

Les cas de stationnement sur la voie publique

stationnement sur voie publique

Si une automobile est garée au niveau de la chaussée ou d’un parking public, alors le conducteur est tenu responsable en cas de dommages. Cela vient du fait que la voiture est prise à la même enseigne qu’une autre qui serait en circulation sur la voie publique ou une voie ouverte. Ces deux automobiles sont donc soumises aux mêmes dispositions légales.

Les cas de stationnement dans des propriétés privées

Dans le cas des voitures qui sont stationnées dans des propriétés privées, découvrez ici les dispositions selon les situations.

Pour un stationnement dans une copropriété : la voiture doit être assurée, car le cadre est considéré comme une voie ouverte à la circulation. Lorsqu’il s’agit des box clos à l’intérieur de parkings souterrains ou de garages collectifs, le véhicule doit être assuré. La raison est que l’endroit est considéré comme une voie ouverte à la circulation.

Pour les garages privatifs et fermés au sein de propriétés privées éloignées du voisinage, l’assurance parking pour auto est obligatoire selon le droit.

En somme, les voitures roulantes ou non sont logées à la même enseigne par la loi. Il est donc recommandé de souscrire une assurance parking pour couvrir les cas de dommages commis sur des tiers ou par ces derniers.

La souscription d’une assurance pour un véhicule non-roulant

Pour tous ceux qui disposent d’une voiture qui ne roule pas, il est recommandé de souscrire au moins une assurance auto au tiers. Les formules de ce type comprennent toujours la garantie responsabilité civile. C’est grâce à elle que vous serez en mesure de prendre en charge les dépenses liées à la santé ou aux dommages causés sur des tiers. L’assurance auto au tiers se positionne d’ailleurs comme la couverture avec laquelle vous économisez le plus sur le marché.

Par ailleurs, les propriétaires de garages individuels liés à leur habitation sont soumis à la règle de dépendence. Vu que le cadre est en quelque sorte le prolongement de la maison, il suffit de souscrire une extension de garantie de l’assurance habitation. Cela vous permettra de garantir la protection de votre garage. De plus, vous aurez droit à des garanties identiques à celles des biens de votre logement. Qu’il s’agisse de vols, d’incendies ou de dégât des eaux, vous serez efficacement couverts par l’extension de garantie de votre assurance habitation.

Comment choisir la meilleure assurance garage ?

meilleure assurance garage

Si vous souscrivez à une assurance auto, il sera nécessaire de préciser certaines informations pour bénéficier d’un excellent tarif mensuel. Il est principalement question des caractéristiques de la voiture comme la marque, le modèle, voire l’aspect du conducteur. Tous ces éléments ont une influence directe sur la prime assortie à votre contrat. Un autre élément-clé pris en compte par les meilleures compagnies est le lieu de stationnement.

Les véhicules non roulants restent le plus souvent garés. Ainsi, le bon assureur vous interrogera sûrement sur le type de rue ou de parking où vous stationnez votre voiture. Il faudra donc vous méfier des compagnies qui ne suivent pas ce processus, car elles ne sont pas très fiables. En gardant votre dynamique d’opter pour un partenaire de confiance, l’assurance de votre véhicule sera encore plus rentable.

Pour que les assurés soient couverts sans franchise, ils doivent choisir l’alternative du véhicule en stationnement. Les meilleurs assureurs ont intégré cette couverture parking dans les formules de base. Il revient toutefois au souscripteur d’indiquer qu’il souhaite garder l’option de véhicule en stationnement.

Pour finir, la couverture appropriée pour son garage est sans doute la formule de type multirisque. La meilleure compagnie vous donnera la possibilité de changer votre police d’assurance si d’aventure certaines garanties ne sont pas nécessaires. Il peut être question par exemple des garanties de remorquage ou d’assistance.

L’essentiel sur le prix de l’assurance parking

prix Assurance parking

Le montant d’une assurance parking dépend de quatre critères, notamment :

  • les spécificités de la voiture
  • la fréquence d’usage de l’automobile
  • l’aspect du conducteur de la voiture
  • le lieu pour stationner la voiture.

En général, le tarif moyen appliqué sur le marché est compris entre 125 et 200 € par an. Les conducteurs disposant d’un bonus et qui prennent la route de rares fois ne paieront pas cher leur souscription. Au contraire, ceux qui sont malussés et qui réalisent régulièrement de longues distances à bord d’un véhicule puissant verront le prix de leur assurance-garage grimper.

D’un autre côté, il convient de préciser que l’extension de garantie du contrat ne favorise pas une forte hausse de la cotisation annuelle. D’où l’intérêt de faire assurer son garage ou son box clos et privatif. De fait, le montant de la prime est le plus souvent très bas. L’ensemble des informations qui sont transmises à l’assureur permet de définir le tarif de l’assurance habitation avec l’extension incluse.

Les astuces pour dénicher une assurance parking pas chère

Dans l’optique de réduire considérablement la dépense liée à l’assurance parking, trois astuces s’offrent à vous.

L’astuce des assurances hors circulation

Quelques compagnies proposent un contrat d’assurance hors circulation aux propriétaires d’un véhicule immobilisé. Il limite sa couverture à la voiture qui ne roule pas. Cependant, la garantie responsabilité civile est à la charge du propriétaire si un vol survient.

L’astuce d’avoir une voiture hors d’usage

Selon les dispositions de la loi, la voiture hors d’usage n’est pas considérée comme étant en circulation en cas d’accident. Il s’agit principalement des voitures qui sont privées de leurs roues, de leur batterie ou de carburant. Ces véhicules hors d’usage ne présentent pas de risques potentiels et ne sont donc pas soumis à une assurance-parking. Néanmoins, il est toujours conseillé d’opter pour cette solution.

L’astuce des assurances au kilomètre

Pour un véhicule roulant peu ou pas, il est judicieux de souscrire à l’assurance au kilomètre. Votre voiture sera ainsi protégée si elle est immobilisée, mais également lorsque vous serez en circulation. De plus, vous pouvez modifier vos garanties suivant vos réels besoins afin d’économiser davantage. Par ailleurs, la présente offre permet aux jeunes conducteurs de réaliser des économies sur leur budget avec une garantie plus solide et moins chère.

FAQ sur les souscriptions et devis d’assurances parking

Comment obtenir une souscription d’assurance parking ?

Pour ne pas courir le risque de payer pour les dégâts causés sur des tiers, vous devrez vérifier que le volet de la couverture parking est bien inclus dans votre contrat. Cela n’est pas toujours le cas. Vous pourrez aussi sélectionner un assureur proposant des garanties pour le stationnement en parking ou au garage à l’aide d’un comparateur en ligne.

Peut-on résilier une assurance parking ?

Il est possible de résilier votre souscription à la suite d’une évolution de la situation personnelle ou professionelle. Cela est aussi valable dans les situations d’augmentation de la mensualité ou de destruction du véhicule. Il faudra dans ce cas précis transmettre un justificatif de destruction délivré par la casse qui a exécuté l’opération.

ue dit la législation concernant l’assurance parking pour les véhicules non roulants ?

La loi impose au moins une souscription de cette nature au tiers. Ceci part du principe que même si le véhicule non-roulant est stationné, il existe toujours des risques.

Ne manquez aucun conseils autour du service !

Conseils-Service.fr, 2021